Jalousie

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 23 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2021
-
Messages postés
3263
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 avril 2021
-

Séparée avec 2 enfants, je fréquente depuis 3 ans un papa de 2 enfants. Tout se passe très bien entre nous, avec les enfants, ... nous ne vivons pas encore ensemble.

Le seul hic, c'est la relation qu'il a avec la mère des enfants. Ils s'appellent tous les jours (pour ne parler que des enfants), mais ils ont gardé l'habitude comme lorsqu'ils étaient encore ensemble. Les week-ends où il n'a pas les enfants, elle appelle pour un oui, pour un non. L'autre jour, elle avait les enfants, elle a appelé à 22h pour un sujet qui aurait pu attendre le lendemain matin, ou un sms aurait aussi fait l'affaire. Chez moi, un appel à 22h c'est une urgence avec les enfants.

Ils font la garde alternée, donc je comprends qu'ils ont plus d'échange que mon ex et moi (j'ai la garde classique). Mais tous les jours pour des enfants de 6 et 12 ans, ça me paraît énorme... Comme si elle n'arrivait pas à couper ce lien... comme avant !

J'en ai déjà parlé avec mon compagnon. Il est de caractère très gentil. Il ne décroche pas toujours mais il n'osera jamais aborder le sujet avec elle, de peur qu'après elle ne l'appelle plus du tout !

Lui est très clair dans sa tête (elle est partie avec son meilleur ami à lui, elle nie l'infidélité, mais lui a de gros doutes), il n'a plus confiance en lui et après 5 ans de séparation, elle n'est plus que la mère de ses enfants, mais elle, elle regrette amèrement ses choix et se rend compte maintenant de ce qu'elle a perdu...

Je ne doute pas de lui, lui d'ailleurs, l'appelle très rarement. C'est toujours elle qui téléphone tous les jours.

Je ne sais plus comment aborder le sujet avec lui et surtout comment supporter la situation, qui n'est pas prête de changer...

Merci d'avance pour vos réponses, vos éclaircissements.

2 réponses

Messages postés
3263
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 avril 2021
568

Bonjour,

 

Tu as exprimé ton ressenti à ton compagnon, c'était la seule chose à faire.

A toi de voir à quel point la situation te gêne en gardant en tête qu'en demander plus pourrait signifier le perdre (toi seule est à même de juger cet aspect-là).

 

Concernant le comportement de cette femme, j'aurais envie de dire : et alors ?

Tu nous dis que pour lui, la relation amoureuse est bel et bien morte, donc tu as plutôt confiance en lui.

En matière de jalousie, je suis persuadé que ce n'est pas les autres que l'on doit craindre, mais soi-même.

Le seul comportement que je puisse préconiser de manière générique, c'est d'être celle que tu veux être et de t'assumer sans avoir besoin d'une approbation extérieure. Cet état permet de ne pas craindre d'être abandonnée et est à mon sens la meilleure garantie que les gens susceptibles de t'intéresser n'aient pas envie d'aller voir ailleurs (et les autres ne sont pas à même de t'intéresser au final)

Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 23 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2021

Merci pour ta réponse. Oui je lui ai exprimé ce que je ressentais et il en tient compte parfois. L'autre fois, à 22h, il n'a pas décroché. Bon il a répondu par sms pour lui demander ce qu'elle voulait, mais au moins il n'a pas répondu à l'appel.

Je suis tout à faire d'accord avec toi sur le fais de m'assumer, effectivement tout ça part d'un manque de confiance en moi et d'une peur de ne pas être à la hauteur, d'être moins bien que les autres. Il faudrait que je fasse un travail là-dessus pour me détacher de certaines situations et être capable de ne pas prêter attention à ce genre de détails dans une relation qui fonctionne bien. Mais c'est plus évident à dire qu'à faire !

Messages postés
3263
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 avril 2021
568

C'est un peu comme le vélo, au début c'est très dur, mais une fois qu'on a choppé le truc, ça devient tellement naturel qu'on serait bien incapabable d'expliquer comment l'avoir aux autres.

 

Le premier pas serait de sortir du jeu de la concurrence face aux autres. La seule personne à laquelle te comparer c'est toi et l'échelle de comparaison, c'est ce que tu veux devenir.

L'autre secret c'est d'essayer de mener une vie aussi passionnante (pour toi) que possible. Pour ça la philosophie des "yes man" peut aider : être partant pour tou, à priori, c'est un bon mloyen de faire des choses qu'on n'aurait pas imaginé autrement.

Il y a aussi le fait de se consacrer sérieusement à ses passions. Moi j'aime les plantes carnivores, je me suis impliqué dans une association sur ce sujet :)

 

Il s'agit bien sûr de préceptes caricaturaux qui représentent une cible pas toujours atteignable, notamment quand on a plusieurs enfants comme toi, mais ça donne une direction générale :)