Couple en crise, besoin d'aide SVP

Résolu
Utilisateur anonyme - Modifié le 29 nov. 2019 à 13:59
imagine7
Messages postés
19266
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2022
- 30 nov. 2019 à 23:22

Bonjour à tous,

 

J'étais avec mon copain depuis plusieurs mois et nous avons eu une énième dispute qui a dégénéré et donné lieu à un break. La cause ? Sa mère toxique: jalouse de notre couple, désireuse de le détruire et d'être l'unique femme dans la vie de son fils (elle l'a confirmé à son fils !) et de l'infantiliser.

 

Alcoolique, dépressive, médisante, négative, instable, intrusive et j'en passe. Elle s'est plusieurs fois permis de faire des scènes à son fils et ils se sont régulièrement disputés, et tout ça devant moi. Malgré qu'il lui dise d'éviter ses scènes devant moi.

 

Un jour, elle est rentrée chez elle, ivre, et s'est mise à nous hurler dessus et à parler de mourir. J'ai fini par péter les plombs et lui crier tout ce que je pensais d'elle. On n'était pas loin de s'insulter et d'en venir aux mains (son fils aussi).

 

Dès lors, j'ai arrêté de venir chez eux à cause d'elle (je ne veux plus la voir et elle non plus), chose qui m'embête. Mais elle revient souvent dans la discussion et elle s'est même permis d'envoyer des sms assassins à son fils (pas à mon sujet) à 1h du matin, complètement bourrée.

 

Elle s'est excusée de ça, mais pas de ce qui s'est passé avec moi (au contraire).

 

 

Je pousse son fils à prendre son indépendance mais il dit que je lui mets trop de pression, que j'accorde trop d'importance à sa mère, qu'il va le faire, mais que j'arrête de lui casser les pieds.

 

Nous avons régulièrement des disputes sur le sujet et 2 grosses engueulades cette semaine (qui ont mené au break) car nous ne nous comprenons plus. En plus, il était censé venir chez moi et a annulé sur un coup de tête, ce qui m'a encore plus énervée. Il dit qu'il m'aime mais il ne me comprend qu'à moitié, il ne comprend pas le fait que je sois malheureuse dans cette situation et que l'ombre de sa mère pèse beaucoup trop.

 

Elle est toxique, même à distance. Je ne l'ai pas quitté jusque là car je suis plutôt bien avec en enlevant cette histoire, qu'il a des qualités et qu'il m'a aidée. Mais ça fait un moment que je doute, que je me pose des questions et il le sait. 

 

J'ai beaucoup de colère contre eux, je n'arrive pas à rester calme et stoïque. Et le fait qu'il ait en plus annulé notre rdv pour voir qqun d'autre n'arrange rien. Il sait dans tous les cas que je m'en irai s'il ne règle pas cette histoire en quittant son logement. Mais c'était son projet de partir de toute façon.

 

Désolée pour la longueur du texte mais j'avais besoin de vider mon sac.

 

J'attends vos conseils et avis. Je ne sais plus quoi faire...

 

Merci.

1 réponse

imagine7
Messages postés
19266
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2022
228
30 nov. 2019 à 00:57

Bonjour,

 

Tu vis actuellement une situation compliquée.

 

Il faut savoir que l'alcoolisme est une véritable pathologie. Cette femme aurait besoin de soins, d'un lieu pour exprimer ses rancœurs et ses peurs, ses non-dits, auprès d'un professionnel de santé spécialisé.

C'est une personne en souffrance.

Elle a besoin d'un suivi médical régulier et fréquent.

Tout cela explique son comportement et risque de s'aggraver si rien n'est fait.

 

Tu ne mentionnes pas l'âge de ton copain car, s'il est en mesure d'apporter une aide à sa mère, il ferait intervenir un médecin ou l'accompagnerait en consultation. 

Le proche entourage subit lui aussi des troubles.

 

Je pense que ton copain, en s'éloignant de sa mère malade, provoque chez elle une situation d'abandon. Il s'en rend compte et craint les conséquences.

Cet homme est tiraillé entre sa vie, celle de sa mère et une nouvelle vie qui pourrait débuter avec toi.

Il n'est pas prêt et te le fait comprendre.

 

Cet homme a besoin d'aide, il pourrait se confier à son médecin.

