Que penser????

Signaler
-
Messages postés
2978
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 octobre 2020
-

Bonjour, je mappelle Cassandra, j'aurai besoin de conseils car je me sens perdue.


En fait il y a 3 ans j'ai fais la rencontre d'un homme le jour de la rentrée des classes il avait alors pour la premiére fois mon fils dans sa classe et s'était aussi un nouvel enseignant dans cette école.

 

Dés le premier jour il n'a cessé de me regarder alors qu'il y avait du monde, dés lors pendant les 2 années ou il a eu mon fils dans sa classe, il y a eu un super feeling entre nous les blagues, les rires, les regards au loin, les clins d'oeil pendant les reunions, les signes de la main lorsqu'il passe en voiture, lors des sorties scolaires il me demander d'accompagner la classe et refuser de prendre une autre mére et si je n'étais pas disponible il aller seul en sortie avec la classe, lors des sorties il s'interressait vraiment à ma vie me poser des questions. nou avions un réel échange.

 

Par la suite certaine personne de l'école car je faisais également partie du personnel pendant une période m'ont dit qu'il agissait uniquement comme ça avec moi. l'année suivante  m'ont fils a changer d'école mais je le voyait quand meme chaque jours car mon deuxième fils était dans la meme école, et je continuer d'accompagner en sorties et il me demander encore d'accompagner sa classe malgré que mon fils ne faisait plus partie de sa classe, cette année mon second fils est dans sa classe pour 2 ans, et les habitudes ont reprises comme d'accoutumer les grands sourires les blagues etc, je suis certaine que j'ai de réels sentiments pour lui.

 

Car c'est la première fois que je m'en si bien avec un homme ,paraléllement à cela je connais sa compagne avec qui j'ai déjà discuter plusieurs fois et je me suis occuper de leurs petite fille dans le cadre de mon travail, d'ailleurs lorsqu'il venait chercher sa fille à la créche il me faisait signe de la main en entrant et venait discuter avec moi et pas spécialement de sa fille, il m'a déjà meme proposer de me raccompagner chez moi une fois car je finissais à la meme que lui récupérer sa fille.

 

mais je n'avais pas oser accepter. je ne sais pas quoi penser y-a-t-il une vrai complicité ou bien des sentiments mais je n'ose rien faire de peur de briser un ménage qui bat un peu de l'aile depuis quelques temps, mais aussi de me faire rejeter en fait, car c'est un excellent prof et il a toujours apprécier mes enfants comme moi sa fille d'ailleurs il m'a meme déjà offert un cadeau pour m'etre occuper de  sa fille,

 

auriez-vous des conseils, je vous remercie de l'aide que vous pourrez m'apporter bonne journée.

1 réponse

Messages postés
2978
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 octobre 2020
403

Bonjour,

 

Ma position personnelle, nos propres sentiments il faut les assumer et si possible en informer ceux qui en sont l'objet.

La réciproque étant de respecter les décisions de l'autre : si c'est non, il faut passer à autre chose. Il est informé, à lui de changer sa décision s'il le souhaite.

L'avantage, c'est que les relations sont sans ambiguité, et même en ayant été éconduit, on peut continuer d'entretenir une relation amicale si on le souhaite.

 

Concernant le dilemme de son couple, on peut envisager les choses autrement : peut-être est-il enlisé dans un couple qui lui inte"rdira, ainsi qu'à sa compagne, l'accès au bonheur. La séparation des deux peut leur offrir une meilleur vie par la suite.

Mais l'important, c'est que ça reste son couple, donc sa décision, quoi qu'on puisse en dire sur vous. Autant lui permettre de prnedre la meilleure décision possible en l'informant des alternatives dont il dispose.

 

A vous de voir si ça reste en accord avec vos valeurs ou non.

 

Concernant vos, je cite : "réels sentiments", attention à ne pas vous méprendre. Pour ma part je considère qu'on ne peut pas parler d'amour véritable avant d'avoir vécu en couple suffisamment longtemps avec la personne, on a alors accès à toutes ses facettes de manière lucide. En attendant, je considère qu'on est plutôt sur une attirance ou un désir. (bien sûr, il y a une zone grise entre les deux)