Comment survivre

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 22 nov. 2010 à 23:55
nous nous sommes mariés en 1975 et nous avons toujours vécu l'un pour l'autre mais aussi pour nos enfants.comme tous les couples nous avons eu des hauts et des bas mais notre amour étant vrai,sincère,unique, nous étions heureux ensemble.nous avons eu des coups durs côté santé puisque moi j'ai eu deux cancers,une prothèse de hanche de chaque côté et je suis asthmatique.mais il était là, toujours pour moi.et puis le cancer, c'est lui qui l'a eu je suis restée bien sûr à ses côtés j'allais le voir tous les jours je lui apportais tout ce qu'il souhaitait j'allai le chercher pour qu'il pase le week-end à la maison avec nous,cela fût une période très difficile à vivre "car on savait" lorsqu'il est entré en soins palliatifs je suis restée près de 3 semaines 24h sur 24 à ses côtés je ne le quittais car je ne voulais pas je voulais me le garder mais...il est parti en 2003 et depuis je ne vis plus je dis que je suivis car sans lui même après 6 années il me manque encore ma vie est triste et je n'ai goût à rien j'ai mes enfants et un petit-fils mais il me manque l'essentiel.
Afficher la suite 

5 réponses

0
Merci
bonsoir, je viens de perdre mon mari Pierre, on s'est marié en 1978, il allait avoir 54 ans et partir en retraite à la fin de l'année. Le matin du 01/08 il est parti en montagne avec ses copains et dans l'après midi la gendarmerie de montagne a sonné à la maison pour m'annonce qu'il était tombé. Lui si prudent, si attentif même ses copains présents n'arrivent pas à le croire. Aujourd'hui je ne sais plus où j'en suis, quand je regarde les photos je me demande si tout ce qu'on a vécu est vrai. Au fond de moi je ne veux pas y croire et espère qu'il va revenir, j'ai peur de devenir folle.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Les larmes perlent sur mes joues. Je suis tellement triste pour vous car je ressens votre douleur! Il m'arrive parfois, trop souvent sûrement, d'imaginer le jour où je perdrais mon mari et je pense aussi ne jamais pouvoir m'en remettre; cela doit être bien trop difficile avec toutes ces années d'amour commun; j'en tremble et j'en pleure d'avance alors je n'ose pas imaginer à ce fameux instant! Je ne peux vous souhaiter que du courage t survivre avec l'amour de vos enfants et de vos petits-enfants c'est le seul moyen. D'énormes bisous de réconfort. Mélanie
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
bonjour, je comprends ce que vous avez pu ressentir et par quel chemin vous avez traverser. si jose vous dire ca , cest parce que , moi , jai perdu l homme de ma vie.....mon papa!!! il etait jeune 50ans. cetai tout pour moi...des que je me reveillais , il m appelai pour me dire comment jallai, et le soir, il ne ce passai pas un seul soir sans que je lui telephone pour lui dire bonne nuit. meme si je suis mariee et maman de 3enf, mon papa restai tout pour moi. un jour, en janvier 2008.,on a appris ma maman, mes 2soeur et moi que papa avait un cancer....ah cette saloperie qu on croit quelle fera jamai partie de notre vie....et pourtant.......mon papa a toujours ete un homme qui prenai soin de nous tous, quelqu un de fort, il ne se plaignai jamais....peut etre etait ce cette force qu il avait? je ne pourrai le dire. ou peut etre ces origine? cetai un italien du sud. bref, lorsque jai appris ca le ciel mest tomber sur la tete, il ny avai plus de demain, je ne pouvai le croire, cetai un cauchemard..jallai me reveiller....et pourtant, en 6mois il sen est aller. durant sa maladie, il ne sest jamai plaint, et ce qui le rendai triste ce netai pas qu il allai mourir, cetai comment on allai le supporter. la derniere semaine avant qu il sen aille. il est tomber en soin palliatif.....il dormai sans dormir, il ouvrai les yeu sans nous voir, je ne pourrai vous dire si, il nous entendai encore? il etai sous morfine et somnifere. la derniere nuit, je suis rester a cotes de lui, je lui tenai la main...jusqua ce que sa respiration se fasse de moin en moin intense et qu il sendorme. jetai efondree mais je nai pas pleurer, jetai heureuse qu il ne soufre plus. aujourdhui, 18mois se sont ecoules, il marrive de pleurer a chaque fois que je regarde un homme de son age avec les cheveu blanc, car jme dit, que je naurai jamais connu mon papa avec les cheveux gris blanc. j'ai eu une embolie cette annee a seulement 30ans. est ce du au chagrin? je nen sait rien. tout ce que je sais, cest que ses coup de telephone me manque plus que tout, ses bras, sa voix ...tout....meme si jai comme vous des enfants....jamais rien ne remplacera cet amour.....celle dun papa....je comprends donc ce que vous vivez....la perte dun mari cest affreux. ma mere se laisse mourir depuis. je vous souhaite beaucoup de courage, et de patience car...un jour vous retrouverez votre mari...et moi mon papa. mes meilleures amities, sabrina
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
c'est magnifique ... de savoir que de nos jours il y a encore des femme comme vous .. votre mari a été plus qu'aimé bravo à vous il reposqe en paix et peut être fiere ...un seul mot respect à vous ....
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
c'est bien le mot " on survit " on ne vit plus ..... ca fera 10 ans dans quelques jours que j'ai perdu mon homme et ca fait toujours aussi mal ca fait 46 ans que j'ai perdu mon papa , et j'ai toujours aussi mal ca fait 4 ans que j'ai perdu ma maman et j'ai toujours aussi mal
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme