Dois-je le dire ?

- - Dernière réponse : lekabilien
Messages postés
16016
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 août 2019
- 12 août 2019 à 16:42

Bonjour,

J'ai 21 ans et je suis en couple depuis quelques semaines. Mon copain a envie d'aller plus loin et j'avoue que moi aussi mais je suis terrorisé ! 

Je me suis fait violé par 2 hommes il y a 14 mois et souvent quand mon copain commence à entreprendre quelque chose je revois les visages de ces deux hommes et je le bloque. J'ose pas le dire à mon copain, j'ai peur de sa réaction, peur du rejet. Notre relation est encore toute nouvelle et je ne veux pas déjà le décevoir... 

Je précise que j'ai vraiment envie d'aller plus loin avec lui et qu'il ne me force à rien, mais c'est plus fort que moi j'y pense tout le temps et j'ai peur 

 

Merci d'avance pour vos réponses

Juliette

Afficher la suite 

3 réponses

Messages postés
16016
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 août 2019
1397
1
Merci

Bonjour

Ce viol tu en as parlé ?  Y a t-il eu plainte ?

Tu as subi un traumatisme, et cela te poseras problème surtout si tu n'en parles pas. 

Oui, je pense que le mieux et d'en parler à ton copain, ce n'est pas ta faute d'être violée, il doit savoir pourquoi tes réticences pour te comprendre et être patient avec toi, et toi le lui dire, cela te libérera d'un poids qui te pèse vis à vis de lui.

Mais si tu n'arrives pas à avancer malgré tout, tu devrais penser à consulter un psy. Il ne faut pas rester dans cette situation qui ne fera que te pourrir la vie. 

Bonjour, tout d'abord merci pour votre réponse.

Ensuite, j'en ai parlé à 2 personnes mais je n'ai pas porter plainte. Devoir raconter ça et le revivre en allant à la gendarmerie me fait vraiment peur. J'ai mis 6 mois avant de le dire pour la première fois et aujourd'hui encore j'ai beaucoup de mal a en parler alors je me vois pas aller porter plainte...

Et parler à un psy j'avoue que ça me fait peur aussi, j'ai peur du jugement qu'il pourrait avoir et surtout peur de vraiment en parler... 

Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
2396
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
21 août 2019
72
1
Merci

Bonjour,

 

Si tu envisages un couple sérieux avec lui, tu dois le dire.

 

Sinon vous n'arriverez à rien : au mieux il s'exténuera à régler des problèmes qui n'existent pas, au pire il sera frustré et vous aurez toutes les chances de rompre assez méchamment.

 

Et s'il devait être "déçu" par le fait que sa copine ait été violée et ait donc des difficultés à gérer sa sexualité, c'est que ce n'est pas l'homme qu'il te fallait.

 

De ton côté, si ça n'est pas déjà le cas, va consulter un psychiatre ou un psychologue. C'est ta santé mentale qui est dans la balance et tu en fais déjà les frais.

Bonjour, merci de votre participation. 

Comme je l'ai dit dans la précédente réponse, parler à un psy me fait encore plus peur... Oui je sais je suis compliqué... 

D'accord, effectivement j'aimerais pas que tôt s'arrête uniquement parce que je n'arrive pas a lui dire la vérité. Cependant je sais pas trop comment aborder le sujet. Il n'y a pas vraiment de moment idéal ou de façon de le dire...

Arkana0
Messages postés
2396
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
21 août 2019
72 > Papillon -

Bonjour,

Comptes-tu laisser la peur dicter ta vie ou veux-tu en reprendre les rennes ? Le choix est tiens, et je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais il se résume à cela.

 

Ce qui t'es arrivé est injuste, de même que les efforts à faire pour t'en sortir, mais ainsi va la vie. Si tu ne fais rien pour t'aider, il est illusoire de croire que les autres le front toujours à ta place ou que tout se règlera comme par magie.

 

Et s'il n'y a pas de moment, ni de façon subtile de le dire, alors il faut mettre les pieds dans le plat au plus tôt.

N'ait pas peur de ne pas maîtriser tes sentiments : ce serait inhumain que d'y parvenir et donc inhumain de l'exiger.

Les sentiments, c'est une erreur de les réprimer en croyant les mâitriser ainsi. C'est en les laissant s'exprimer, mais en en ayant conscience qu'on ne se fait pas dicter sa vie par eux.

 

Donc prends tout le temps nécessaire en le disant, mais il faut exprimer tout ce que tu as sur le coeur.

 

 

On m'a toujours appris à garder mes sentiments pour moi. J'ai peur de ce que je ressent et pêur de le montrer mais votre message me touche beaucoup. En réponse a vos question, j'ai envie de dire Oui je veux reprendre ma vie en mains, arreter d'avoir tout le temps peur. OUI je veux vraiment avancer. 

Je pensais pouvoir y arriver seule et oublier mais même si je ne sais pas encore comment je vais parler avec mon copain. 

Commenter la réponse de Arkana0
Meilleure réponse
Messages postés
16016
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 août 2019
1397
2
Merci

Un professionnel te juger ?...

Tu gardes ça pour toi, tu garderas aussi le traumatisme qui va avec.

Tu as eu tort de ne pas en a oir parler et porter plainte à l'époque, et tu as tort de taire ce problème engendré et qui te pourrit la vie. 

Alors soit tu en parles, à ton copain déjà, à tes parents aussi, un un professionnel de santé, et si possible encore, porter plainte. Tout cela ou juste certaines choses de tout cela faites, fera ou feront que ce traumatisme sera évacué car tu ne seras pas la seule à en porter le poids.

Il n'y a pas de honte à être violée, la honte est pour le ou les violeurs. Tu es la victime. 

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Couple

Journal des femmes 5488 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Tout d'un coup ça fait beaucoup mais je vais essayer d'en parler petit à petit

Je sais que j'aurais dû agir sur le moment mais même si je suis la victime, j'ai quand même honte et je me sens mal par rapport à ça.

Merci pour vous conseils, il ne me reste plus qu'à réunir le courage d'en parler en espérant que ça me permettra d'évacuer ce traumatisme comme vous me le dites

lekabilien
Messages postés
16016
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 août 2019
1397 -

C'est une quasi-certutude. En parler soulagé, mais pas parler à une ou deux personnes qui ne peuvent rien faire comme tu sembles l'avoir fait, mais en parler à des gens capables de t'aider.

Tu te sens mal car le mal est prisonnier en toi, tu le gardes au fond de toi, en parler c'est partager ce poids, évacuer la douleur mental et retrouver l'estime de soi. Non, tu ne dois pas avoir honte de toi et d'en parler. Et c'est le premier pas le plus difficile à faire, le reste suivra naturellement car, petit à petit, tu te sentiras soulagée, libérée.

N'attends pas car cette situation ne peut se résoudre par un coup de baguette magique, c'est par ta volonté d'aller de l'avant qui fera qu'un jour, cette histoire ne soit plus qu'un mauvais souvenir. 

Commenter la réponse de lekabilien