Comment crever l'abcès ?

Signaler
-
 Minicooper22 -

Bonjour, 

 

 

Je suis très intéressée par une personne qui n'est autre que mon opticien. Ce dernier est toujours très enjoué et content de me voir et me cale toujours sur ses créneaux de disponibilité. Il me fixe souvent du regard lorsque je suis prise en charge par un/une de ses collègues. 

 

Voilà seulement, comment crever l'abcès ? Quelques idées ? 

A voir également:

1 réponse

Messages postés
2983
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 octobre 2020
407

Bonjour,

 

Mon conseil, à prendre avec les pincettes suivantes : je suis un homme et suis donc peut être moins sensibilisé aux pressions que les femmes peuvent ressentir sur le sujet.

 

Jouez cartes sur table (sans vous emballer pour autant).

Si vous venez pour un rendez-vous vous concernant, abordez le sujet en fin de rdv.

Autrement, passez plutôt dans ses moments de pause ou quand il se prépare à partir. Vous éviterez ainsi un risque d'être expédiée juste parce qu'il est pris par autre-chose (on est souvent en "mode automatique" et on évite les risques dans ces moments-là).

 

Exprimez-lui simplement qu'il vous plaît, sans partir sur les interprétations de son comportement à lui, et que vous apprécierez de le voir dans un cadre moins strict pour faire plus ample connaissance.

 

Soyez toutefois prête à vous faire éconduire et à passer à autre-chose. Si c'est vraiment le cas, vous ne devriez avoir aucun soucis à vous revoir par la suite, les choses étant clarifiées.

 

Mais comme les relations humaines sont tout sauf simples, ne vous arrêtez pas à un premier refus expéditif avec un rpétexte vaseux type "j'ai déjà quelqu'un" (la réponse à ça c'est de demander ce que ça fait d'avoir trouvé la bonne personne, avec qui il va avoir des enfants et passer le reste de sa vie : s'il n'ets aps dans une relation sérieuse, il viendra tempérer ça et vous saurez que vous avez encore une ouverture). En revanche si vous percevez un non clairement définitif, stoppez tout poliment.

 

Enfin, plutôt que de chercher des signes d'intérêt, cherchez des signes de désintérêt : tels que : chercher à fuir la conversation, poser des lapins,...

Effectivement, c'est très délicat pour une femme de faire le premier pas. 

Mais cela ne me dérange nullement la chose est plutôt déontologique...effectivement, c'est délicat de faire part à quelqu'un de ce genre d'inclination sur son lieu de travail ou de guetter en mode psychopathe devant la boutique pour le chopper en pause. Mais qui ne tente pas n'a rien. Jouons carte sur table, merci du conseil !