Déception

Signaler
-
Messages postés
3282
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 avril 2021
-

Bonjour à toutes, 

Je vous écris aujourd'hui car j'ai le coeur lourd malgré le fait que je ne devrais pas être triste au vu de la situation. 

 

J'ai été en couple pendant 2 ans et quelques avec une personne, on s'aimait beaucoup c'était fusionnel passionnel mais je dirais que ça l'était tellement que ça en était malsain à un moment. On était ensemble parce qu'on s'aimait plus que tout mais on n'était pas forcément heureux, on n'avait pas les mêmes attentes et c'était très explosif par moment car on était très différents. 

 

On s'est retrouvés à être à distance et au cours de quelques mois je me suis rendue compte qu'il y avait très peu d'efforts de sa part on s'est peu à peu éloignés, j'ai entre temps rencontré quelqu'un qui s'est avéré être mon colocataire, on était au début amis mais tout correspondait j'en suis arrivée à me dire que c'était l'homme de ma vie tellement il y avait une compatibilité extrême, tout ce que j'ai recherché.

J'ai décidé d'arrêter ma relation de 2 ans car ça n'avançait pas, je voulais absolument penser à moi en priorité et avancer car j'ai assez souffert durant cette relation et dans la relation précédente.

 

Quelques temps plus tard un rapprochement a eu lieu avec mon colocataire, au début tout était bien, il avait un comportement d'homme mature et responsable. Puis un jour tout a basculé, il a commencé à montrer son côté possessif, égoïste, boudeur et je devais à chaque fois lui expliquer les choses calmement mais je me suis accrochée car j'éprouvais des sentiments forts pour lui. 

Un jour, il s'est mis à bouder pour aucune raison réelle ( il m'avait mal parlé ça ne m'a pas plus il m'a fait un câlin que j'ai refusé car je voulais des excuses). J'ai décidé cette fois de ne pas aller vers lui pour lui parler calmement, j'en avais marre je me suis dit qu'il viendrait me parler quand il boudera plus car c'est un manque de maturité. Cela fait 3 semainesetil n'est jamais venu. Pendant ces 3 semaines j'ai tenté 3/4 fois d'aller avoir une conversation avec lui et je n'ai jamais pu, il n'avait pas le temps, m'ignorait ou autre. Aujourd'hui je quitte la colocation et je ne le reverrai plus jamais. 

Cette histoire me fait mal au coeur car j'ai vécu " un coup de foudre" au moment où je m'y attendais le moins dans ma vie et ça m'a mis au plus bas. Je n'ai rizn fait de mal et je n'ai rien à me reprocher je le sais mais cette tristesse inexpliquée me mange le cerveau. 

Si des personnes veulent former un petit groupe pour parler et se remonter le moral. 

 

Bonnes fêtes 

 

 

1 réponse

Messages postés
3282
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 avril 2021
576

Bonjour,

 

"on s'aimait beaucoup c'était fusionnel passionnel mais je dirais que ça l'était tellement que ça en était malsain à un moment."

J'ai l'impression que les gens confondent sentiments forts et co-dépendance parfois. Félicitations en tout cas pour avoir su garder de la hauteur de vue dans cette situation et avoir eu le courage de faire cesser cette relation qui vous faisait souffrir par ailleurs.

 

Concernant votre colocataire, la façon dont je vois les choses, c'est que ça prend du temps de connaître quelqu'un jusque dans son intimité. Dès le début on peut éprouver uen attirance, mais tant qu'on n'a pas été intime suffisamment longtemps, on ne peut être amoureux que d'une représentation que l'on se fait de la personne, notamment en lui prêtant des qualités qu'elle n'a pas démontrées.

Il me paraît plus simple de faire le deuil quand on considère que c'est parfois plus à un mirage qu'à une personne réelle qu'on s'était attaché.