En couple mais éprise d'un homme plus âgé

MireButterfly Messages postés 2 Date d'inscription mercredi 19 juillet 2023 Statut Membre Dernière intervention 21 juillet 2023 - Modifié le 20 juil. 2023 à 16:09
stf_frmu Messages postés 43627 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 7 avril 2024 - 21 juil. 2023 à 21:23

Bonjour,

Je viens sur ce forum pour vous partager mon histoire, en espérant que d'autres personnes ont vécu des situations similaires.

J'ai 28 ans et je suis en couple depuis 8 ans avec mon copain. C'est notre première relation à tous les deux, nous ne sommes ni mariés, ni fiancés, nous n'avons pas d'enfants mais nous commencions à y songer.

Étant en reconversion professionnelle, j'étais en formation dans une entreprise durant quelques semaines. Je m'entendais très bien avec tout le monde mais il y avait un homme que je trouvais fort sympathique et avec qui le courant est très bien passé dès le début.

C'est un homme d'environ 45 ans qui a fière allure, un charisme et un physique qui n'a rien à envier à un homme plus jeune. Je ne lui accordais pas plus d'attention qu'à un autre car j'étais là-bas pour dans le cadre d'un poste bien plus en grade que le sien.

Il n'empêche que j'appréciais beaucoup les échanges qu'on avait, même s'ils étaient courts et j'appréciais ce qu'il dégageait humainement, sa personnalité, l'entendre rire.. Il semblait m'apprécier également car il essayait toujours de me glisser un petit mot gentil, de me taquiner, de m'apporter son aide et je le voyais quelquesfois m'observer.

Je trouvais cela très mignon et je n'avais aucune arrière pensé d'autant plus que je suis en couple.

Lors de mon dernier jour dans l'entreprise, je devais partir en voiture en déplacement avec un des employés. J'avais eu le choix entre trois employés dont cet homme.

Étant donné que je m'entendais beaucoup mieux avec lui qu'avec les deux autres employés, je l'ai naturellement choisi.

Quand on s'est croisé le matin, il m'a demandé si c'était vraiment mon dernier jour, il a semblé peiné et m'a dit que je "faisais partie des meubles". J'ai profité pour lui informer que je devais partir avec lui ce jour-là (il n'était pas au courant).

Il fut très surpris et ne s'y attendait pas dutout. Le responsable est venu ensuite pour lui dire qu'il devait partir avec moi et qu'à notre retour que je devrais repartir avec un autre employé.

Durant le laps de temps avant notre départ il s'est assis en face de moi et m'a beaucoup observé. Je ne lui portais pas d'attention car je discutais avec une employée avec qui j'échangeais mes coordonnées.

Nous sommes donc partis et nous avons beaucoup discuté, j'avais envie qu'il me connaisse mieux donc je lui ai expliqué mon projet de reconversion professionnelle, que ma famille habitait dans un autre pays et que je vivais avec mon copain. Je lui ai donc brièvement parlé de mon copain car à ce moment-là je n'avais pas conscience qu'il pouvait me plaire..

Il fut vraiment très surpris car il me croyait un peu plus jeune et il ne s'attendait pas dutout au fait que je vive avec quelqu'un.

Il me parlait de ces voyages, de sa philosophie de vie, des problèmes qu'il y avait dans l'entreprise.. Il m'a dit qu'il me trouvait que j'avais une très belle mentalité, que tout le monde m'appréciait dans l'entreprise. Il est vrai qu'en discutant je ne ressentais aucune différence d'âge, une connexion, des valeurs communes et une façon similaire de voir la vie. J'étais moi-même mais en même temps j'étais un peu gênée, un sentiment étrange.
J'ai pu prendre plus le temps de l'observer, de mieux le connaître et inconsciemment je commençais à le trouver très intéressant.

Il m'a dit avoir une fille et j'ai compris qu'il ne vivait pas avec elle, ni avec la mère de sa fille.

Je le trouvais un peu nerveux et pensif, il s'est même trompé de direction et m'a précisé que c'était parce qu'il n'avait pas éte concentré car on discutait..

Quand nous sommes rentrés, je l'ai remercié dans la voiture pour le temps qu'il m'avait accordé et j'ai comme ressenti une gêne entre nous, c'était étrange. On a regagné la salle commune. Il s'est mis à discuter avec les employés du nouvel appartement où il allait emménager, il a precisé qu'il serait seul et m'a lancé quelques regards. Je n'y ai pas porté beaucoup d'attention. Ensuite, le responsable m'a demandé avec qui des deux autres employés je souhaitais partir. J'hésitais un peu car je n'avais jamais vraiment discuté avec ces deux autres employés et c'est là que celui avec qui je venais de partir m'a dit devant son chef " Ou alors tu veux repartir avec moi" ? J'avais envie de repartir avec lui mais je n'ai pas osé répondre oui devant le responsable, d'autant plus qu'il me laissait le choix entre deux autres personnes..
Il a ensuite dit "non tu ne veux pas.." et je lui ai fait un petit rictus désolé.
Malgré cela il m'a fait des compliments devant le collège avec qui j'allais repartir en lui disant que j'étais géniale et que j'avais largement les compétences pour le remplacer.
On s'est échangé ensuite un dernier regard, un regard langoureux avant que je parte avec son collègue, j'ai senti dans son regard un peu de déception..

