Comment continuer ? [Fermé]

joss - 26 oct. 2015 à 00:57 - Dernière réponse : Tauriel-Kili 518 Messages postés mardi 27 octobre 2015Date d'inscription 20 novembre 2015 Dernière intervention
- 12 nov. 2015 à 12:40
Bonjour,
j 'ai perdu mon mari il y a bientot 3 mois d'un cancer des poumons avec métastases osseuses ,en trois mois dans de terrible souffrance avec un courage exemplaire sans jamais se plaindre.,
chaque jour qui passe je me demande comment vais je réussir à continuer à vivre sans lui.
que la vie est injuste il avait 57 ans et tellement de choses à voir à faire si proche de la retraite
je n'arrive pas à me faire à l'idée qu'il ne reviendra plus je suis tellement fatigué et déprimé malgré le soutient de mon plus jeune fils ses deux frères ainès semblent continuer comme si rien n'était arrivé sans se soucier beaucoup de moi ..toujours la meme douleur tous les matins .
se lever tous les jours est un vrai parcourt du combattant malgré les anti déprèsseurs les visite chez le psy le sofrologue
Afficher la suite 

18 réponses

imagine7 11274 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 18 décembre 2017 Dernière intervention - 26 oct. 2015 à 23:32
0
Utile
4
Bonsoir joss,

Je vous présente mes condoléances.
Votre mari est décédé à la maison ?
Vous vous sentez accablée par cette terrible perte et vous souffrez du manque de réaction, à votre égard, de vos fils aînés.
Il est fort probable que vos fils souffrent autant que vous mais ne peuvent l'exprimer. Il serait bon de pouvoir en parler tous ensemble, de vous souder dans la peine pour mieux pouvoir faire votre deuil.
Votre mari a vécu de terribles souffrances et la mort a été pour lui une délivrance. C'est ainsi que vos fils aînés ont pu faire une partie de leur deuil. Ils ont vu leur père dans des situations très difficiles, et ils garderont de lui tout ce qu'il aura pu leurs transmettre.
Entourez-vous de vos amis, ils sont là pour vous soutenir, vous aider dans les démarches. Exprimez-vous avec eux, comme chez le psy. afin de pouvoir vous lever le matin et ne plus voir votre époux souffrir. Il n'aurait pas voulu vous savoir si mal.
Je vous encourage à voir vos fils.
Prenez du temps pour vous, vous en avez besoin.
Tauriel-Kili 518 Messages postés mardi 27 octobre 2015Date d'inscription 20 novembre 2015 Dernière intervention - 28 oct. 2015 à 13:31
Ce qui vous arrive est très difficile et en prime plutôt récent. Vos réactions sont toutes a fait normales.

Avez vous essayé de vous rapprocher d'une association qui traite la perte de gens proches? ca pourrait sans doute vous aider a aller mieux et surmonter votre peine.

Bon courage et si vous souhaitez discuter n'hesitez pas un instant.

Chris
joss > Tauriel-Kili 518 Messages postés mardi 27 octobre 2015Date d'inscription 20 novembre 2015 Dernière intervention - 28 oct. 2015 à 23:57
non je ne sais comment faire je suis terriblement malheureuse mon mari me manque tellement et de plus en plus.J 'ai l'impression que je ne vais pas pouvoir surmonter cette terrible épreuve .
Tauriel-Kili 518 Messages postés mardi 27 octobre 2015Date d'inscription 20 novembre 2015 Dernière intervention - 29 oct. 2015 à 02:29
Vous allez pouvoir le,surmonter, laissez vous le temps. Courage.
imagine7 11274 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 18 décembre 2017 Dernière intervention > Tauriel-Kili 518 Messages postés mardi 27 octobre 2015Date d'inscription 20 novembre 2015 Dernière intervention - 8 nov. 2015 à 10:22
Je retranscris ici la réponse de joss:

joss 7 nov. 2015 à 23:51
Non mon mari n'est pasdécédé à la maison il etait hospitalisé depuis trois mois il ne
pouvait plus marcher.
J'ai parlé avec mon second fils cela va mieux quand à mon fils ainé le probléme se n'est pas lui c'est sa compagne qui dirige sa vie et il ne veut pas d'histoire donc il ne dit rien.
J'aimerais bien voir mes fils plus souvent mais les deux plus jeune son loin de moi.
Quand à l'ainé qui lui est proche de mon domicile je le vois peu ainsi que ma petite fille
car ma belle fille ne le veux pas.
albertini99 1 Messages postés samedi 31 octobre 2015Date d'inscription 31 octobre 2015 Dernière intervention - 31 oct. 2015 à 12:24
0
Utile
2
Soyez positive sava aller
Plus le temps passe plus ma peine devient insurmontable mon mari me manque tellement.
.Je suis tellement fatiguée lasse de cette solitude .Tant de souvenir dans cette maison.
De plus les amis les plus proche se manifestent de moins en moins heureusement
que certaines personnes de mon voisinage sont plus sensible à mon malheur .Quelle déception venant d'une amitié de presque 40 ans.
Tauriel-Kili 518 Messages postés mardi 27 octobre 2015Date d'inscription 20 novembre 2015 Dernière intervention > joss - 5 nov. 2015 à 18:35
dans les difficultés, nous perdons parfois des amis, et la plupart du temps c'est parce qu'ils ne savent pas quoi dire...