 

Tu dis: "J'ai beaucoup de colère contre eux, je n'arrive pas à rester calme et stoïque".

Tu es en colère que contre toi-même !

 

Tu n'es pas obligée de te mettre dans un tel état, ni vouloir changer les autres.

Personne ne peut changer l'autre. Il n'y a que soi-même qui pouvons nous changer !

 

Cela mérite réflexion avant tout.

 

1
Utilisateur anonyme
Modifié le 30 nov. 2019 à 10:28

Merci de ta réponse.

Elle a toujours été comme ça apparemment, même avant ses histoires d'alcoolisme. Elle refuse de voir qqun (médecin ou psy...) et dit qu'elle n'a pas les moyens de le faire (elle a peu d'argent, c'est son fils qui l'entretient). Elle aurait vu un psychologue il y a a quelques années; en vain. Elle ne veut rien faire. J'ai parlé avec mon copain afin de savoir s'il ne pouvait pas faire une procédure et l'obliger à se soigner; il dit qu'il ne peut pas. L'accompagner chez un médecin, pareil. Ça l'énerve même que je lui en parle. Ces idées sont exclues.

Il ne reste pas pour elle, mais par intérêt parce qu'il n'a nul part où aller pour le moment. Après, il n'est peut-être pas prêt à partir, mais il reconnaît que sa vie chez lui est devenue insupportable. Il me montre même des annonces de logement.

On ne peut rien faire d'autre que de s'éloigner d'elle. Son fils aîné et sa copine ont eu les mêmes histoires avec elle. Sa copine ne l'aimait pas et elle lui a mis un coup de pression pour qu'il parte avec elle. Il l'a fait.

Pourquoi dis-tu que je suis en colère contre moi-même ?

Je n'ai pas à me mettre dans de tels états mais elle m'a poussée à bout, surtout qu'elle savait que je n'allais pas bien (j'ai eu pas mal de coups durs cette année).

Bref, là on ne se parle plus tous les 2 et ça va sûrement s'arrêter là. Qu'est-ce que je peux faire sincèrement ? Rien, je pense.

Et il a 22 ans pour information. 

0
Utilisateur anonyme
30 nov. 2019 à 10:22

Ni elle, ni lui n'ont l'intention de voir un médecin :/ 

0
imagine7
Messages postés
19266
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2022
228 > Utilisateur anonyme
30 nov. 2019 à 18:07

C'est bien ça le drame...

 

Une personne alcoolique ne mesure pas la nécessité de se soigner.

Cette femme n'est-elle pas  affiliée à une Caisse d'Assurance maladie ? Et les services sociaux..?

Elle rejète toute forme de prise en charge pour son bien-être et n'est plus consciente de ce qu'elle fait subir à ses proches. 

 

"Pourquoi dis-tu que je suis en colère contre moi-même ?"

Je t'invite à lire comment bien vivre sa colère

"Lorsque nous croyons vivre une colère contre une personne, c'est une illusion. Inconsciemment, nous nous en voulons de ne pas nous être occupé de nos blessures.."

 

N'étant pas de la famille, concrètement, tu ne peux que signaler le problème à son frère aîné et à ton copain. Tu avais un regard extérieur à cette situation. C'est à eux d'ouvrir les yeux et de prendre leurs responsabilités en étant tous deux adultes.

 

Cette relation dans un tel contexte, ne peut qu'engendrer des souffrances.

Tourne cette page de ta vie et tu seras plus apaisée.

 

Prends soin de toi. 

 

 

0
Utilisateur anonyme
30 nov. 2019 à 18:27

Si, elle est affiliée à l'Assurance Maladie.

Je leur ai signalé et ils savent comment elle est... mais l'aîné est parti, il a sa vie et il s'en fiche...et mon ex ne veut pas faire quoi que ce soit à part supporter et s'en aller quand il le pourra.

Je crois que c'est fini de toute façon, je devais passer les fêtes de fin d'année avec lui, mais c'est tombé à l'eau. Le problème est que je n'avais que lui. Je suis complètement seule à présent

0
imagine7
Messages postés
19266
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2022
228 > Utilisateur anonyme
30 nov. 2019 à 18:37

Tu n'as pas de famille, d'autres connaissances et ami(e)s ?

Vois dans dans ton environnement, les associations, les voisins aussi.

 

0