J'ai une double vie que je ne peux plus supporter

bleuetgris3
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 26 septembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2021
- 26 sept. 2021 à 23:44
Andy31200
Messages postés
135274
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 septembre 2022
- 27 sept. 2021 à 09:47

Bonjour,

L'histoire est une peu longue mais je dois l'écrire pour que vous ayez tous les élements.

Je suis mariée depuis 15 ans, 45 ans et 2 enfants, vie de famille classique aussi splendide qu'ennuyante. Il y a 10 ans je me suis fait ligaturer les trompes (après ma deuxième grossesse) et ça a été un gros changement pour mon corps, ma libido a grimpé en flèche d'un coup et je n'ai pas su comment gérer ça. J'ai tout de suite fait part de tout ça a mon mari qui était ravi mais il s'est vite essouflé et je n'étais jamais satisfaite, il m'en fallait toujours plus.

J'ai commencé par me masturber plus souvent, et puis tout doucement j'ai commencé à regarder du porno sur internet le soir dans le bureau, des trucs soft sur les conseils des copines, puis petit à petit des trucs plus "poussés", pour finir par une addiction quasi totale à la pornographie. Addiction qui m'handicappait beaucoup car complètement incompatible avec une vie de famille dans une maison (trop) petite ! Mon mari n'en savait rien, j'ai tenté d'aborder le sujet mais il était totalement hermétique et désintéréssé.

Un jour, alors que je faisait les courses je me suis faite draguer par un type pluôt pas mal, et l'idée de coucher avec un autre a traversé mon esprit pour la première fois, c'était assez étrange et nouveau pour moi. Je me souvient d'être rentrée le plus vite possible pour aller faire mon affaire dans le bureau devant du porno. Ce soir là, je me suis révéillée en pleine nuit, burlante, et j'ai posté une annonce sur un site de recontre.

J'ai eu des centaines de réponses en quelques heures, ça a beaucoup flatté mon ego, beaucoup envoyaient des photos (en tout genre ....) et c'était trop surréaliste pour que j'agisse ou fasse quelque-chose, j'ai répondu à un seul des message, celui qui était le plus direct et qui ne tentait pas de me séduire.

On s'est donné RDV sur un parking un peu isolé le lendemain dans l'après-midi, je suis montée dans sa voiture, il n'était pas à mon goût du tout mais j'étais ultra excitée par la situation je lui ai sauté dessus.... Je lui ai fait une fellation il a éjaculé très vite et on en est resté là. 

Je ne m'étais pas sentie aussi libre depuis très longtemps, j'ai laissé passer plusieurs mois, je ne regardais plus de pornographique mais je me masturbait tout autant en repensant à ce moment dans sa voiture. Un jour, plusieurs mois après donc, j'ai voulu réitérer et j'ai remis une annonce, plus précise cette fois-ci et j'ai trouvé quelqu'un qui me plaisait. On s'est aussi vus en pleine journée pour être discrets et je lui ai aussi fait une fellation.

Ce n'était pas écrit en amont mais cette deuxième fois s'est passée exactement comme la première, tant dans la mise en place que dans l'action en elle-même et j'ai découvert cette fois ci un penis très différent de celui de mon mari et de mon premier amant, plus gros, plus élégant (je sais c'est ridicule). Bref je ne sais pas pourquoi mais il m'avait marqué et j'ai recommencé la pornographie en orientant mes recherches sur les gros plans de sexes masculins (là ou avant ce n'était pas le coeur de mes recherches).

Une troisième fois est vite arrivée, puis une quatrième ... Voilà ou j'en suis aujourd'hui, et je ne peux plus continuer ainsi. J'aime ma famille mais elle m'empêche de vivre pleinement ma sexualité. Tous ces hommes que je rencontre me regardent comme une reine, je les possède l'instant de quelques minutes, j'aime leur faire du bien, j'aime voir leur masculinité raidie sous mes yeux, j'aime les comparer, je pourrais faire ça tous les jours.

Je ne sais pas quoi faire. Le covid a pas mal freiné mes petites escapades et m'a permis de réfléchir, j'ai l'impression d'être une étrangère, je ne me reconnais pas. Je dois rester car ils ont besoin de moi, mais je ne peux pas lui dire ça le tuerai et je ne peux pas arrêter non plus.... Je me sens tellement seule.

Merci à ceux qui ont lus, je ne cherche pas de réponses directe, en parler me fait aussi du bien.

 

1 réponse

Andy31200
Messages postés
135274
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 septembre 2022
265
Modifié le 27 sept. 2021 à 09:50

Bonjour et bienvenue sur ce forum ,

 

" l'hypersexualité ou sexualité compulsive se traduit par la recherche continue du plaisir sexuel. Le sujet présenteune libido exagérément active pouvant être décrite comme obsessionnelle : une fois le rapport sexuel terminé, ils veulent recommencer et le choix du partenaire importe peu.Un comportement qui peut impacter négativement la vie sociale car il peut nuire aux relations qu'elle entretient avec les autres. "

Et :

"Ce sont les thérapies cognitives et comportementales et l'hypnose qui s'avèrent les plus efficaces. Les traitements médicamenteux tels les antidépresseurs en cas de dépression et aussi parce qu'ils inhibent la libido sont parfois utilisés",

Source ici , à lire pour conseils et traitement:

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sexo-gyneco/2561534-nymphomanie-signes-diagnostic-causes-traitements/

 

" en parler me fait aussi du bien.

Bien sur et une consultation avec un médecin psychiatre pourrait donc t'aider à faire le point et surtout te soulager, qu'en penses tu et sais tu à qui et où t’adresser ?

 


--
J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

 

0