Comment se passe une séparation à l'amiable ? [Résolu/Fermé]

Utilisateur anonyme - 24 sept. 2009 à 21:33 - Dernière réponse : imagine7 11178 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention
- 4 août 2015 à 16:04
mon mari veut quitter le domicile conjugal pour vivre sa vie.avec une separation à l'amiable comment ça se passe pour les biens communs tel que l'appartememt que je ne veux pas quitter.merci de m'aider avant de consulter un avocat.
Afficher la suite 

26 réponses

+66
Utile
4
Vous devez voir un avocat pour en discuter .
Mais un petit conseil ,si votre appartement vous appartient (je veux dire aux 2) vendez-le AVANT le divorce .Si vous DIVORCEZ et VENDEZ APRES votre divorce le NOTAIRE vous prend 2000€ .
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
c quoi 2000 euros sur un divorce???
bonjour je veux divorcer de ma femme,on est passer en conciliation ma femme me laisse la maison sans rien demander il faut que je passe au notaire ,que va t'il s passer? merci de me repondre
Patou je veux me separe de mon mari a l'amiable que doit je faire
imagine7 11178 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 4 août 2015 à 16:04
A Patou,
Pour les questions juridiques actuelles veuillez poster votre propre demande chez nos voisins directs : http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/divorce-19
La demande initiale ici, date de 2008.
Merci de votre compréhension.
Utilisateur anonyme - 27 sept. 2009 à 18:30
+8
Utile
7
Je suis sur le point de quitter le domicile conjugal, car je n'y suis plus à ma place. j'ai des enfants, des biens .... En tout cas, je souhaite rester adulte et faire les choses dans la plus douce des possibilité, car j'ai 3 enfants en bas age ! je me dois donc de penser à eux avant tout. j'ai décider de laisser la maison à mon mari. En vendant unporceau de note terrain, nous pouvons rembourser les prêts annexes à la maisonn ce qui ne lui laissera que le prix du loyer à régler. Je lui laisse tout, afon de ne pas perturber plus les enfants qui vont déjà vivre une situation peu facile. je cherche une maison et quand j'aurais quelque chose de correcte pour eux, je quitterais le domicile. J'ai parlé le plus franchement et clairement à mon mari. Je ne pars pas pour un autre homme, je pars pour ma liberté retrouvée, j'ai comme perdu quelque chose depuis que nous sommes ensemble. nous avions 18 ans quand nous nous sommes mis ensemble. j'ai 30 ans et trois enfants en 4 ans ! j'ai beaucoup sacrifier pour les petits et la famille alors qu'en fait, je me rends compte que je ne suis pas faite pour ça. Je ne suis pas une femme au foyer, mais une femme hyper active (pas une bonbone à la maison !). Et cela ne me convient plus de rester. J'en suis désolée, mais finalement mes enfants 1 semaine sur 2, cela me convient, cela me^permets de me ressourcer une semaine sur 2 et de me retrouver surtout. il ne faut pas en vouloir à votre conjoitn de partir en fonction des circonstances, mais pour ma part, j'ai besoin de ça. je ne sais pas pourquoi et si cela va durer ou si finalement je vais voir que je me trompe, mais j'en ai besoin. la suite on verra en temps voulu. Mais ce qui compte si vous avez des enfants, c de le faire en douceur. il faut penser à eux, et ne pas les traumatiser plus que la s&paration e le fera déjà ! bon courrage
Bonjour pouvez vous me contacter concernant un prêt merci
Je vous comprend, voyez avec lui, dites lui franchement ce que vous ressentez pour lui
et essayez de vous arranger sans que personne dés deux ni perde
je suis exactement dans la même situation! sauf que moi jai 41 ans et que n'enpeut plus de cequotidien qui me pèse§ et non je ne pars pas pour un homme, mais me retrouver dans ma vie de femme, san faire souffrir au minimum mes 3 enfants...la difficulté, jai essayé de l'expliquer, à mon mari, qui veut reconstruire qqchose, mais j'estime que son temps est passé depuis l'âge de 18 ans , on se connait, et finalement, il ne change pas§j'aspire à la tranquilité, la liberté, et parfois, la garde une semaine sur deux, j'en ai besoin.pour sortir de ce quotidien: boulot, courses,ménage, les activités et vie à deux , il n'y en a plus!
