9 ans ... puis rupture

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 27 décembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 décembre 2020
-
Messages postés
105888
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 janvier 2021
-

Bonjour à tous,

 

Un besoin très fort aussi d'évacuer, de me confier, de partager ... Je pensais ne plus jamais me retrouver dans cette situation, et bien non ... Et celle ci est pire.

Voilà pourquoi :


Après + de 9 ans de relation avec ma compagne, elle m'a annoncé qu'elle voulait rompre car nous avions ces derniers temps pas mal de disputes et des divergences de point de vue en gros sur notre quotidien (après avoir acheté une maison ensemble 2 ans plus tôt). De mon côté, je ne souhaitais pas forcément rompre car à mes yeux rien ne le justifiait vraiment (j'ai déjà été marié) mais je me disais que finalement on n'avait pas le choix et que ce serait peut-être mieux comme ça. Sauf que le temps de tout vendre, nous restions ensemble sous le même toit et puis il y a eu le 1er confinement, qui s'est assez bien passé en soi pour nous, nous avions repris une vie à peu près normale (sauf chambre séparée).. Puis le déménagement est arrivé aussi cette année avant l'été. Et là... me retrouver tout seul dans une nouvelle (grande) maison m'a fait (re)sentir à quel point elle me manquait, les vacances sont arrivés et chacun est parti de son côté, puis ensuite nous nous sommes revu pour des choses à récupérer, elle est venue dans mon nouveau chez moi, on s'est croisé le lundi et elle m'a invité à venir voir chez elle puis y dîner et avons projeté de nous revoir le we suivant (sa/ma petite fille qui a 10 ans que j'ai élevé pendant 9 ans voulait venir et revoir mon fils de 13 ans) Sauf qu'elle a brusquement changé d'avis en me disant que "pas une bonne idée " etc ... Mais le hasard nous a remis en face l'un de l'autre avec les enfants ce fameux we et du coup les choses se sont faites naturellement, on sentait la joie de tout le monde de cet hasard et puis nous sommes tous reparti ensemble faire une course puis finir la journée et passer la soirée chez moi, nous avons passé la nuit ensemble ... c'était top, chaud et romantique à la fois. Cela à continuer sur le début de la semaine, tous en sachant elle et moi que la situation était atypique mais bon on voulait pas se poser trop de questions, je suis allez chez elle manger puis dormir, le matin on se quitte en s'embrassant, en s'enlaçant, elle me dit je t'aime puis 1h plus tard au tel elle me sort que ça risque de perturber la petite, qu'elle comprenne pas (?) Franchement moi, je l'ai pas senti perturbée la petite, bien au contraire... Bref, me suis senti frustré d'un coup et un peu en colère, lui disant, que si elle savait pas ce qu'elle voulait c'était pas la peine ... sauf que j'en ai eu mal au ventre et que je savais malgré tout que je l'aimais toujours et qu'elle me manquait énormément... Je cherchais à la croiser (on habite une commune pas très grande) j'essayais de provoquer des hasards de rencontre , puis environ 3 semaines/1 mois après nous nous sommes vu dans un supermarché puis sur le parking (j'en sortais après avoir acheté des cadeaux de Noël pour la petite) ensuite... j'ai tenté de lui proposer un verre, même si je l'avais senti distante... , elle me dit non, qu'elle voulait pas ... Alors je lui ai posé la question si elle avait quelqu'un ... et là coup de masse en pleine figure, elle me répond que oui et me demande si moi aussi ? je réponds que moi non. D'un coup je me sens complètement vidé et transpercé avec les jambes en coton j'ai la force de lui demander qui c'est ? je le connais ? etc et elle répond (avec la petite) que c'est l'ancien proprio de la maison qu'elle vient d'acheter (?!) J'essaye d'en savoir plus, de comprendre, si elle est amoureuse ? mais elle veut pas me répondre, ou tente de noyer le poisson en me sortant d'autres versions bidons.. bref je remonte dans ma voiture et je part avec la boule au ventre et les larmes qui montent. Par une pulsion, je suis vite fait repasser chez moi, emballé à l'arrache les cadeaux de la petite puis passer chez elle, déposer les paquets devant sa porte avec un mot - c'était pour elle.

