Besoin d'avis et de conseils (couple)

- - Dernière réponse : lekabilien
Messages postés
13397
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 décembre 2018
- 29 nov. 2018 à 16:09

Bonjour,

Tout d'abord, je m'excuse si je ne poste pas au bon endroit. Si c'est le cas, n'hésitez pas à me le dire pour que je corrige ça au plus vite.

~

Ne sachant pas vraiment à qui en parler à l'extérieur, je viens ici pour demander quelques avis et conseils sur plusieurs points par rapport à ma situation relationnelle actuelle, en espérant que vous pourrez m'aider. C'est assez compliqué comme histoire, donc commençons par le commencement, comme on dit.

Je travaille dans la même boîte que ma meilleure amie depuis un peu plus de deux ans maintenant. Au bout de plusieurs mois, j'ai dû prendre un congé à cause de problèmes de santé. Pendant ce laps de temps, un nouvel employé est arrivé, et ma meilleure amie s'est très vite rapproché de lui.

Après quelques temps, quand ma santé à commencé à s'améliorer, nous sommes sortis avec ma meilleure amie, et elle en a profité pour me présenter le petit nouveau avec qui je me suis tout de suite très bien entendu. Elle m'a vite avoué avoir développé des sentiments pour lui. Le petit groupe s'est vite étendu avec d'autres personnes de notre boîte, nous sortions souvent tous ensemble. Et plus les mois passaient, plus je me rapprochais du "nouveau" (sans arrières pensées).

Mais au fur et à mesure, les sentiments de mon amie envers lui s'agrandissaient, et les miens commençaient à faire surface. Je n'osais pas lui en parler, mais elle me connaissait très bien, et je pense qu'elle l'avait déjà comprit avant que je ne m'en rende compte moi-même. Lors d'une soirée, elle m'a prise à part et m'a avoué qu'elle se confesserait à lui à la fin de la soirée, tout en rajoutant qu'elle savait pertinemment que la réponse serait négative et en essayant (pas très subtilement) de me pousser vers lui.

Et comme elle l'avait prévu, la réponse était bel et bien négative. J'ai dû la récupérer dans un état lamentable après ça. Suite à ça, nous avions tous eu quelques jours de congé, et le petit nouveau (plus si nouveau que ça, appelons le J. pour être moins embêtés) et moi étions les seuls à rester dans notre ville, nous avons continué à nous voir en dehors du boulot. Un soir, alors qu'on était tous les deux alcoolisés, on s'est encore plus rapproché, et il m'a avoué avoir des sentiments pour moi depuis quelques temps déjà. Tout est allé très vite après ça. Nous avons donc commencé à sortir ensemble. J'ai vite prévenu mon amie, tout en me confondant en excuse, et je dois dire que je m'en suis prise plein la tronche ce jour là. Lorsqu'elle est revenue, nous avons parlé longuement, et elle m'a dit que, même si elle ne s'en était pas encore remise, elle était finalement heureuse pour nous et qu'elle avait simplement parlé sur le coup de la colère. Elle a aussi demandé à ne pas nous voir ensemble, au moins les premières semaines, et pour ne pas la brusquer mon petit-ami et moi avons accepté.

Peu après ça, j'ai dû me remettre en congé maladie, sur une plus longue durée cette fois ci, donc je ne pouvais plus passer autant de temps avec eux. J. venait aussi souvent que possible chez moi. Et un soir où il était à la maison, mon amie lui envoya un message pour lui proposer une petite soirée avec toute la bande. Et je n'étais pas invitée. Je l'ai un peu mal pris, car j'avais envie de passer une soirée avec tout le monde, mais j'ai essayé d'être compréhensive et ne me suis pas imposée. Le lendemain, j'ai tout de même fait comprendre à mon amie que ça m'avait vexé de ne pas avoir été invitée avant d'avoir quelques excuses de sa part. Suite à ça, j'étais quelques fois invitée, mais peu souvent comparé à J. qui lui était tout le temps le premier averti. Le peu de fois où je l'étais, je pouvais voir qu'elle se pouponnait beaucoup plus qu'à son habitude. J'ai laissé couler, en pensant qu'au fil des semaines/mois à nous voir ensemble ça lui passerait, mais plus le temps passait, et moins j'avais de ses nouvelles alors que J., lui, recevait des messages de sa part presque tous les jours.