Tourne toi vers une association qui aide les gens dans ton cas.
imagine7 11274 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 18 décembre 2017 Dernière intervention - 5 nov. 2015 à 20:07
0
Utile
Bonsoir joss,
Dans quelle région êtes-vous ? Voyez ce lien qui vous présente les associations de soutien, il vous suffira de cliquer sur votre région : http://www.afif.asso.fr/francais/conseils/conseil05.html
Vous avez aussi la possibilité de travailler plus fréquemment avec le psy. Vous avez besoin de cette écoute, de ce soutien et surtout de travailler avec ce professionnel sur toutes les problématiques que vous rencontrez. Demandez-lui de vous guider.
imagine7 11274 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 18 décembre 2017 Dernière intervention - 6 nov. 2015 à 00:29
0
Utile
8
Joss,
Avez-vous parents, beaux- parents ? Avez-vous pu réunir vos enfants à nouveau ?
Avec vos relations de voisinage, tentez de vous ressourcer pour tenir et avancer. Partagez des moments de simples convivialités. Appréciez chaque instant, pour mieux vous relever.
Etes-vous plus jeune que votre mari ?
Merci de répondre aussi à ma question du premier message.
imagine7 11274 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 18 décembre 2017 Dernière intervention > joss - 8 nov. 2015 à 23:41
C'est bien à vous de poser les questions au psy. C'est vous qui devez avancer dans votre démarche afin d'obtenir un mieux-être. Bien sûr, ce n'est pas toujours simple. Quelquefois, certains aspects vous sembleront inutiles et pourtant ils seront très importants pour la poursuite de votre travail sur vous-même. Il y a matière à parler. Travaillez sur ce que vous ressentez maintenant. Tout ce que vous dites est important. Puis vous pourrez vous interroger sur la cause de votre mal-être.
Osez poser des questions, acceptez d'analyser ce que vous traversez depuis que vous êtes seule.
Comment fonctionnez-vous, qu'aimez-vous, qui êtes-vous, que faites-vous ? Tant de questions à travailler avec le psy. A chaque séance, vous pouvez décider de quoi vous allez parler. Parlez des sentiments, des émotions : souffrance, solitude, abandon, joie, confiance, amour...Qu'évoquent-elles pour vous ?
Vous n'oublierez jamais votre mari. Maintenant, laissez-le partir paisiblement(dans le sens symbolique du terme).
Vous verrez que la vie ne s'est pas arrêtée (une impression, vous dites), maintenant vous allez découvrir ce que vous voulez être.
joss > imagine7 11274 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 18 décembre 2017 Dernière intervention - 9 nov. 2015 à 22:27
Aujourd'hui j'ai vu le psy il dit que je souffre d'un choc post traumatique a part me donner des anti dépresseurs et des anxiolytiques à prendre au moment de mes crises d'angoisses je ne vois pas se qu'il peut m'apporter ..biensur que je n'oublierai pas mon mari avec qui j'ai vécu 39 ans et eu 3 enfants .mais pour l'instant il est difficile de me projeter dans l'avenir son départ a été trop brutal quand je pense que début mars nous étions encore au ski et qu'un mois plus tard il ne marchait plus que le médecin de famille pensait a une hernie discale et qu'une fois hospitalisé on vous annonce un cancer des poumons très avancé qu'il n'y a plus grand chose a faire tout cela sans aucun symptome et 3 mois après il décède .Pour l'instant je sais qu'il me faudra du temps pour reprendre gout à la vie.
Tauriel-Kili 518 Messages postés mardi 27 octobre 2015Date d'inscription 20 novembre 2015 Dernière intervention > joss - 10 nov. 2015 à 20:11
Tu as deja fais un grand pas. Courage!
joss > Tauriel-Kili 518 Messages postés mardi 27 octobre 2015Date d'inscription 20 novembre 2015 Dernière intervention - 10 nov. 2015 à 21:44
Dans tous les cas j'essaie, je fais de la sophrologie je vois du monde pas forcément les amis dont on étaient les plus proche c'est comme ça ,un peu déçue, heureusement il reste
les personnes qui se manifestent tout naturellement.
Tauriel-Kili 518 Messages postés mardi 27 octobre 2015Date d'inscription 20 novembre 2015 Dernière intervention > joss - 12 nov. 2015 à 12:40
courage, tu va t'en sortir, il n'y a pas de raison!