Situation compliquée avec mon copain, je suis perdue..

- - Dernière réponse : lekabilien
Messages postés
16031
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 août 2019
- 5 mai 2019 à 18:30

Bonjour à tous,
Je ne sais pas si je suis au bon endroit.. Mais j'ai besoin de conseils et ne sais plus vers qui me tourner ni pas où commencer. Je m'excuse si mon récit est un peu brouillon..
Je suis étudiante en école de commerce et je suis en couple avec un garçon depuis plus de 4 ans. Lorsque je l'ai rencontré, il venait de débuter ses études, mais travaillait parallèlement dans une entreprise de pompe funèbre pour mettre de côté. Ça n'a jamais plus à mes parents, j'avoue que moi même j'avais du mal à comprendre pourquoi ce métier.. Mais nous nous disions tous que ce n'était en soit qu'un "job étudiant".
Quatre années ont passé... Seulement voilà, ce métier à pris de plus en plus de place dans sa vie. A tel point qu'il délaisse complètement ses études, et qu'il veut se consacrer à 100% à son travail. Mes parents ne supportent pas l'idée. Nous avons eu une discussion très violente à ce sujet... Car ils ne comprennent pas pourquoi avoir fait 5 ans d'études, avoir un diplôme en main, pour au final "reprendre à 0" dans un métier qui ne demande pas de diplôme. Le fait que je fasse de "hautes" études, qui demandent beaucoup de sacrifices, n'arrange pas la chose. Le métier en lui même, très spécial, non plus...
J'avoue que je suis très refroidie par ce métier... Je ne comprends pas ce qui le pousse à l'exercer. A la limite, je n'ai rien à dire là dessus.. Mais je me questionne, d'autant plus que je suis très engagée dans mes études, donc ça me rend folle qu'il n'exploite pas ses capacités.. Qu'il ne prenne pas de risques, qu'il se contente de ce qu'il a. Et au delà de ça, je sais que ce métier implique pour lui de rester à la même place, avec peu de mobilité possible, là où mes études de commerce me mèneront à des endroits différents...
Je ne sais plus quoi faire. J'ai terriblement peur du futur. Je ne me sens pas à l'aise par rapport à ses choix, même si je ne peux rien faire à ce sujet, même si je l'aime plus que tout au monde. Et d'avoir l'impression de décevoir mes parents, d'avoir l'impression qu'ils acceptent de moins en moins ce copain qu'ils aimaient tant au début, ça me fait vraiment très mal. Nous prenons deux trajectoires si différentes.. J'ai du mal à me projeter, et pourtant je serais malheureuse à mourir sans lui. J'ai l'impression d'être dans une impasse, que je finirai par souffrir quoi qu'il arrive.
Quant à mes parents... Bien qu'ils n'aient pas à dicter mes choix, au fond de moi,leur avis à de l'importance, d'autant plus qu'ils sont très investis dans mes études et ma vie en général. Je ne sais plus quoi faire, quoi penser. J'ai besoin de conseils..

Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
16031
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 août 2019
1400
1
Merci

Bonjour Rockie

Pardon de te le dire de façon brutal et directe mais tu ne penses qu'a toi, ensuite à tes parents, et seulement ensuite à ton copain.

Si ce qu'il fait lui plait.., tu veux bien faire ce qui te plaît toi même il me semble. S'il s'investit c'est que ça lui plaît et cela fait un revenu, peut-être pas important pour toi mais pour lui c'est suffisant.

Ne cherches pas à ce qu'il te comprennes comme tu le désire alors que toi même tu ne le comprends pas. Les goûts les couleurs ce que quelqu'un aime ou pas dans la vie, entre autre, ne se discutent pas, ça se respecte. Tu veux faire un métier il veux faire le sien, si cela ne te conviens pas, seule toi serais responsable d'une éventuelle rupture à ce sujet. Tes parents ne sont pas tolérants non plus. Qu'ils puissent avoir une opinion sur ce que fait ton copain c'est leur droit et il n'y a pas de mal, le repousser, ne pas l'aimer pour ça, ils vont trop loin. Heureusement qu'il existe des pompes funèbres et des gens comme ton copain pour ceux qui veulent être enterrés, sinon ils finiront en puanteur dans les rues ou dans les champs où les rivières.