Un soir, mon amie est venue chez moi un peu à l'improviste et m'a dit que J. était désormais "mort" pour elle suite à une promesse importante non tenue de sa part, qu'elle continuerait à le côtoyer au boulot par politesse, ou aux soirées pour ne pas créer de froid dans le groupe, mais que ça avait mit définitivement fin aux sentiments qu'elle éprouvait pour lui, et donc que désormais, ça ne la dérangeait plus de nous voir ensemble, qu'on avait plus à se retenir devant elle.

Mais dans la semaine qui a suivit, elle continuait de vouloir l'inviter tous les jours, que ce soit pour aller au boulot ensemble, aller manger ensemble, aller boire un coup après le boulot ensemble ect. Ça me gène de ne plus être invitée alors que tout le reste du groupe l'est, je me sent mise à l'écart par mon amie. Je n'en veux absolument pas à J. lorsqu'il décide d'y aller, j'ai confiance en lui, mais connaissant mon amie et sachant qu'elle peut être très hypocrite quand elle veut, j'ai de plus en plus de doutes la concernant elle.

Sachant que, de base, je n'ai plus vraiment confiance en moi à cause de ma dernière relation qui a très mal finit (violences et viol conjugal pour ne citer que le plus grave), et ayant eu une dépression ayant duré plus de 4 ans suite à ça (entrainant la perte de mes amis de l'époque), je n'avais plus qu'elle que je comptais comme étant une véritable amie. Mais après ça, j'ai beaucoup de mal à lui faire encore confiance.

Est-ce moi qui me fait des films ou dois-je vraiment me méfier, et donc, m'éloigner d'elle ?
Même si j'ai ce blocage envers elle ces derniers temps, ça reste quelqu'un qui m'a soutenu dans les moments les plus difficiles de ma vie, et à qui je tiens énormément.

J'espère avoir réussi à être claire, désolée si ce n'est pas le cas. J'espère aussi que vous arriverez à m'éclairer et à me conseiller pour pouvoir avancer.

Merci d'avance.

Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
13397
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 décembre 2018
1
Merci

Bonjour Shaari
Tu dis que ton amie est hypocrite quand elle le veut mais tu la considères quand même pour ta meilleure amie.
Tu fais confiance a ton ami, petit copain que tu connais certainement moins que ton amie. Hypocrite ??
Il est évident qu'il y a une concurrence et l'amitié ne compte plus entre ton amie est toi pour ce garçon.
Il est évident que ce garçon ne se sente pas attaché a toi, ne se préoccupe pas de ce que tu peux en penser qu'il sorte seul avec ses potes ou seulement avec "ton amie.
Il l'a repoussé une fois, cela peut changer surtout avec l'insistance de ton amie, ou du moins si ce n'est déjà fait, finir par une aventure avec ou sans lendemain.
Ton amie chasse, tu ne peux pas lui en vouloir, même si ce n'est pas correcte de sa part
Ton ami, petit copain, que fait-il si tu es sa petite amie ?
Prendrait-il le risque de se brouiller avec toi s'il était vraiment attaché a toi ? Car sortir avec des amis (ies) sans ta présence, quelque fois y'a pas de mal, mais avec une seule personne et femme, sachant que cette dernière l'a convoitée et le convoite encore quoi qu'elle t'ait dit, et ton ami le sait très bien.

 


Posté depuis https://itunes.apple.com/fr/app/ccm-live-discussion-forum/id871822609?mt=8CCM Live forum pour iPhone/iPad]

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Couple

Journal des femmes a aidé 33 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de lekabilien