j'ai le meme sentiment que vous et je comprends tout a fait la situation. mon conjoint n'ai pas la de la semaine et quand il revient je suis agacer de sa presence je ne me sens plus a ma place a coté de lui. c quelqu'un de bien et je pense qu'il mérites d'etre aimer a sa juste valeur ce que je ne peux plus lui donner.
bonjour je voudrais me séparer de mon mari mai je ne sais pas comment m'y prendre j'ai 2 enfant un garcon de 4 ans et une fille de 16 mois je ne supporte plus mon beau qui symisse dans notre vie c'est insupporte meme des vacance je ne peu pas les passer toute seul avec ma petite famille c'est infernal je subbi sa sa fais 5ans et rien ne marche ni discution ni rien je ne sais pas quoi prendre comme décisionmerci pour vos conseil
+6
Utile
Les 2 réponses parlent de divorce, qui n'a rien à voir avec une séparation;
s'il n'y a pas d'enfants, une" séparation de fait " se fait sans avocat, ni notaire, ni juge, juste une déclaration commune; les biens restent communs, et votre mari a juste à certifier qu'il a quitté le domicile conjugal; pour les déclarations de revenus, je crois que chacun fait sa déclaration aux impôts ; s'il y a des enfants mineurs, c'est pareil, mais il ya intervention du juge aux affaires familiales; il existe aussi une séparation de biens, mais il faut un accord; s'il y a désacord, vous entrez dans autre chose (experts, avocats, ...), et comme je ne suis pas juriste...
Utilisateur anonyme - 28 sept. 2009 à 15:27
+3
Utile
3
Je suis secrétaire dans un cabinet d'avocat. Pour un divorce à l'amiable, il faut que vous soyez en total accord sur tout : prestation compensatoire, pension alimentaire pour les enfants, garde des enfants, etc... S'il y a un divorce à l'amiable, il faut que les biens communs (maison) soient partagés avant de passer devant le Juge. Si tu souhaites garder la maison, il faudra que tu payes à ton mari une compensation.
c marrant que pour une femme on commence par parler de prestation compensatoire.... pension alimentaire.... tout pour la femme...
pauvre commentateur, il a rien compris !
je suis d'accord encore un homme matcho qui fuit ses responsabilités
Utilisateur anonyme - 28 sept. 2009 à 20:08
+1
Utile
j'attire votre attention si vous etes mariée : la loi ne reconnait pas la separation si le fisc le fait en clair vous restez legalement tenu par les obligations du mariage : assistance et responsabilité des dettes contractées sous le regime matrimonial.
Utilisateur anonyme - 23 nov. 2009 à 12:55
+1
Utile
Bonjour, Tout d'abord pour une séparation à l'amiable il vous faut 1 seul avocat commun, pour vos biens s'il y a eut contrat de mariage les biens mobiliers et immobiliers se partagent en valeur égale pour les 2 parties, pour l'appartement si vous voulez le garder il faudra racheter la valeur de la moitier du bien à votre ex compagnon si pas de contrat de mariage le bien appartient à celui qui en est le propriétaire, et vous gardez vos biens personnels. Voilà en espérant vous avoir aidé bon courage. M Ange
Utilisateur anonyme - 25 sept. 2009 à 22:24
0
Utile
Vous ne parler pas si des enfants.Vous pouvez vous rendre aux consultations gratuite des avocat le lundi a votre tribunal de votre ville.Si pas un accord positif entre vous deux prenez chaque un avocat.Bon courage.
Utilisateur anonyme - 30 sept. 2009 à 16:06
0
Utile
bonjour, par consentement mutuel des deux parties bye
Utilisateur anonyme - 6 févr. 2010 à 01:33
0
Utile
2
a l'amiable cela veut dire être d'accord sur le partage,donc il faut pouvoir se parler dans un vrai dialogue et négocier. Mais selon le pays où vous habitez les lois sont certainement un peu différente, j'habite la Belgique,je suis passée par là 2 fois la première avec un notaire,la seconde on a fait cela entre nous. Voyez un planning familial,une boutique de droits cela peut vous aider ! Bonne chance; M.Françoise
Bonjour
comment divorcer a l amiable lorsqu il a un enfant au milieu
Si votre mari a eu un enfant avant, il n'est pas à considérer dans ce divorce.
Qu'entendez vous par "au milieu" ? pas clair ...