Amie de 20 ans

Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 18 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2019
- - Dernière réponse : Arkana0
Messages postés
2396
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
21 août 2019
- 19 juil. 2019 à 09:29

Bonjour,

Je suis amoureux d'une amie de 20 ans, je m'en suis vraiment rendu compte alors que j'étais en couple, aujourd'hui séparé depuis plus de un an et demi aprés plusieurs histoires sans lendemain, je ne suis pas arrivé à passé a me fixer car je n'arrive pas a me la sortir de la tête, alors qu'en même temps on se rapproche car elle aussi est célibataire et on communique pas mal par messenger.

je n'ose pas me déclarer car j'ai peur qu'elle ne soit pas sur la même longueur que moi et du coup la perdre!!!

Que faire et que me conseillez vous?

 

Afficher la suite 

5 réponses

Messages postés
16016
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 août 2019
1398
0
Merci

Bonjour LoLo31700

Amis depuis 20 ans, "...on se rapproche car elle aussi est célibataire...". Une amitié de 20 ans à mon avis est déjà "rapprochée", pour avoir durée si longtemps, donc, il faudrait comprendre ce nouveau rapprochement, comment l'aperçois-tu, en quoi il y a rapprochement etc etc...

Mais quoi qu'il en soit, si tu ne fais rien tu ne sauras rien non plus. Tu la connais suffisamment pour savoir comment elle pourrait le prendre si tu te trompes dans ton analyse. Tu la connais suffisamment pour savoir comment introduire le sujet et de quelle manière. Il faut juste oser si possible, mais ne pas risquer de perdre cette amitié de longue date, le cas échéant. 

Commenter la réponse de lekabilien
0
Merci

Merci de ta réponse il est vrai qu'elle s'est rapprochée de moi suite à ma séparation et à la maladie qui emporta son père 

De plus je suis de nouveau reinvité dans ses repas de famille cela va même au point que sa famille me demande en ami sur Facebook (lol).

Pour autant je suis terrorisé par le simple fait d être auprès d elle. 

Alors de là à lui demander si elle veut être avec moi....

Par contre je ne supporte plus facette position....

C'est oppressant ce caractère complètement intro verti préférant souffrir que de crever l'abcès. 

Commenter la réponse de lolo31700
Messages postés
16016
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 août 2019
1398
0
Merci

Tu ne supportes plus cette position, donc il faut prendre une décision. Ou en parler, ou te mettre un peu en retrait pour moins souffrir et essayer de construire avec une autre personne. 

Oui merci il est vrai que j'ai essayé de construire avec d'autres personnes elle est toujours l donc finalement à part en parler je ne vois pas d'autre solution en fait c'est peut-être la peur de la réponse négative je me dis que vais-je devenir si elle me dit non

Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
16016
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 août 2019
1398
0
Merci

La peur de la réponse négative, si c'était toujours acquis, il n'y aurait plus de questions de poser. Le vrai problème est en plus de la réponse négative, que tu perdes l'amie. Mais tu la connais quand même assez pour savoir si cela pourrait mettre un terme à votre amitié éventuellement. 

 

Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
2396
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
21 août 2019
72
0
Merci

Bonjour,

 

Je vais te proposer un petit changement de point de vue :

 

Des vrais amis ça ne se ment pas, on est d'accord ?

Comment se prétendre véritablement ami si on ment à l'autre sur ses sentiments réels, ne serais-ce qu'en les cachant ?

En plus tu te condamnes à vivre dans le regret "et si j'avais vraiment essayé avec elle ?"

Enfin, si tu ne le fais pas pour toi, fais-le pour elle : tu ne sais pas ce qu'elle pense et réciproquement. De quel droit la priverais-tu d'un choix (toi) simplement par manque d'information ?

 

Ceci dit, il y a l'art et la manière de s'y prendre. Il y a un passif de 20 ans entre vous, donc ça compte.

Je pense que tu as intérêt à te monter un peu plus entreprenant que tu n'as pu l'être précédemment.

Cela traduit une assurrance qui a tendance à plaire à la majorité des femmes et peut donc éveiller ou attiser son intérêt.

Si tu n'es pas très proactif dans votre relation, deviens-le : propose-lui des activités communes, avec une ou deux dates, et laisse-la faire des contre-propositions si ça ne lui va pas. L'idée n'est pas de faire des choses pour elle, mais bien d'en faire avec elle.

 

Je te conseille aussi d'essayer de sensualiser vos conversations si ça n'est pas déjà le cas. Nous les hommes avons tendance à trop nous concentrer sur des faits concis. Essaye de parler plus de tes ressentis. Exemple hors contexte : un "J'aimais bien les tartes de ma mère" devient : "J'amais bien les tartes de ma mère, je me rappelle encore de la délicieuse odeur de beurre, la couleur vive des fruits. A chaque fois que j'y pense je suis envahi d'un sentiment de bien être...". Tu vois l'idée ? Tout doucement cette façon de discuter permet de te poser comme un être sensible et même sexuel ! Attention toutefois à ne pas tomber dans les sous-entendus bas de plafond si elle ne t'as pas connu comme ça.

Si possible, essaye de multiplier les petits contacts physiques (câlins notamment). Ca aussi ça te pose subtilement comme un être sexué.

 

En procédant ainsi, tu pourras voir comment elle réagit.

 

Pars du principe que tu as toutes tes chances au départ et sois plutôt attentif aux signes de rejets. Tu verras bien où ça va te mener.

 

Ensuite, et bien advienne que pourra : mieux vaut un non un peu difficile à digérer qu'une éternelle incertitude. ("Des remords plutôt que des regrets")

 

En principe si tu ne t'es pas comporté comme un salaud, le "rateau" sera très gentil, et si tu reconnais bien un non définitif et te résouds ensuite à passer à autre-chose, votre amitié a peu de chances de se briser. J'ai déjà tenté de draguer ainsi des amies (pas de 20 ans, certes), elles m'ont éconduit et on se revoir toujours avec plaisir et sans plus d'ambiguité.

Commenter la réponse de Arkana0