Contraception / Premier fois [Fermé]

Signaler
-
Messages postés
37687
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 janvier 2021
-

Bonjour, je suis avec une femme depuis une semaine, nous n'avons pas encore fait l'amour, elle est venue que quelque fois dormir chez moi, nous avons fait quelque préliminaires. Elle a 25 ans et moi 23 ans et nous sommes vierges tous les deux : Oui, ça existe. Elle ne prend donc pas la pilule et n'a pas envie de commencer pour des raisons de santé et par peur. Nous avons convenu que nous allons garder le préservatif. Le problème s'est qu'elle ma parlé des périodes menstruelles où il y a "pas" de risque de tomber enseine (en dehors de la période ovulatoire). Je me suis renseigné et il existe apparement toujours un risque. Pensez-vous qu'elle est mal informé sur le sujet ou qu'elle cache des intentions ? On a déjà disctué de ça : elle pense que un acte horrible de faire un enfant dans le dos etc mais, j'ai peur...

Je sais qu'elle a une forte envie d'avoir des enfants (avant 30ans et moi aussi),mais j'ai peur qu'elle cache quelque chose sur le sujet

2 réponses

Messages postés
3103
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 janvier 2021
496

Bonjour,

 

La contraception est tellement compliquée que :

1) Je pense  surtout qu'elle est mal informée

2) Dans le doute, mieux vaut utiliser un préservatif.

 

Si le principe de base est plutôt simple : pour faire un enfant, il faut qu'un spermatozoïde féconde un ovule, pour tout le reste c'est vite le bordel :

- Le cycle d'ovulation peut être perturbé par plein de raison, dont le stress. Il y a des cas documentés d'ovulation multiples, d'ovules encore présent et viables à des périodes où ils ne seraient plus censés l'être...

- Les spermatozoides ont une durée de vie qui dépend de plusieurs facteurs, donc il suffit d'un "John Rambo" dans les millions que l'on libère en éjaculant, qui rencontre un ovule dans la situation décrite précédemment...

- D'ailleurs il n'y a pas qu'en éjaculant qu'on libère des spermatozoïdes, lors des rapports on libère du liquide séminal, composant du sperme, qui peut contenir, quoi qu'en nombre très inférieur, des spermatozoïdes, donc la fameuse méthode du retarit, même en gérant bien son timing, elle peut réserver des surprises.

 

Tous ces cas sont plutôt rares, mais il suffit d'une fois. Un présevratif en bon état et correctement utilisé permet de s'en prémunir.

 

Concernant sa contraception, il n'y a pas que la pillule, ton amie peut se faire installer un stérilet, hormonal ou non, recourrir à un implant, avoir sur elles de préservatifs féminins... et côté hommes, il y a des options également : la vasectomie (qui, il me semble est réversible), je crois que le fait de se faire obturer les canaux où passe le sperme est une opération distincte, et également réversible.

2
Merci

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes

Journal des femmes 4103 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
37687
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 janvier 2021
120

Bonjour 

 

Merci de poursuivre cette discussion sur le Forum Santé svp 

https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/forum/

 

:)


--