J'ai beaucoup regrété de ne pas être reparti avec lui, d'autant plus que je n'ai gère apprécié la compagnie de son collègue.

Quand je suis retournée à nouveau à l'entreprise, je ne l'ai pas recroisé avant un moment, je n'avais pas été manger avec les employés, j'étais resté devant l'entreprise pour prendre l'air. Sans doute je commençais à le rendre compte qu'il me plaisait plus que je l'aurais imaginé mais je me refusais complètement de l'admettre.. Alors que mon départ approchait et malgré les employés qu'il y avaient autour il m'a dit : "reste toujours positive, tu es une belle personne". J'ai trouvé cela très mignon et j'étais si gênée que je n'ai pas trouvé les mots et je l'ai simplement remercié.
Mon cœur s'est serré à ce moment mais je me suis dis que c'était rien et que ça allait me passer.. Ce n'est que le lendemain que je me suis rendu compte qu'il s'était passé quelque chose entre nous mais il était trop tard car je n'avais pas ses coordonnées, il n'a pas d'email d'entreprise et je ne l'ai pas retrouvé sur les réseaux sociaux.

Mon dernier jour a eu lieu juste avant des vacances de deux semaines où l'entreprise serait fermée. J'ai donc espéré pouvoir le revoir d'ici là car l'entreprise est située dans mon quartier et je savais qu'il passait devant ma résidence pour s'y rendre.

Je suis moi-même parti en vacances en espérant l'oublier et comme je pensais encore à lui j'ai décidé d'aller faire mon jogging dans mon quartier aux horaires où il passe habituellement. (Je précise qu'il sait que j'habite ce quartier).
Je l'ai donc vu une première fois, il n'a pas semblé m'avoir vu ou a fait semblant de ne pas me voir, je n'en étais pas vraiment certaine.


J'ai réessayé le lendemain et là il était impossible qu'il ne m'ait pas vu et j'ai pu lire de la colère sur son visage, il n'était pas content dutout de me voir. Cela m'a fait très mal, ne je savais pas comment interpréter sa réaction. Je me suis convaincu que je devais certainement le laisser complètement indifférente. Néanmoins, je souhaitais juste avoir une discussion avec lui et j'ai donc réessayé deux semaines plus tard. Je l'ai à nouveau croisé, il n'affichait plus de colère sur son visage, il était comme figé sur son siège quand il m'a aperçu mais ne m'a toujours pas regardé..

Depuis ce jour et convaincu de son indifférence, je me suis dit que je n'allais plus jamais chercher à le revoir. Néanmoins, j'ai pu en discuter avec un ami qui m'a expliqué qu'il m'a certainement ignoré pour d'autres raisons. Qu'en effet, j'avais été très sympathique avec lui mais que lorsqu'il mavait proposé de repartir avec lui, je lui avais un peu donné un râteau en lui adressant un simple rictus.. Mon ami m'a aussi précisé que je navais pas cherché à lui parler ensuite et que j'avais été très distante au moment de se dire aurevoir et que sachant que je suis en couple, qu'il etait évident qu'il ait préferé m'ignorer car je lui avais montré des signes d'intérêts et qu'ensuite je m'etais braquée.


Il m'a dit qu'il est possible que jai pu lui faire de la peine et qu'il ne voulait pas me voir pour ces raisons...  Je voulais le voir afin de confronter mes sentiments, voir s'ils étaient bien réels, réciproques ou non et afin de pouvoir avancer ou alors prendre une décision par rapport à mon copain.

Car cela fait 9 mois à présent et je pense encore à lui. Je crois bien avoir eu des sentiments forts pour lui. Il est actuellement en vacances et ne reprend le travail qu'à la rentrée de septembre. Cela fera alors 11 mois en septembre. Je n'ai jamais eu le courage de l'attendre devant son travail pour lui demander si on pouvait discuter..

Que pensez-vous de sa réaction ? Pensez-vous qu'il ait pu ressentir également quelque chose pour moi? J'ai peur de m'afficher en septembre après autant de mois, de passer pour une folle en souhaitant discuter avec lui après autant de temps. Mais malheureusement je n'ai toujours pas réussi à l'oublier et c'est le fait de ne pas savoir s'il a également pensé à moi et d'avoir pu lui faire de la peine qui m'empêche d'avancer. Qu'auriez-vous fait à ma place ?  Merci de m'avoir lu.

A voir également:

2 réponses

stf_frmu Messages postés 43627 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 7 avril 2024 393
21 juil. 2023 à 10:25

Bjr

Vous n'avez plus qu'à aller devant son boulot et quand il sort de sa voiture, lui demander si il est posdible de boire un verre pour discuter.

Siivant sa reponse vous serez fixee


0
MireButterfly Messages postés 2 Date d'inscription mercredi 19 juillet 2023 Statut Membre Dernière intervention 21 juillet 2023
21 juil. 2023 à 16:03

Bonjour,

Merci beaucoup pour votre réponse.

Cela fera 11 mois quand il va reprendre le boulot en septembre, j'ai peur d'être complètement ridicule car j'ignore s'il pense encore à moi.

0
stf_frmu Messages postés 43627 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 7 avril 2024 393
21 juil. 2023 à 21:23

Qui ne tente rien n'a rien 

0