Signaler

18 ans..ou pas..?

Posez votre question Phelie336 7Messages postés mardi 29 août 2017Date d'inscription 31 août 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 31 août 2017 à 18:57 par lekabilien

Bonjour, 

Alors voilà mon cas je suis majeure depuis le 7 juillet et mon copin l'est également depuis le 29 juin 
nous sommes en couple depuis presque 1 ans (le 22 octobre 2017 ça fera 1 ans) Mais le soucis est que aucun de mes parents n'est au courant de cette relation alors que chez lui je suis intégré dans sa famille sue ce soit celle de sa mère son beau père et son père. 
Je ne peut pas avoir de copin et lui aimerai que je vienne habiter avec lui chez sa mère car pour lui ma situation est invivable. Quand je passe des jours avec lui je suis obligée de mentir à les parents style je vais dormir chez une copine et une fois chez lui je reçoit tjr des appel message etc que je ne répond pratiquement jamais. 
Enfin bref je vis ma relation de couple dans la discrétion et lui n'en peut plus. si mes parents apprennent que je sort avec un garçon mon père surtout pourrai me frapper confisquer mon tel etc. 
Aider moi... mon couple est au bord de la rupture a cause de ma situation 
J'aimerai vraiment aller habiter chez lui mais j'ai peur qu'un jour on se sépare et que je dois retourner chez moi c'est la honte.. 
Je ne sais pas nn plus comment m'y prendre pr annoncer a mes parents que je décide d'aller habiter chez mon copin. 
quelqu'un a déjà vécu une situation similaire ? 
Pouvez vous me dire qu'elles ont était vos solutions ? 

merci :(. je suis désespérée et perdu.

Utile
+0
plus moins
Bonsoir Phelie336
Ta situation est bien compliquée et pourtant il faudra trancher.
Rester ainsi ne fera que repousser que compliquer davantage les chose, et... Comment es-tu sûr, de la réaction de ton ? Et ta mère que dira t-elle ?
De toute façon il faut en parler, a 18 ans tu peux avoir un copain, ou alors, tes parents connaissent ce garçon et qu'il ne leur parait pas bien ?

Phelie336 7Messages postés mardi 29 août 2017Date d'inscription 31 août 2017 Dernière intervention - 30 août 2017 à 08:38

Bonjour

A 18 ans pour eux je suis bien trop jeune, c'est d'abord les études un appart un salaire et la je pourrai avoir un copin. Ma mère je l'avais déjà dit que je parler a un certain garçon mais qu'on ne sortait pas ensemble mais mon père lui n'est au courant de rien. Je le sais parce que toujours il me fait des leçons quand je sort et que je dis je suis avec une copine il me dit " j'espère que tu sais ce que tu fait attention quelqu'un me dis qu'il ta vu avec un garçon etc etc " des mini menaces quoi... 

 

Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins

Bonjour Phelie...
Que ton père insiste sur l'importance d'abord de tes études, un salaire et une maison, je crois qu'il a du bon sens, tu ne crois pas ?
A mon avis, que tu aies un copain pourquoi pas, mais aller habiter chez ses parents, peut-être que ce n'est pas une bonne idée. Je dirai que tu vas trop vite, tu te trompes de priorité, alors que si tu disais a tes parents que tu as un copain mais que tu ne parles pas d'aller vivre avec pour le moment, ça passerait mieux, et c'est plus logique a mon sens.


Posté depuis CCM Live forum pour iPhone/iPad

Phelie336 7Messages postés mardi 29 août 2017Date d'inscription 31 août 2017 Dernière intervention - 30 août 2017 à 17:32

Bonjour 

Alors les dire que je suis en couple serait une guerre mondiale. Mon père dramatise et voudrai même savoir qui il est pour le frapper . Me confisquerait le téléphone et mempecherais de sortir.. 

Je n'en peut plus de cette situation Dimanche je suis invitée chez lui et j'en ait parler a mes parent en disant que c'était chez ma meilleure amie ils m'ont dit non catégorique alors que j'ai 18 ans j'ai quand même le droit... 

vraiment je n'en peut plus mes parents ne voient pas ma souffrance je suis à bout de force. 

