Signaler

Je me sens seul dans mon couple, il faut que j'en parle, ...

Posez votre question tamnes 5Messages postés lundi 5 septembre 2016Date d'inscription 6 septembre 2016 Dernière intervention - Dernière réponse le 6 sept. 2016 à 16:27 par lekabilien
Bonjour*

J'ai 37 ans et je me sens seul dans mon couple, il faut que j'en parle. Nous avons 1 fille de 9 ans et ma femme a une fille de 14 ans d'une précédente relation. Cela fait 11 ans que nous vivons ensemble.
Si nous n'avions pas de fille, je l'aurai quitté mais ça elle ne le sais pas.
Je lui reproche de ne plus avoir de désir voire pas, elle m'a avoué qu'elle pouvait s'en passer toute sa vie. Moi, c'est tout le contraire.
Bref je passe beaucoup de soirée à me masturber, ça me rend triste, ça me déprime.
Quand je suis à la maison (donc pas au sport, et quelquefois en soirée), je passe mes soirées devant la télé comme un pauvre con à me rouler les pouces ou autre chose.
Nous faisons l'amour ou nous baisons 4 à 5 fois par mois, ce n'est pas assez. A tel point que j'ai le désir de voir ailleurs. Alors je l'ai fait. Mais je ne me sens pas libre pour autant. Car dès que je sors avec les potes du boulot ou les amis d'enfance, elle me fait la gueule. Ça peut durer des jours voire 1 à 2 ou 3 semaines. De toute manière je sens qu'elle n'ai pas heureuse avec moi, De ne pas la voir heureuse me déprime, je me sens impuissant.
Nous ne sommes pas de grands bavards, du coup nous n'osons pas nous dire les choses. Nous avons pourtant eu quelques discussions mais nos promesses s'estompent assez rapidement. Je n'ai plus envie de relancer le débat, il semble vouer à l'échec.
En ce moment je m'impose davantage dans le choix de nos soirées, de nos vacances, de décoration,..
Je me rends compte que je me sens mieux quand je suis avec mes ami(es), en mode libre.
J'ai toujours voulu, en fait, vivre une vie de célibataire, une vie libre sans avoir de comptes à rendre. J'ai simplement recopier mes parents en pensant qu'une vie sage me ferait le plus grand bien mais je m'ennuie.
Le problème est le suivant : soit je reste avec ma femme à mes dépends mais ma fille aura toujours son Papa, soit je quitte ma femme, je verrai certainement moins ma fille mais elle retrouvera quelqu'un d'heureux.
Si quelqu'un a un conseil à me donner, avant d'aller voir un psy, je suis preneur.
Merci pour votre lecture.
Utile
+2
plus moins
Bonjour tamnes
4 a 5 fois par mois tu n'es pas si pauvre que ça si je puisse l'exprimer ainsi, il y a mieux, mais il y a bien pire.
Alors je commencerais par te dire, sois plus indulgent sur cette frèquence.
Ensuite, la routine s'est installée, les mésententes se rajoutent, s'ensuit que la femme n'étant pas comme l'homme réagit comme une femme, elle se passe de l'acte car contrariée.
Toi même certainement inconsciemment tu dois y être pour quelque chose quand tu dis vouloir être libre, que tu aimes ta liberté comme si cette union tu la faite par défaut, donc, tu n'es pas toi. Tout cela se ressent en face s'il n'y a pas un engagement totale de ta part.
Ta femme a ses raisons de ne plus avoir de desir, mais un couple tient par cela surtout, il faut discuter ces raisons et toi écouter aussi ses explications, d'éventuelles reproches s'il devait y en avoir. Je ne te dis pas dans tout ça que tu as tort ou des torts, mais il faut ne pas seulement penser qu'il y a du blanc et du noir.
Vous avez déjà discutés, cela ne suffit pas. Il faut avoir des engagements, s'engager sinon c'est la rupture, sinon a quoi bon discuter.
C'est du serieux, prendre des choses a la légère c'est la fin du couple, alors oui tu as raison, mieux vaut un papa heureux qu'une momie qui a perdue son sourir.
Discutez et tout d'abord, est-ce la volonté de chacun de vouloir repartir ensemble de l'avant, sinon ce n'est pas la peine.
Ensuite la discussion fera naitre des désaccords, si un seul ne trouve pas de compromis et insurmontable par l'un ou l'autre, autant arrêter de suite, c'est ça une discussion. Tout doit être discuté, aplani, compris et entendu. Car discuter et ne pas tenir compte de cette discussion quelque temps après c'est se faire une illusion, perdre son temps et les problèmes ne feront qu'empirer.
Attention a cela, la fréquence d'un acte sexuel dans son couple ne se discute pas, ça ne fonctionne pas comme ça. Ce n'est pas de la charité c'est ce rabaisser, ce n'est pas une obligation, chacun est libre son corps même dans le couple.
L'amour, le sexe en fait parti integrante, se mérite, se donne.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
tamnes 5Messages postés lundi 5 septembre 2016Date d'inscription 6 septembre 2016 Dernière intervention - 6 sept. 2016 à 13:53
Je te remercie Lekalibien pour ta réponse, nous ne parlons pas assez avec ma femme, c'est un fait. Et je sais que tout passe par la communication. Mais j'ai peur aussi de sa réaction, que cela s'envenime et se termine par une séparation.
Je sais aussi que cela dépends beaucoup de moi, elle me demandera de décider, donc je porterai le fardeau vis-à-vis de ma fille. Dur d'encaisser. Pourtant nous avons tous deux nos parents divorcés et je sais que ce n'est pas un drame. Ce que je n'ai pas précisé, c'est que ma fille bégaie et en ce moment ça va mieux. Elle est extraordinaire, tout le monde le dit, mature, serviable, dévouée, adorable et j'en passe. J'ai peur que cela la change radicalement. Il faut que je fasse un choix: soit maintenant, soit j'attends qu'elle soit plus grande car je ne vois pas l'avenir avec ma femme à part si je la trompe régulièrement mais c'est dégueulasse.
Nous sommes d'accord, il faut que j'en parle à ma femme car peut-être qu'elle veut aussi la même chose mais ne veut pas le dire.

