Relation compliqué

Dariusio Messages postés 1 Date d'inscription samedi 11 juin 2022 Statut Membre Dernière intervention 11 juin 2022 - Modifié le 11 juin 2022 à 16:35

Bonjour à tous,

Je me permet de vous écrire souffrant d'une relation compliqué.

Depuis Mars nous avons une relation "sex friend" avec une amie de plus de 3 ans, la réalité et que nous n'avions mis aucun terme sur la relation, mais nous ne voulions pas nous mettre en couple, ainsi nous vivions les moments présent. 

Cela a dérapé sans que nous nous y attendions. Madame ne voulant pas se mettre en couple, suite à une rupture en fèvrier et étant dans un état d'anxiété et de début de dépression. Cette relation était basé sur la communication.

Depuis début Mai, à chaque fois que nous sommes vu au moiment de dormir c'était : "Si l'un de nous commence à avoir des sentiments il faut se le dire".

Ainsi le 1er Juin nous nous sommes dis être attaché l'un à l'autre. Sauf que j'ai fais l'rreur de lui dire : "des sentiments commencent à naître." Madame à fait une crise de panique. Autant dire que ça m'a reffroidie.

Depuis , Madame est littéralement en dépression cela fait 10 jours qu'elle est rentré chez ses parents, n'aillant plus envie de rien (nous nous sommes vu 2 fois très rapidement en 10 jours environ 2h à chaque fois) ... elle m'avait mis en alerté aussi me disant que je ne pourrais rien faire pour l'aider , que seule elle le pouvait.

J'ai commencé évidemment à me posé des questions et me remettre en question, savoir si ça ne venait pas de moi, mais j'ai laissé mes interrogations de coté pour la laisser tranquille en évitant de lui envoyer des messages. Sauf que tout les soirs vers 21 heures j'ai un message de sa part un simple : "coucou ça va". Je lui répond en lui racontant ma journée et lui pose la question de savoir comment elle va et à chaque fois c'est toujours la même réponse : "ca va" et quelques petits messages sans grand intérêt.

Jusqu'a hier soir ou j'ai essayé de creuser. Elle à enfin osé me dire être perdu dans sa vie et n'avoir plus envie de rien...

Je lui est donc dit que je comprenais et que j'étais la et que je ne l'embêterais pas plus et en la laissant tranquille. Elle m'envoi un message pour me dire : "sympa j'ai l'impression de te saouler".

Etant dans la tourmente depuis 10 jours de cette presque rupture de communication, je me permet ainsi de lui parler du sujet savoir ou nous en étions.

Sa réponse : 

"je suis perdu dans ma vie, mais une chose est sûr c'est que je veux te garder dans ma vie, je t'apprécie beaucoup et j'adore parler avec toi, ce n'est pas facile pour moi j'ai l'impression que notre relation à pris un tournant et nous avons commencer à nous prendre la tête. 

Entre tes sentiments naissants et surtout je dois t'avouer que j'ai perdu confiance en toi, j'ai vu que tu reçevais des messages et que tu ne les lissais pas , j'ai l'impression que tu as des choses à cacher, enfin j'en sais trop rien vu  le temps que nous passions ensemble mais ça tourne dans ma tête, j'ai vrillé. A la base je ne voulais pas fréquenter qui que se soit sans que je n'ai pas battu cette saloperie de dépression, et je m'excuse de te faire du mal, de te négliger. Tu es si gentil, doux, attentionné, aux messages gay. J'essaie depuis 10 jours de m'occuper, sorties, restaurants, mais je me sens vide l'envie de parler à personne. Encore désolé"

Ma réponse :

"Perso redevenir simple ami cela n'est pas dans mes envies, ce que nous avions était simple, c'était sain et agréable.  Et je t'avais déjà dis que quand je suis avec quelqu'un mon portable m'interrése pas. je n'ai rien à cacher." (pour le coup j'ai vraiment rien à cacher je ne parle qu'a cette fille).

Sa réponse :

"Je t'avoue ne pas avoir la force d'avoir une relation sérieuse et prise de tête , je veux qu'on se sente libre dans cette relation et d'arrêter à n'importe quel moment sans avoir de crise. Et pas qu'on se sente piégé par peur de blesser l'autre ou quoi."

Je n'ai pas répondu a son message car je suis perdu et je sens que je deviens toxic pour moi mais également pour elle, concrétement je dois prendre en considération sa déprime.  Mais aussi mon envie, je ne veux pas souffrir, actuellement j'accumule la frustration et je commence à souffrir, je sent que si je continue ains je vais dans le mur. 

De plus dans ses messages elle est très distantes et ce qui m'embête c'est que je doute de ses messages,  Car en 10 jours + 8 ami mecs sur facebook (un peu bizarre en sachant qu'elle est chez ses parents à déprimer) ses scores snap ont explosés . Et les sn*ps qu'elle m'envoi maintenant sont moitié personnel/impersonnelle , quand je dis impersonnelles ce sont des snaps photo ou elle montre ce qu'elle fait pour attirer l'attention et j'imagine qu'elle ne l'envoi pas qu'a moi vu l'explosion des scores snaps.

Enfin voila , j'aimerais dans le mesure du possible avoir quelques réponses constructive.

Actuellement rien de prévu pour se voir ou autre donc je suis soulager d'avoir eu cette discussion hier mais la frustration est présente.

Merci à vous.