Signaler

J'ai besoin d'un avis...

Posez votre question Ade - Dernière réponse le 17 sept. 2016 à 11:14 par stf_frmu

Bonjour,

Voila je ne sais pas vers qui me tourner afin d'avoir un avis sur la situation actuelle de mon couple...

 

je vais commencer par le début...

Nous sommes en couple depuis 12 ans et parents d'une petite fille depuis mai 2014. Jusque là tout se passait plutôt bien, une petite routine, des hauts et des bas mais jamais rien d'alarmant...

Depuis mon accouchement j'ai constaté une sérieuse baisse de libido (même une absence totale) j'ai d'abord mis ça sur le compte de la fatigue, du stresse lié au travail... Et quand mon copain a commencé à me questionner sur ma fidélité (il pensait que je trouvais mon compte ailleurs) j'ai décidé de trouver une solution à mon problème car j'aime mon copain et que je tiens à notre couple.

Apres plusieurs recherche j'ai décidé d'arrêter la pilule pour me faire poser un stérilet en cuivre en juillet 2016 et là, miracle, ma libido commence à refaire surface doucement et je me sens plus femme donc je me dis que tout va rentrer dans l'ordre.

S'en suis notre départ en vacances où, dès le départ je trouve que mon chéri est distant avec moi ( lorsque notre fille dort il s'arrange pour passer des heures aux toilettes pour des soi disant problèmes intestinaux ou sort se promener pour fumer sa cigarette) En bref j'ai le sentiment qu'il m'évite dès que notre fille n'est pas dans les parages.

Je lui en fait part mais il me répond évasivement que je raconte n'importe quoi...

Un matin je fini par fondre en larmes et il me dit "tu veux vraiment en parler maintenant?". Je me retrouve face à un inconnu, il a un regard mauvais et je ne le reconnais pas... 

A force d'insister toute la journée il fini par m'avouer froidement qu'il n'est plus amoureux... Et qu'il ne sait pas s'il désire rester avec moi et que c'est notre fille qui lui pose problème... Je lui demande d'y réfléchir et de me dire ce qui pose problème et le supplie de donner un nouveau souffle à notre couple parce que de mon côté je l'aime encore et suis sûre qu'il est possible de sauver quelque chose.

A force de harcèlement durant toute la journée , de pleurs et voyant qu'il n'est près à faire aucun effort de son côté je lui demande s'il y a quelqu'un d'autre. Il ne répond pas tout de suite et devant mon insistance il me souffle un petit oui...

Mon cœur explose en mille morceau je sors de la chambre en pleurant, en hurlant, j'ai besoin d'air , je veux sortir, il me rattrape, me prend dans ses bras, me dit qu'il est désolé , me supplie de me calmer, pleure à son tour. Je le supplie de me donner encore une chance et le questionne sur cette fille... Il m'explique ( après lui avoir ordonné de m'en dire plus) qu'il a revu une ancienne collègue à une soirée où je n'étais pas conviée ( entre collègues) et qu'il a ressenti de l'attirance pour elle mais qu'il ne s'est rien passé et que la fille en question n'est même pas au courant... 

Devant mes supplications il accepte de nous redonner une chance et après un demi lexomil j'arrive enfin à me coucher.

Le lendemain je commence à l'interroger à nouveau au sujet de cette fille mais il ne veut rien me dire de plus que ce qu'il m'a dit la veille, à savoir qu'il s'agit d'une ex collègue en cdd qui a quitté son poste depuis environ 1 an et qui est plus âgée que moi...  Mais il refuse de me dire son nom car pour lui cela n'a pas d'importance alors que pour moi cela en a puis que j'ai peur que lors d'une de ces nouvelles sorties cette fille soit à nouveau là.

Devant mon insistance il fini par me dire qu'il a  inventé tout cette histoire et que cette fille n'existe pas et qu'il a inventé tout ça dans le but de me mettre en colère et de me pousser à le quitter mais qu'il ne s'attendait pas du tout à cette réaction de ma part.

Au fond de mon cœur je suis sûre qu'il ne me mentais pas car il a pleuré en voyant mon désarroi et ma demandé pardon car il ne l'avait pas voulu...

Depuis il ne veut plus parler de cette histoire et moi j'essaye d'aller de le questionner au sujet de cette fille mais il se referme comme un coquille...

A votre avis que dois je faire

Je suis perdue, je ne fais que pleurer et en plus je vois bien qu'il ne m'aime plus puisque je fais des efforts pour me rapprochée physiquement de lui mais nos relations sexuelles sont devenues de la simple baise pour parler grossièrement.

Par exemple, il a toujours su que je ne voulais pas pratiquer la sodomie et il me disait que cela ne le tentait pas non plus et ce soir il ma sorti qu'il voulait me la mettre dans le cul car les gens changent et qu'il avait changé d'avis et qu'il me disait que cela ne me tentait pas car il savait que je ne voulais pas en Entendre parler. Du coup je me sens comme un objet purement sexuel ( plus d'amour, que du sexe bestial comme il pourrait avoir avec une femme quelconque)

Je sais que mon texte est très long mais je ne sais plus quoi faire... Dois je rester ou le laisser partir en sachant qu'il est hors de question que je prenne la décision de le quitter comme il aurait voulu car je ne veux pas passer pour la méchante alors que c'est lui qui est à l'origine de tout ça!

Je suis perdue et brisée...

 

 

Afficher la suite 
Utile
+1
plus moins

bjr

 

a mon avis il vous a menti, il a bien de l'attirance pour quelqu'un d'autre....

et si il ne veut plus avec vous sexuellement, c'est peut être qu'il trouve ce qu'il veut avec elle.

sur la question de "devez vous rester ou le laisser partir". c'est a vous deux de prendre cette décision au final.

soit vous restez et vous devenez son objet a tout point de vue et j'irai dire que dans ce cas c'est ce que vous recherchez car vous ne voulez pas partir, soit vous le laissez partir!

 

mais la meilleure chose serait peut être que vous en parliez ensemble et que vous preniez la décision ensemble...

 

si vous restez, il a tout pour lui et vous il vous reste une vie de "merde"

si vous le laissez partir, il ira s'amuser ailleurs et quand ça ira mal il reviendra vers vous.

donc annoncer lui que vous envisagez une séparation, de savoir ce qu'il en pense, de lui dire ses 4 vérités et ensuite prendre les décisions qui s'imposent.

c'est pas parce que vous allez partir que vous êtes fautive

 


--
 "je crois que c'est le rôle de Dieu de leur pardonner... nous, notre boulot,     c'est seulement d'organiser cette rencontre." Général Schwartzkoph 

 

Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !