Manque de confiance en moi au lit

Signaler
-
Messages postés
3262
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 avril 2021
-

Alors voilà, mon copain et moi sommes trés ouverts à la discution, on se dit ce qui ne nous plaît pas, nos désirs... Bref que ce soit dans notre vie de couple ou dans notre vie sexuelle on compte beaucoup sur la communication.

Dans mon passé avant de le rencontrer j'ai eu un copain violent, des violences mentales, physiques et sexuelles. Bien-sur je travail sur ces blessures depuis ma séparation avec lui et mon copain actuel est au courant de mon parcours. Dans notre vie quotidienne mon passé ne pose pas de soucis, là où on voit les dégats c'est davantage dans ma vie sexuelle personnelle et avec mon copain.

Avec lui j'ai beaucoup de blocage dû à des traumatismes du passé, je désir faire ces choses et au moment où nous sommes en situation, énorme blocage je peux plus bouger. Bien-sur je culpabilise, perd confiance en moi, m'en veux de le priver de certaines pratiques contre ma volonté. Le pire c'est que lorsque je suis seule je m'imagine lui faire ces choses, je désir lui apporter ce plaisir ce n'est pas lui qui me les demande c'est bien moi qui ai envie de les faire avec lui.

Il se montre patient, à l'écoute, mais je me sent tout de même comme un poids. Je crois que ce qui me fait me sentir encore plus coincé c'est que pour avoir consulté quelques psychologues, aucun ne m'a prise au sérieux, comprise, ou aidé. Je suis en études pour devenir sexothérapeuthe ce qui fait que j'ai déjà des bases de connaissances pour pouvoir m'aider et aider mon couple.

Alors je mise sur les vêtement la lingerie pour me sentir un maximum bien, et en confiance avec mon corps mais visiblement ça ne suffit pas. Je reste dans le mentale, n'aime pas qu'il me voit sous certains angles, je me sent honteuse et ridicule, je n'ose pas me lancer dans des actions car je sais qu'à tout moment mes blocages prennent la place et j'essai d'éviter un maximum de nous faire à tous les deux de faux espoirs.

Si vous avez des idées d'exercices à faire seule ou en couple pour instaurer de la confiance, du partage, ou autre je suis preuneuse, de même si vous vivez une situation similaire

1 réponse

Messages postés
3262
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 avril 2021
568

Bonjour,

 

Tout d'abord, même si tu le sais déjà, il faut rappeler qu'un traumatisme, ça met du temps à se guérir. Peu importe le jugement de valeur que peuvent porter les psychologues que tu as consultés : c'est bel et bien un problème pour toi. On n'a pas tous la même sensibilité face aux mêmes stimulations, tu as donc le droit de ressentir ce que tu ressens.

 

Concernant ton problème plus direct, à défaut d'arriver directement à ce que tu veux, essaye de viser des petites victoires. Imaginons que parmi les pratiques où tu bloques se toruve la fellation, une première de ces petites victoires serait de simplement embrasser ou lécher une seule fois son sexe, puis d'augmenter la "difficulté" jusqu'à ne plus rencontrer de problème.

 

Ensuite je soupçonne dans ce que tu nous dis qu'une partie du blocage semble non pas venir de choses qui te concernent toi en tant que sujet, mais plus lui comme sujet vis à vis de toi. Notamment la culpabilité que tu ressens.

De 1 ni toi ni personne n'a un tel pouvoir d'action sur de tels traumatismes. Sois plus bienveillante vis-à-vis de toi sur ce point.

De 2, puisque vous semblez beaucoup communiquer et avec qualité (profitant de ta formation j'imagine), il faut que tu lui fasses confiance pour dire ce qui lui pose problème à lui, pas la peine d'en inventer toi-même.

De 3, quand bien même il y aurait quelques problèmes qu'il n'oserait pas exprimer, c'est parce qu'il sait bien que tu n'est pas définie par tes problèmes. Ils ne sont pas une part de ta personnalité mais un évènement extérieur auquel tu fais face.