Ensuite seul chez moi et dépité je lui écrit un mail lui disant à quel point je suis triste, à quel point je l'aime et à quel point je veux pas qu'on se sépare et comment elle a pu faire ça si vite, comme ça ... (il faut savoir qu'au départ et même bien après de notre relation, c'est elle qui était folle amoureuse et prête à tout) .. Puis là j'ai commencé à sombrer dans la déprime, pas de réponse au mail ... Impossible de manger et dormir, je lui envoie des textos en pleine nuit ... pas de réponses non plus.. Elle m'appelle le lendemain, on reste longtemps au tél ... mais elle veut plus, elle veut vivre sa vie, me sort des trucs incroyables et douloureux ... et sa nouvelle histoire qui démarre (enfin elle me l'avoue pas mais je le sais) et moi comme un gland je continue à envoyer des textos et aucune réponse ... alors j'arrête, j'ai des larmes sans arrêt (et je n'ai pas l'habitude de pleurer .. ça fait des années que j'ai pas pleuré, j'y arrive pas) sauf que là si.
Et là le 24 décembre est arrivé, je l'imaginais préparé le réveillon (comme on faisait à chaque fois dans la joie) et je l'imaginais , je la voyais le passer avec lui, le présenter à sa soeur et tout le monde, ou on avait l'habitude d'aller pour la soirée, (si ce n'était pas déjà fait) heureuse et amoureuse ... j'ai pleuré je sais pas combien de fois dans la journée ... espérant pour ce moment là un signe, un texto, n'importe quoi .. Mais rien !
Mon fils ainé m'a trainé pour pas rester seul, pour que je passe le réveillon avec lui et sa copine chez ses beaux-parents histoire de ... (je les connais mais ils sont au courant de rien) j'avais pas envie mais j'y suis allé quand même, la journée du 25 seul chez moi, à pleurer régulièrement, à espérer un petit mot ... rien du tout, ni même de la petite. La jalousie me gagne, me tue, me ronge et me dévore.. je la vois avec lui faire tout ce qu'elle faisait avec moi, lui dire tous ces mots qu'elle me disait souvent. Peux pas admettre qu'elle se consacre maintenant à lui en effaçant notre histoire, notre parcours. Tout ça tourne en boucle.
Je suis habituellement costaud mais là non. Je peux pas m'y résoudre, je peux pas admettre de finir comme ça au bout de presque 10 ans, j'ai pas du tout envie de refaire ma vie avec quelqu'un d'autre mais en même temps je supporte plus la solitude, j'ai besoin d'elle, de partage et tout ça .
A vrai dire, je saisi pas trop pourquoi cet élan me prend maintenant (enfin si bien sûr le fait de la savoir avec un autre homme que moi), avant de le savoir, jusque là, je le gérais assez bien..
Je ne comprends pas comment un amour comme était le sien envers moi, nous et tout le reste - j'ai traversé des moments très durs ces dernières années dont la perte de ma mère et elle était là, présente et m'a soutenu à 1000%, à partager tout ça avec moi avec amour.. Ce qui entre autre m'a conforté dans la certitude que c'était MA dernière et définitive femme et histoire, et je songeais même à lui demander de m'épouser ... No comment.

Je sais être dans la phase la plus noire de la rupture douloureuse, mais je sais pas là, je gère pas cette douleur, je suis dans le déni complet car comme la perte d'un être cher, je ne peux pas y croire ni l'accepter ... (j'ai je pense aussi un petit souci avec l'abandon) sauf que elle est bien là et pas seule ... Je ne pense qu'à essayer de la reconquérir , pour ça j'ai une imagination de dingue, mais je crains que ça ne serve à rien ... je la connais , elle doit être entière avec lui et déterminée à évacuer, oublier et effacer notre histoire pour mieux se consacrer à la nouvelle ... Effacer tous les bons moments passés pour ne retenir que les mauvais et ce qui nous a conduit à en arriver là.
Et puis je me sens assez minable, pauv mec et pathétique comme ça, je veux éviter d'en rajouter ..

Pardon pour ce pavé..

3 réponses

Messages postés
105888
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 janvier 2021
120

Bonjour et bienvenue sur ce forum ,

 

Tu as sans doute lu la discussion de MamTho93 puisque tu a répondu et au regard de ton "pavé "et de ta personnalité également abandonique, j'en conclus que tu a grandement besoin d'en parler à un professionnel afin également de traiter cet état dépressif réactionnel dont tu souffre .

Je vais donc te faire les mêmes réponses, relis donc ce sujet et aussi :

"il te faudra consulter, sais tu à qui et où t'adresser ?"
--
J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

 

Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 27 décembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 décembre 2020

Grandement besoin d'en parler oui et non, j'ai l'impression de me rapprocher d'elle se faisant. 

Franchire le pas pour un professionnel, pour l'instant j'en fais aussi mon affaire et me refuse à tout compromis médicamenteux. 

Merci

Messages postés
105888
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 janvier 2021
120

Mais le recours à un traitement n'est pas systématique je ne pensais qu'à un espace de parole pour que tu puisse évacuer avec quelqu'un de neutre et bienveillant


--
J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte