Menaces sans passage à l'acte

Laure Anais - 4 janv. 2018 à 12:33 - Dernière réponse : lekabilien 12118 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 23 juin 2018 Dernière intervention
- 4 janv. 2018 à 14:49

Bonjour,

 

Que pensez d'un homme qui profére des menaces " pour plaisanter "  et sans passer à l'acte ?

 

A savoir : " Puis-je te défoncer la gueule ? , je vais t'envoyer dans le mur , te jeter par la fenêtre , et te mettre des coups de marteau sur la tête " 

 

Est-ce le comportement d'un homme amoureux ? 

Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

lekabilien 12118 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 23 juin 2018 Dernière intervention - 4 janv. 2018 à 13:10
0
Merci
Bonjour Laure Anais
Si cela est de l'amour, je rajouterai le mot "pervers".
Il y a d'autres mots plus rassurants, qui ne mènent pas a se poser des questions, qui montrent qu'il y a vraiment de la confiance, qui appaisent, qui sont tellement plus beaux a entendre.
Certains mots ou attitudes s'ils ne changent pas après avoir dit ce que tu en penses a l'interessé, devrais êtres pris en compte sérieusement et tu dois en tirer des conclusions pour ne pas un jour, de jeux ou mots pervers deviennent des insultes et coups.
Quel âge avez vous respectivement ?
Depuis combien de temps êtes vous ensemble ?
Vivez vous ensemble ou chacun chez soi ?

Merci d'avoir répondu à mes interrogations .

 

J'ai 23 ans et lui , a 30 ans .

Nous sommes ensemble , depuis deux ans et deux mois . 

Non , nous ne vivons pas ensemble .

 

J'ai très peur des réactions qu'il peut avoir . Le quitter est difficile car je suis dépendante affectivement de lui . Je ne peux pas vivre sans lui , le manque serait énorme et difficile à combler . 

Commenter la réponse de lekabilien
lekabilien 12118 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 23 juin 2018 Dernière intervention - 4 janv. 2018 à 14:49
0
Merci
Vous ne vivez pas ensemble tu ne le connais pas effectivement. Violent verbalement alors que chacun vit chez soi, le jour ou vous serez "journalièrement" ensemble sous le même toit, alors je pense que le verbe deviendra geste.
Tu es accroc de lui, pourtant tu dois choisir manitenant, avoir une vie meilleur sans lui après quelques larmes et du courage, ou avec lui une vie violente et sans amour, vie dans la peur, peur que tu éprouves déjà, car tu le sais, tu sais que ta vie avec lui ne sera que violence probablement.
Ne te trompes pas de choix, ça peut se payer cache.
Commenter la réponse de lekabilien