Pardon d'être si critique mais ne le prends de façon négative même si ça ne te fera pas plaisir à lire, mais le but et de te dire que ce que fait ton copain est aussi noble que ce que toi tu suis comme étude. Mais tu le vois se rabaisser avec ça et tu as tort, c'est toi et tes parents qui avez un préjugé sur ce que fait ton copain

Tolérance et acceptation des divergences, des choix, des préférences sur differentes composantes de notre existante, et les faits des uns des autres tant que cela ne nuit à personne. Si tout cela est trop importantes, inacceptables, alors la responsabilité de ne plus être ensemble incombe à celui où celle qui n'est pas tolérant sur le sujet en question. Cela demeure son droit et il n'y a rien de mal non plus, mais ne pas en rejeter la responsabilité sur l'autre. Il faut assumer ces choix et ne pas accabler l'autre. 

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Couple

Journal des femmes 5590 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci beaucoup pour ta réponse, 

Je ne prends pas mal ce que tu dis. Je sais que je peux donner l'impression de ne pas être ouverte sur le sujet. Mais il s'agit d'un métier si particulier, j'ai vraiment du mal avec cela... Je sais aussi que si je l'aime vraiment, je n'aurai pas d'autre choix que de l'accepter. Et mes parents veulent me protéger, même si ils sont directs, même si je sais que j'ai du mal à ne pas prendre en compte leurs remarques.

Mais au delà de ça, ce qui me fait vraiment peur dans tout cela, c'est le manque de mobilité lié au métier. Je ferai toujours en sorte de ne pas partir à l'autre bout de la France.. Mais je sais aussi que jamais je ne trouverai un poste à proximité de son entreprise. C'est aussi ce qui rend la chose compliquée.. Alors oui, il m'arrive de me dire que s'il avait poursuivi dans la voie de son master, tout serait plus simple. Car ça lui aurait permis d'être mobile... Et cette situation me fait vraiment paniquer. J'ai peur de le perdre, peur que les sentiments ne suffisent pas si nos jobs respectifs ne sont pas compatibles.

lekabilien
Messages postés
16031
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 août 2019
1400 -

Particulier ou pas ce qu'il fait c'est un métier comme tout les autres, chaque métier peut être particulier pour celui celle qui le voit ainsi.

Mobilité, tu ramènes cela à toi encore une fois même si bien sûr tu n'as pas tort de t'interroger comment et où travailler si tu dois bouger et lui bien en place. Cela se discute, cela peut trouver un compromis, une solution ou vous séparer. Mais si cela doit vous séparer, ce serait que par intérêts divergents inconciliables, l'amour que vous auriez l'un pour l'autre et en dessous de vos intérêts personnels. Y'a pas de mal, vous ne serez pas fait l'un pour l'autre. Dans cette situation alors, vous découvriez un peu plus de vous même et de l'autre, une certaine limite que chaque coupe en construction peut rencontrer et ne pas pouvoir aller plus loin ensemble.

Tout doit se faire dans la discussion mais dis toi bien qu'il n'est pas tenu  d'accepter tes désires, encore moins celles de tes parents qui t'influencent beaucoup

 

> lekabilien
Messages postés
16031
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 août 2019
-

Justement c'est ce qui me freine également... Je sais que dans mon métier je serai amenée à bouger. Il le sait. Mais je l'ai également prévenu : oui, je serai mobile. Mais je ferai toujours le maximum pour faire des choix qui ne l'impactent pas trop, sans pour autant m'obliger à renoncer à des opportunités importantes. Si demain on vient à me proposer un job à l'autre bout de la France, je renoncerai. Mais j'ai l'impression que de son côté, ses choix sont faits... Là où moi, je suis encore tenue par mes études. Et dans deux ans, quand lui aura déjà un emploi stable, moi je serai obligée de faire avec. C'est ce qui m'inquiète.. J'ai l'impression qu'il ne fera jamais des sacrifices comme je suis capable d'en faire. Et je ne comprends pas, car il me dit vouloir faire sa vie avec moi. C'est dur..

