Je ne pense qu'à elle mais je ne sais pas quoi faire...

Signaler
-
Messages postés
3369
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juin 2021
-

Bonjour à tous.

Alors je vais vous expliquer ma situation, je vous préviens ça risque d'être un peu long.

Donc il y a 3 mois de ça je suis rentrée en formation et j'ai eu une formatrice (elle aussi prof donc ne vous étonnez pas si des fois j'écris prof au lieu de formatrice). La première fois que je l'ai vu, avant même de lui adresser la parole, j'ai eu comme un coup de foudre (ironique car je ne crois pas enfin ne croyais au coup de foudre ?). Je ne la voyais que 2 heures par semaine mais plus le temps passait plus mon premier ressenti se confirmait... Vendredi dernier c'était le dernier jour de ma formation, à la fin de la journée il y a eu le bilan de fin de formation et je ne savais pas qu'elle y serait. En rentrant chez moi j'avais comme le coeur brisé à l'idée de ne plus la revoir... Donc mon problème est que j'hésite (depuis des semaines à vrai dire) à lui envoyer un mail (avec une fausse adresse mail pour ne pas qu'elle sache c'est moi si ça se passe mal, par la suite, si je lui envoie un mail et qu'elle y répond favorablement, je lui révèlerai éventuellement mon identité). J'hésite à lui envoyer ce mail car je doute très fortement que ce soit réciproque, pour plusieurs raisons : 1) Elle est mariée à un homme (je suis une femme) et elle à des enfants. 2) On a une grande différence d'âge (je ne sais pas quel âge elle a mais je pense qu'on a un peu plus de 20 ans de différence). 3) Je ne sais pas si c'est réciproque, car j'ai bien observer quelques signes mais j'ai peur de me faire des films...

Donc je ne sais pas quoi faire, si vous pouviez m'aider ça serait super ! Si vous voulez me contacter par message privé pour pouvoir mieux discuter, il n'y a pas de soucis.

Merci à ceux qui liront et merci d'avance à ceux qui répondront !

1 réponse

Messages postés
3369
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juin 2021
613

Bonjour,

 

Moi je vois la situation ainsi :

1) Tu ne fais rien, tu seras malheureuse

2) Tu lui avoues tes sentiments, au pire tu seras malheureuse (comme dans la 1ère situation), mais tu as une petite chance que ça soit un moyen d'être plus heureuse toutes les 2

 

Ensuite, en ne lui disant rien tu la prives d'un choix en décidant pour elle. Pas terrible quand on envisage la situation comme ça, hein ?

 

En revanche, sache accepter un refus de sa part. Si elle se montre ferme dans sa réponse, respecte-la. Elle pourra toujours revenir vers toi si elle change d'avis par la suite.

Il faudra te faire une raison : tu as trouvé une personne qui t'as généré ce puissant sentiment de désir, tu en trouveras d'autres.

Tu noteras que je ne parle pas d'amour, car tu ne peux pas la connaître suffisamment pour aimer autre-chose qu'un être imaginaire composé de ce que tu sais d'elle et, pour une grande part, ce que tu imagines d'elle.


Merci pour ta réponse. 

Je pense aussi que si je ne lui écris pas je risque de le regretter par la suite...

Sinon je n'ai pas compris quant tu dis que si je ne lui dis rien je la prive d'un choix en décidant pour elle, qu'est c que t'entends par là ? 

Je sais bien que si je lui écris il y a des chances pour qu'elle refuse et je comprends tout à fait ça donc sur ce point là il n'y a pas de soucis.

 

Et oui je sais que je ne suis pas amoureuse car je ne la connais pas réellement, là dessus je suis d'accord avec toi.

Messages postés
3369
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juin 2021
613 > Indecise2222

"je n'ai pas compris quant tu dis que si je ne lui dis rien je la prive d'un choix en décidant pour elle, qu'est c que t'entends par là ?"

Prenons les choses d'un point de vue plus proche du siens :

Elle vit actuellement dans des conditions dont tu sais peu. Peut-être qu'elle ne se plait pas dans son mariage et peut-être même qu'elle peut être attirée par une femme.

Si tu ne l'informes pas de tes sentiments, elle en est de fait ignorante. Et ignore qu'elle a une alternative face à elle. En ne lui communiquant pas l'information sur tes sentiments, tu l'empêches de faire le choix entre garder sa vie telle quelle ou te choisir toi.

D'une certaine façon on peut donc dire que la prives d'un choix avec pour seul prétexte la peur du rejet.

 

Il ne s'agit bien-sûr pas d'un jugement de valeur de ma aprt, mais d'un point de vue qui bien que peu naturel me paraît très pertinent.