 

Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Que tu aies le droit légalement de faire ce que tu veux ça se c'est un faite mais est-ce la meilleure solution ?
Tu as encore besoin de tes parents, alors ils ont aussi certains droits.
Il faut avoir du bon sens, sans vouloir t'offenser, t'échappe. Est-il vraiment nécessaire d'aller vivre avec ce garçon, pour ma part je dis non.
Tu dis a tes parents que tu as un petit ami et tu veux le voir de temps en temps, sans négliger tes études, qu'ils voient que tu travailles. Tu veux partir ? Pourquoi partir. Il n'a pas a te frapper parce que tu veux voir ton copain, si tu ne négliges pas tes études. Et s'il te frappe, alors tu as un motif pour partir, et je pense qu'il devra quand même subvenir a tes besoins pour tes études si cela devait aller loin, chose qu'il faut essayer d'éviter.
Il vaut mieux rester chez tes parents et voir ton copain que de temps en temps que vivre chez ces parents, tu ne peux pas savoir ce qui peut se passer avec le temps. Si ça ne va plus avec ton copain tu te retrouves a la rue.
Pèse bien le pour et le contre, pour ma part, il serait préférable de dire, je reste a la maison ok, mais mon copain tu ne me l'enlèvera pas.
Tu parles peut de ta mère. Qu'en pense t-elle ? Ne peut-elle pas raisonner un peu ton père ? Mais toi même. Soies raisonnable, pas besoin d'aller le voir tout les jours. Lâche du lest et dis lui clairement que tu veux le voir de temps en temps. Il faut trouver un compromis.
A ta place j'éviterai de quitter la maison, maintenant s'il te frappe, c'est toi qui est plus a même d'assumer ton acte si tu pars.
Phelie336 7Messages postés mardi 29 août 2017Date d'inscription 31 août 2017 Dernière intervention - 31 août 2017 à 10:25

Bonjour 

La meilleure solution non.moi je veut juste pouvoir être en couple pleinement. Et oui j'ai encore besoin d'eux mais ce n'est as une raison de pas me laisser vivre ma vie comme je l'entend. Ce "garçon" a était la lors de ma fausse couche et de mon ivg oui parce que avec ce garçon j'ai vécu plein de chose ou il n'y a que lui qui a était la pour de vrai. Il voulais un bébé je suis tombée enceinte très rapidement mais avec le stress etc j'en ait parlé a ma soeur aînée et finalement j'ai fait une fausse couche et la deuxième fois une ivg car j'était sous anti depresseur. 

donc voilà ce garçon n'est pas n'importe qui pour moi en 1 ans on a vécu des moments fort et on a tjr su ce relever. Sa famille m'apprécie énormément et je me sent mieux la bas que chez moi.. 

Ma mère depuis que je l'ai dit que je parler a un garçon n'est plus jamais revenu sur le sujet enfin bref j'ai reçu une éducation très stricte depuis petite j'ai déjà était frappée etc quoi et je commence à en avoir marre. 

 

Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour Phélie
Avec ce que tu dis ci haut, je ne peux que donner raison finalement a ton père même si je pourrais être en désaccord avec son "éducation stricte".
Tu réalises, ton copain te demande un bébé et boum tu le livres, et enceinte par 2 fois a 18 ans voir moins.
Tu comptes sur les beaux-parents pour subvenir a vos besoins ?
Tu fais comment pour tes études ?
Pardon mais ton copain est irresponsable et toi aussi, ne prends pas mal cela, mais tu dois réfléchir avec ta tête et non pas avec tes envies de liberté. Tu vas trop vite.
Tes parents savent-il ces 2 grossesse arrêtées ?
Oui, ton père a raison, les études d'abord, un copain tu le vois quand c'est possible, tu feras ce que tu veux lorsque tu auras une indépendance financière, alors tu peux faite ta vie comme tu l'entends, pour le moment, tu es sous leur autorité et c'est eux, tes parents qui te font l'éducation.
Tu ferais mieux de supporter les choses et de rester raisonnable, car a mon sens tu te trompes complètement, ton père te connais bien, et je crois qu'il n'a pas tord de ne pas te faire confiance.
Désolé tout ça n'est pas gentil de ma part, mais je ne te réponds pas pour te faire plaisir ou te faire mal, je te réponds selon ce que je pense pour ton bien, que tu l'acceptes ou pas.
Ton père me semble un peu dure sur ce que tu dis, mais vu ce que tu dis dans ton dernier message, je comprend pourquoi il est dure.
Soies réaliste, réfléchies, tu as déjà commis des erreurs, cela arrive, mais cela montre ton immaturité, ton père dois le savoir que tu ne réfléchies pas.
Maintenant, ta décision t'appartient. Partir a l'aventure avec un garçon qui pour moi est immature aussi, de vouloir un enfant alors que vous êtes sans revenus, pas de logement et sans avoir fini tes études, et si dans quelques temps ça ne va plus, tu seras a la rue. Ou revenir a la raison, rester tranquille chez toi et finir d'abord tes études.
Réfléchies bien.