lekabilien
Messages postés
16031
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 août 2019
1400 -

Votre couple est à un tournant ou le sera dans 2 ans donc. Soit vous vous expliquez clairement si ce n'est pas déjà fait et au cas de désaccords, autant vous séparer maintenant, soit tu te dis qu'il peut changer de position ou, que ce soit toi qui accepterais sa position et alors vous continuez ensemble et peut-être donc vous séparer dans 2 ans.

Il faut en discuter et avoir le courage de prendre une décision quand c'est nécessaire, quand les choix de vie de l'un et de l'autre arrivent à un tournant et que les 2, ne veulent pas prendre le même chemin. 

> lekabilien
Messages postés
16031
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 août 2019
-

On s'est justement expliqué.. Il me dit que son métier ne changera pas. Que c'est ce qu'il veut faire. On ne veut pas tout foutre en l'air sur des suppositions.. Mais je ne veux pas non plus me retrouver dans 2 ans au pied du mur. C'est dur de faire "comme si de rien n'était" en fermant les yeux sur la situation. Parfois je me dis que je m'en fais trop, qu'on verra dans deux ans. Et parfois je me dis que c'est normal d'y penser, car on ne peut pas vivre dans un monde de bisounours en se disant "on verra".. 

Suite à notre discussion, on s'est dit qu'on prenait des directions différentes. Mais d'un autre côté, ça peut très bien fonctionner dans deux ans ! C'est sûr on ne peut rien prévoir... Mais c'est dur, car en attendant je me fais un sang d'encre, et la réaction de mes parents n'arrange rien.. Et quand les sentiments sont encore très très présents, la situation est d'autant plus compliquée 

Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
15738
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 août 2019
119
1
Merci

 

Bonjour,

 

Si je peux me permettre d'ajouter mon point de vue sur ce qui est dit....

 

J'ai très envie de dire à Rockie, qu'elle n'est obligée de rien du tout. Elle ne doit surtout pas se sentir forcée de quoi que ce soit. Chacun fait ses choix.

Si le métier fait honte ou met mal à l'aise, c'est la façon d'appréhender sa propre mort qui fait peur, la mobilité n'est qu'une excuse.

En tout cas, son copain vit son métier comme une personne responsable qui plus est, affronte la douleur et la peine de l'entourage de la personne décédée.

C'est un métier humble et respectueux.

C'est un travail prenant qui nécessite une grande ouverture d'esprit et un équilibre psychologique. 

 

Et rien n'est moins sûr de nos jours en ce qui concerne l'avenir.

Même les plus diplômés n'ont pas tous un emploi ou, au bout de quelques mois ne l'assument pas ou n'exercent plus du tout.

Ton copain est entré dans la vie active, c'est ce qui compte pour lui, il est autonome. Même si cet emploi n'est pas bien reconnu auprès du grand public, cela n'empêche qu'il y trouve sa place auprès de collègues agréables et joyeux.

Ne dit-on pas qu'une bonne ambiance au travail représente la moitié du salaire ?

 

Bonne chance

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Couple

Journal des femmes 5590 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de imagine7
Messages postés
16031
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 août 2019
1400
0
Merci

Apparemment ton copain sait ce qu'il veut et ne  changera pas d'avis même à aller à la rupture, à tort ou à raison, la n'est plus la question.

La réponse à la question est dorénavant en toi. Maintenant où dans 2 ans, tu seras celle qui prendra la décision de rester ou de partir. 

Alors prends un peu de temps, réfléchies bien à ce que toi, tu veux, et tu prendras la décision de la rupture ou de reculer de 2 ans dans l'hypothèse d'un espoir qu'il change d'avis, au risque d'avoir perdue ton temps pour rien, si toi même tu n'acceptes pas la situation. 

Dur moment de ta vie, c'est le monde des grands. 

 

Commenter la réponse de lekabilien