Merci encore pour ta réponse et celle de stf_frmu.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
bjr

assez d'accord avec la réponse de lekabilien

il faut que vous ayez une discution, mettre tout vos petits soucis a plats et y trouver une réponses.
mais le premier sujets a évoquer, est le fait que vous vouliez vivre une vie de couple ensemble et non une vie de cohabitation.

pour votre fille, elle sera surement plus heureuse avec un papa épanouie et qui a du temps pour elle quand il la voit qu'un papa avec un moral en bas, une soupe a la grimace a la maison et dont elle sentira qu'il n'est pas heureux
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
tamnes 5Messages postés lundi 5 septembre 2016Date d'inscription 6 septembre 2016 Dernière intervention - 6 sept. 2016 à 13:54
Merci stf_frmu, j'ai répondu à Lekalibien mais cette réponse te concernait aussi.

Merci encore.

Cela fait du bien de mettre des mots sur nos maux.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Tu as peur que ça se termine par une séparation mais s'il n'y a pas de dialogue et entente dans le couple forcément c'est ce qui vous attend.
Tout d'abord une chose importante, toi tu veux sauver ton couple a priori, et elle ?? Elle te dis a toi de decider....ce qui veut dire pour moi, elle s'en fout de ta décision, tu veux rester en couple ça lui convient, tu veux divorcer ça lui convient aussi, autrement dit, pour elle la messe est dite au revoir il n'y a plus rien a voir.
Certaines choses doivent être éclaircies pour que tu saches quoi faire, a moins tu saches tout déjà, mais que tu ne sais pas quelle décision prendre.
Et oui, si tu ne demandes a ta femme ce qu'elle veut exactement, tu pédales dans le vide et tu n'avanceras pas, ni dans un sens ni dans dans l'autre.
Quand a ta fille, te voir malheureux n'arrangera son morale non plus, bégayer ne veut pas dire idiote, elle sait.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !