Comment gérer l'abstinence durant le confinement ?

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 4 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mai 2020
-
Messages postés
103039
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 novembre 2020
-

Hi, je suis un mec célibataire, je télétravail, je cuisine, je pratique du sport pour garder la forme, mais le plus dur à gérer c'est le manque de sexe et vous ?

A voir également:

4 réponses

Messages postés
103039
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 novembre 2020
107

Bonjour et bienvenue sur ce forum ,

 

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sexo-gyneco/2454731-masturbation-frequence-bienfait-zone-erogene/#bienfaits


--
J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

 

Messages postés
3027
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 novembre 2020
438

Bonjour,

 

Bonne question, après 8 ans d'abstinence tout sauf volontaire, outre le fait que j'y ai désormais de nouveau accès,  l'absence de sexe n'est plus un problème pour moi.

Je pense qu'il y a toutefois une "prédisposition génétique" car je n'ai pas non-plus une libido très forte.

A côté de cela, je ne saurais pas expliquer exactement comment j'ai appris à m'en affranchir : je suis incapable d'en faire de même avec la nourriture dont j'abuse...

Quoi qu'il en soit, le mot "affranchir" n'est pas tout à fait exact, il y a toujours un moment où il faut relacher la pression et là, faut de mieux, il n'y a que la masturbation !

Messages postés
3027
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 novembre 2020
438

En ayant laissé un peu mon esprit vagabonder sur le sujet, j'ai quand même un petit élément exploitable à apporter :

 

A défaut d'adhérer pleinement au stoïcisme, je suis tout de même une philosophie qui s'en rapproche :

Dans la vie, on peut classer les évènements dans 2 catégories :

1) Ceux sur lesquels on peut agir

2) Ceux qu'on ne peut que subir

Je constate que beaucoup de gens gaspillent une énergie colossale sur cette deuxième catégorie, ce qui résulte quasi-systématiquement par beaucoup de frustration.

Pour ma part j'essaie d'identifier le réel pouvoir que j'ai sur les choses. Et celles contre lesquelles je ne peux rien, je compose avec quand bien même c'est désagréable (là où un stoïcien pur et dur dirait que si ça ne peut aps être changé, alors c'est bien comme ça).

Je peux ainsi concentrer mes efforts là où ça a plus d'intérêt.

Bonjour, 

je suis obligée d'être abstinente pendant de longues périodes mon mari est souvent absent plusieurs mois... J'éspère que ce que je vais dire ne va pas vous sembler déplacé. Mais personnellement j'ai recours à des plaisirs solitaires, il n'y a rien d'honteux, si le corps en a besoin et que c'est agréable....   

Messages postés
103039
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 novembre 2020
107

Et je dirais même plus :

https://couple.journaldesfemmes.com/forum/affich-60138-comment-gerer-l-abstinence-durant-le-confinement#1


--
J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte