Perdue pour ma grossesse

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 24 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
27 janvier 2020
-
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 6 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 mars 2020
-

Bonjour, je sors de mon écho de datation  et elle indiquevun début de grossesse le 10 décembre, hors j'ai eu un rapport avec mon mari le 9 et avec mon amant le 10 ( le préservatif a cassé), du coup je me pose des questions sur la paternité. Mon mari est ravi de cette grossesse (bébé 3). J'ai bien sur quitté mon amant....j'ai pensé à la prise de sang mais dans ma malchance ils sont tous les deux du même groupe sanguin☹☹. Il est trop tard pour une IVG médicamenteuse et je ne veux pas D'IVG par aspiration.

Je n'ai personne à qui me confier donc si quelqu'un a vécu la même histoire je prend tous témoignages.

Je sais très bien qu'il va y avoir du jugement et des critiques mais vous ne connaissez pas ma vie et je ne suis pas là pour la déballer ou passer pour une malheureuse, j'ai juste besoin de conseils.

Merci à tous et à toutes

4 réponses

Messages postés
100856
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 octobre 2020
104

Bonjour,

Pas question de critique ou jugement sur ce forum.

Avec un jour d'écart, impossible de savoir qui est le père

" et je ne veux pas D'IVG par aspiration "

Et pourquoi donc ?
--
J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

 

Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 24 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
27 janvier 2020

Bonjour

Merci de ta réponse et c'est ma conclusion aussi. La technique de l'aspiration ne me convient pas du tout éthiquement et que dire à mon mari dans ce cas car pour lui c'est que du bonheur... en fait je ne sais pas si je dois lui avouer mon adultère ou le garder pour moi car il ne supporterait pas mais c'est très dur psychologiquement, je ne peux m'en prendre qu'à moi malheureusement....

Messages postés
2986
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2020
410

Bonjour,

 

Pour moi, ce problème c'est un peu l'arbre (un très gros arbre, on est d'accord) qui cache la forêt...

 

La question de fond, c'est pourquoi tu as trompé ton mari ? Car même en admettant que cet enfant soit le siens, pourquoi t'engager un peu plus avec un homme qui te pose visiblement un problème quelque part (sinon tu n'irais pas voir ailleurs ?)

 

"l'aspiration ne me convient pas du tout éthiquement"

Chacun sa morale, mais j'avoue ne pas voir la distinction éthique qu'il y a à décrocher un "tas de cellule" (qui est destiné à devenir un humain -accidents de parcours mis à part- mais en est autant un que les spermatozoides que je gâche tous les jours en les employant pas à féconder une femme) par aspiration ou par le truchement de médicament.

J'y vois juste une distinction pratique : passé un certain stade, les médicaments ne sont plus efficaces, mais les deux peuvent amener une souffrance physique lors du processus.

Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 24 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
27 janvier 2020

Bonjour Akrana et merci de ton retour.

Je n'arrive pas à me projeter dans l'IVG du fait que j'ai vu ce petit bout à l'écho de datation et que j'ai entendu son coeur battre, quand à la technique elle me fait peur surtout et je n'ai pas le cramp de prendre un rdv surtout à l'hôpital près de chez-moi car c'est à cet endroit que je travaille.

Pour ce qui est de tromper mon mari, je ne peux expliquer ce qui s'est passé, un délaissement, l'annonce d'une maladie que j'ai eu du mal à encaisser avec le recul qui m'a obligé à tout gérer, la maison, les enfants, le boulot, les états d'âme dû à cette maladie...j'ai voulu être forte pour tout le monde mais je ne devais pas y être tant que ça...beaucoup de monde se soucier de lui et moi??? Au passage j'en profite pour vous dire que si vous rentrez dans la maladie pensez aussi à l'aidant et pas qu'à la personne malade....

J'ai eu un moment d'égarement avec un autre qui a 2 enfants lui aussi et je pense sincèrement que c'était que pour le sexe, on ne partageait rien d'autre.....

Je peux m'en prendre qu'à moi de cette erreur mais la décision d'avoir un 3e enfant a été prise avec mon mari cet été car contrairement à ce que certains peuvent penser je l'aime énormément et nous avons affronté beaucoup de difficultés, on va toujours de l'avant mais la c'est très dur pour moi.....

 

Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 28 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 janvier 2020
1

Bonjour, 

 

Sache qu'il ya aucun jugement dans mes conseils. 

Être femme être maman être marier c'est important. 

Sans connaître ta véritable relation avec ton mari, je pense qu'il ya des choses à faire. 

Tu ne te sent pas bien tu ne sais pas à qui parler et tu as fait quelques choses que tu regrette ou non. 

Ce que tu as fait tu la fait sûrement car ça n'allait pas avec ton marie ou d'autre raison que tu garde pour toi. 

 

Mais pour te sentir mieux il faut t'exprimer, demande toi pardon.. Et pour ça il faut comme on dit "assumer" c'est très difficile, ça prend en compte pleins dabsusse de ta vie j'en est conscience mais il faut faire comprendre à ton mari l'importance que tu lui donne en lui disant ce qu'il c'est produit.

Des erreurs ça arrive ou être perdu ou ne pas le regretter mais juste arrêter. Seulement ça infecte la famille. Et si tu veux pas qu'un jour un malheur ce découvre assume le aujourd'hui ! Déclare, prend les choses en mains, c'est ta vie qui est en main et pas seulement la tienne. Donne toi les chances d'avancer correctement.

Courage et tous mes bons sentiments en ton sens ! 

Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 6 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 mars 2020
3

Bon je crois que tu devrais prendre tes ovaires entre tes mains et tout avouer à ton mari .

De 1 car il a le droit de savoir avec qui il est en couple et ce qu'elle fait quand il n'est pas là.

De 2: c'est une décision importante pour vous deux.

De 3: si tu es honnête il aura surement plus de facilité pour accepter ton écart qu'en le découvrant un jour bien après tous ça. Et tout ce sait un jour tu verras! C'est pas simple je ne prétends pas le contraire mais sachez que peu importe la situation avec mon homme JAMAIS je ne pourrais allée voir ailleurs sauf si je ne l'aime plus autant ou même du tout.

Aucunes excuses n'est valable.

Si tu n'est pas bien alors tu pars, tu es maître de ta vie et de tes choix. Enfin bref COMMUNICATION RESPECT ET CONFIANCE c'est la clef dans un couple. 

Prend les bonnes décisions et j'espère que ça t'aidera.