Addiction sexuelle et difficultés dans le couple

DID - 21 mars 2022 à 18:27
Ima7 Messages postés 73 Date d'inscription vendredi 25 février 2022 Statut Membre Dernière intervention 21 avril 2022 - 21 mars 2022 à 22:38

Bonjour,

J'aimerais parler de mes difficultés avec des personnes qui pourraient vivre la même chose que moi.
Depuis que j'ai commencé ma vie sexuelle, j'ai toujours été dirigé par des pulsions frénétiques et difficiles à surmonter. Pendant 10 ans environ j'ai accumulé des relations sexuelles dangereuses dans des backrooms etc... (je suis gay).
Suite à une rupture difficile avec un mec qui m'a menti en prétendant m'aimer mais qui avait juste besoin d'un harem de mecs, j'ai décidé de consulter un psy pour m'aider y'a 4 ans.

Entretemps je me suis mis en couple avec un homme. Ce dernier était mal en point (physiquement et mentalement) et je l'ai en quelque sorte sauvé, je me suis investi dans ma relation pour le rendre heureux. Je me suis mis à cuisiner, à organiser pleins de choses etc...
Seulement voilà, j'ai eu des écarts avec d'autres hommes 2 la première année que je lui ai avoué (il m'a pardonné), 1 la 2ième année et là ces derniers temps ça explose, j'ai tout le temps envie d'aller voir ailleurs ça me bouffe la santé. Ma libido me travaille à tel point que j'ai des sueurs froides et des tremblements.

Actuellement je suis à 3 ans de relation avec mon mec actuel, il m'aime beaucoup à tel point qu'il en est presque dépendant. Toutefois ces dernières années je m'aperçois de plus en plus que quelque chose cloche. Il se comporte comme un ado, il geek sans fin, ne s'occupe de presque rien (il faut le forcer pour qu'il fasse quelque chose) et surtout il est casanier et routinier, il ne se bouge que pour ses trucs pour lui. Il est mignon et adore les câlins, mais je ne suis pas sa mère.

Mon thérapeute m'avait dit que j'avais un problème d'addiction sexuelle. Je cherche compulsivement les rapports et je me sens comme une me**e après. Ces derniers temps je me sens mal et j'ai besoin de ça pour me sentir bien, mais j'essaie de me limiter à des rapports très softs (branle, exhibition et quelque fois fellations mais toujours protégées). Le truc c'est que mon psy m'avait dit que c'était normal dans mon processus et qu'il fallait que j'évite d'en parler à mon mec. Du coup, il en sait rien mais plus ça va plus chaque semaine je me retrouve rongé par ma libido. Je vais dans des backrooms en essayant de rien faire, je regarde les hommes en essayant de me retenir (je sais je suis tordu). Je me sens mal dans ma peau.

A cause de ça, je me dis que je devrais le quitter, je gâche ma relation avec mes erreurs. J'ai essaye de contourner le problème en lui demandant une relation libre mais il refuse, car il veut pas se dire qu'un autre homme est potentiellement passé avant lui dans la journée. Il a raison je comprends.
Mais je ne trouve pas de solutions, j'arrête pas de me dire que je vais le quitter, mais j'y arrive pas. Etre avec lui me permet de me freiner dans ma consommation compulsive, c'est un verrou aussi. si on se sépare, je vais m'autodétruire je pense, mais en même temps ma relation me satisfait de moins en moins et même si je l'aime et je fais tout pour le rendre heureux, j'ai l'impression que je le suis de moins en moins. On s'embrouille de plus en plus, je m'énerve facilement. il fait ses activités et moi je dois me faire ch**r pour organiser des trucs.
Puis souvent il me parle mal, mais après il revient vers moi tout mignon en s'excusant.

J'ai arrêté mon suivi psy récemment car je n'avance pas. Je pensais qu'il m'aiderait à freiner ma consommation mais plus ça va plus elle augmente.
Je me dis que je vais quitter mon mec, mais derrière je sais que je vais me mettre à coucher partout et peut-être tomber dans pire (drogues). En plus j'ai peur de la solitude, qui voudrait de moi? je suis un déchet.

Aidez-moi s'il vous plait, quelqu'un a vécu la même chose?

A voir également:

1 réponse

Ima7 Messages postés 73 Date d'inscription vendredi 25 février 2022 Statut Membre Dernière intervention 21 avril 2022 5
21 mars 2022 à 22:38

Je ne suis pas gay ... Et je suis une femme... Ce que je peux te dire c est que le fait que tu ailles voir ailleurs te ronge et créé cette gêne entre vous. Lui voit peut être aussi ton changement de comportement . Et rappelle toi que tout se sait un jour. Si tu l aimes vraiment il faut discuter, parler. Lui dire tes envies car il peut les satisfaire sans que tu ailles voir ailleurs. La force d un couple c'est le dialogue sans tabou.

0