Chacun vit son deuil différemment...

Lessentielle_
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 24 août 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
25 août 2022
- 24 août 2022 à 13:38
Arkana0
Messages postés
4275
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 septembre 2022
- 25 août 2022 à 14:14

Bonjour à toutes et à tous

Faire le deuil de mon mari (?) l'unique amour de ma vie... pour moi c'est tout simplement impossible ! Il y a 3 ans mon mari est parti assez rapidement, en juillet 2019 il apprend son cancer et 4 mois plus tard il n'est plus là. C'était son 2ème cancer... avec la maladie c'est un combat, il y a un gagnant et un perdant ! J'avais 69 ans mon mari 75, il était alerte bosseur généreux charmeur souriant aimé et apprécié de tout le monde. En juillet justement nous avions fêté nos 52 années de mariage, mariée à 17 ans mais amoureuse depuis mes 14 ans.... Donc mon deuil à moi il partira avec moi à ma mort, c'est comme ça ma solitude me va et j'attends juste mon dernier voyage ! Vous pouvez penser que je suis triste à crever  mais non pas du tout, d'ailleurs je plaisante avec mes enfants/famille/amis... très peu d'amis, surtout les amis communs avec mon mari cela sont portés disparus (?),  je crois que les veuves font peur ils pensent qu'elles sont ennuyeuses et démoralisantes, bon pas toutes ok mais alors on les traite de veuve joyeuse.  Bref voilà,  mon mari me manque énormément,  nous avons beaucoup voyagé et avions des projets de déménagement mais la vie en a décidé autrement !!! Pour terminer je dirais que je suis chrétienne, mais depuis peu en fait après le décès de mon mari, et que la foi aide beaucoup et je remercie le Seigneur de m'avoir donné un tel homme durant toutes ces années, mon mari se disait athée mais j'en doute,  il y avait trop de bonnes choses en lui... 

Il y a des veufs et veuves qui recherchent absolument un nouvel amour, et je peux les comprendre, pour certains la solitude peut être pesante... Je souhaite à ces personnes de trouver l'équilibre dans leur nouvelle relation, courage et patience les choses arrivent quand elles doivent arriver... 

1 réponse

Arkana0
Messages postés
4275
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 septembre 2022
857
Modifié le 25 août 2022 à 10:29

Bonjour,

Merci pour ce partage d'expérience de vie, qui pourra inspirer de futurs visiteurs du forum.

"cela sont portés disparus (?),  je crois que les veuves font peur ils pensent qu'elles sont ennuyeuses et démoralisantes,"

Quitte à les avoir perdus, as-tu pu les confronter ? Ils sont peut-être très mal à l'aise de la situation et une discussion à coeur ouvert avec toi, et ton ressenti actuel des choses, pourrait débloquer la situation pour certains ?

"mon mari se disait athée mais j'en doute,  il y avait trop de bonnes choses en lui..."

La religion, aussi respectable qu'elle puisse être n'a pas le monopole de la moralité. Certains taquins ont même un argumentaire assez troublant qui conclue qu'on ne peut pas être moralement bon si l'on croit au paradis et à l'enfer ! Au final, l'important c'est de vivre conformément à ses valeurs et de rester humble vis à vis de soi et des autres.


0
Lessentielle_
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 24 août 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
25 août 2022

25 août 2022 à 13:47

Bonjour et merci pour ta réponse 

Oui tu as raison en ce qui concerne les amis disparus du couple... ils sont très certainement mal à l'aise, les amis qui nous ont toujours connus les 2 ensemble, certains ont même assistés à notre mariage et sont des amis de la famille, maintenant je suis veuve et ils ont peur de tout... d'évoquer des souvenirs communs, de citer ne serait-ce que le prénom de mon mari, ou tout simplement de plaisanter et rire devant moi,  alors non je ne tente pas d'approche ils ont mon n° de téléphone... Quand à la religion ???? nous étions tous 2 de famille chrétienne, non pratiquante pour moi et athée pour lui,  et nous avons vécu nos 52 années de mariage comme ça sans problème ! Maintenant je suis chrétienne pour ma plus grande joie, et la 1ère surprise c'est moi...mais je dois dire que ça aussi ça éloigne la famille,  qui s'adapte en n'en parlant pas,  mais c'est surtout les amis qui ne me connaissaient pas comme ça,  une gêne en plus même si je n'ai jamais eu l'occasion d'en parler avec eux !!! 

0
Arkana0
Messages postés
4275
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 septembre 2022
857 > Lessentielle_
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 24 août 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
25 août 2022

25 août 2022 à 14:14

"je dois dire que ça aussi ça éloigne la famille"

J'imagine que comme tu y trouves de la joie et du réconfort, tu as envie de partager cela avec ta famille ? Mais effectivement, ils peuvent craindre une volonté de prosélytisme ou simple être rendu mal à l'aise par le sujet. Dans ce cas le plus intelligent c'est de manifester ton envie d'en parler (tu l'as fait si j'ai bien compris), mais ensuite de leur laisser l'initiative d'y revenir. Un ami m'avait dit à l'époque que "Dieu n'est pas un violeur cosmique"

0