Phelie336 7Messages postés mardi 29 août 2017Date d'inscription 31 août 2017 Dernière intervention - 31 août 2017 à 16:03

Mon copain ma demander un bébé et à vrai dire j'en avait envie aussi. J'ai toujours voulu avoir un bébé jeune vu que je n'ai pas reçu d'amour venant de mes parents..enfin bref je vais pas m'attarder la dessus. Ce bébé a était réfléchis et je voulais être avec une personne qui en voulais un autant que moi.. et maintenant je sais que je suis avec cette personne en question je compte pas le lâcher et lui non plus.. on a eu un passée difficile tt les 2 une enfance pas forcément heureuse.. Ma mère a trouver les médoc que m'ont donner le chu avant mon interventions que j'avais garder dans ma commode donc évidement qu'elle le sait.. Je ne l'ai jamais dit directement mais voilà elle le sait. Les études je suis quelqu'un de sérieuse je sais faire la nuance et j'ai eu mon bac cette année avec mention Bien donc voilà coter étude je m'en sort très bien.. comparée à ma soeur. Et puis si je serai arrivée à terme de ma grossesse les parent de mon copin eux était déjà au courant et tous avaient déjà prévu de s'en occuper comme ils peuvent faire en sorte que je continu les études malgré tt donc pour ça ca aurait pas était un gros problème.. 

Bref ce que mes parents m"interdis ils l'autorise à ma petite soeur de 16 ans. 

bref je vais pas trop m'étaler tt ce que je retient c'est que ma vie c'est du caca... et que la seul personne qui me donne un peu de bonheur c'est mon copin et je ne peut pas permettre qu'on ce sépare  a coz de mes parents. 

Répondre
lekabilien 9692Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription ContributeurStatut 24 septembre 2017 Dernière intervention - 31 août 2017 à 17:04
Preuve d'immaturité aussi bien pour ton copain, comme toi.
Mêmes si les parents de ton copain acceptent de vous soutenir étant vous 2 sans logement, sans argent, et étudiant, quelqu'un de raisonné et mature, sait sue don enfant c'est a lui, au couple de l'assumer, on ne le fourgue pas au parents.
Mais c'est ta vie, et tu as raison sur toute la ligne puisque c'est ta vie.
Tu as demandé des conseils, tu les as eue, maintenant si tu penses que ce sont de mauvais conseils, tu passes outre, fais ta vie et bon courage.
Inutile de poursuivre.

Répondre
Phelie336 7Messages postés mardi 29 août 2017Date d'inscription 31 août 2017 Dernière intervention - 31 août 2017 à 18:02

J'ai bel et bien demander des conseil pas un jugement du style que je suis immature et sue mon copin l'est aussi parce que mon copin lui travail a son permis sa voiture etc. Bref 

oui merci quand mm de ta grande utilité a mon problème 

bonne soirée 

Répondre
lekabilien 9692Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription ContributeurStatut 24 septembre 2017 Dernière intervention - 31 août 2017 à 18:57
Je ne juge pas, je constate ce que tu dis toi même.
Ce n'est te rabaisser que de te dire que tu n'es pas suffisamment mature pour comprendre l'importance des choses, tu es une femme en devenir, tu n'as pas encore atteint le moment de prendre pleinement la gravité ou l'importance des choses.
Je sais que ne te disant pas des choses qui te plairaient, qui iraient dans ce que tu voudraient entendre, que cela pouvait amener ta reaction. Mais ce n'est pour cela que je te dirai le contraire de ce qui est déjà écrit suite a la lecture de tes propres écrits.
Croies moi, c'est pour ton bien si je ne te caresse pas dans le sens du poil, c'est déplaisant a lire, mais ce serait irresponsable de ma part de te dire bravo, quitte la maison qui est sûr pour toi va a l'aventure, et fais un bébé parce que désir mais ce sont les grands qui assumeront vraiment tout de A a Z.
Je ne te juge pas. Je ne te rabaisse pas, j'essaie de te faire réfléchir, en te secouant. Secouée c'est réussi, réfléchie ??
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !