Blessure/ne pas réussir à tourner la page

Signaler
-
 Justine78 -

Bonjour,

Je voulais avoir un avis sur une séparartion difficile que j'ai vécu car cela fait maintenant quatre mois et je ne comprends pas pourquoi je n'arrive pas à tourner la page, je me sens un "blessée à vie" et j'aimerais en comprendre la raison.

 

En résumé, mon copain m'a quitté après un an et demi de relation faite de hauts et de bas : en boucle, il me quittait puis revenait puis me quittait, etc. Quand il avait voulu recommencer la relation la dernière fois, je lui avais bien dit que je n'étais plus capable de vivre ces revirements incessants. Il avait rigolé en disant qu'il ne ferait jamais ça de nouveau. Et pourtant, tout a recommencé comme d'habitude.

Sauf que cette fois-ci il m'a quitté d'une manière qui m'a beaucoup blessée, en me disant en gros qu'il pensait qu'il n'allait bientôt plus me désirer sexuellement et que notre sexualité était "plaisante" (je cite ses mots) mais que ça ne lui convenait pas. Je suis restée bloquée sur ce qu'il m'a dit, car on a toujours eu une sexualité très épanouie, avec énormément de désir réciproque, et il m'avait au contraire toujours dit qu'il adorait ça. Sur la fin c'est vrai que de la lassitude commençait à s'installer des deux côtés mais de là à remettre en cause tout ce qu'on a vécu, je n'ai pas compris.

Bref, je ne sais pas pourquoi ça me fait si mal et je ne sais plus quoi faire pour avancer. Je ressasse sans cesse ce qu'il m'a dit ce jour-là (rupture par message en plus, pour toujours plus de classe) même si on n'est plus en contact.

4 réponses

Messages postés
3193
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 février 2021
543

Bonjour,

 

Quels sont vos âges respectifs ?

 

"je me sens un "blessée à vie" et j'aimerais en comprendre la raison."

J'ai le pressentiment d'une piste : ta valeur dépend-t-elle uniquement de cet homme ?

Bonjour, merci pour ta réponse ! Alors on a tous les deux 26 ans, mais pour ma part c'était mon premier amoureux et j'ai toujours très mal vécu le fait d'avoir commencé ma vie amoureuse et sexuelle sur le tard, je ne sais pas si c'est lié. Disons en tout cas que c'est la seule référence que j'ai donc ça n'aide pas.

 

Par contre je n'ai jamais eu le sentiment que ma valeur dépendait de lui, parce que j'ai une vie professionnelle épanouissante, des passions, et une vie sociale que j'aime aussi.

Messages postés
3193
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 février 2021
543

"Par contre je n'ai jamais eu le sentiment que ma valeur dépendait de lui, parce que j'ai une vie professionnelle épanouissante, des passions, et une vie sociale que j'aime aussi."

Très bien, cultive ça précieusement : ça manque à beaucoup de gens.

 

Pour en revenir au sujet initial, je pense que le gros de ton problème vient en effet que tu n'aies qu'une unique référence.

Je te garantis que les couples harmonieux sans drama existent (j'en vis un depuis 4 ans).

A son comportement que tu décris, j'imagine qu'il ne prenait pas votre couple aussi sérieusement que toi. Ce sont des choses qui arrivent.

L'échec d'un couple ça n'est pas l'échec de l'un, de l'autre ou des deux.

Deux personnes très bien peuvent juste ne pas être en couple avec une personne qui convient à ce moment précis de leur vie. C'est même souhaitable que le couple se sépare s'ils ne font qu'y perdre du temps et des efforts.

Oui merci pour ce point de vue, c'est vrai qu'il y avait un décalage entre nous au niveau de l'engagement dans la relation. Je ne regrette pas que ce soit fini car ça n'aurait jamais pu marcher, mais je n'arrive pas à digérer le fait qu'il ternisse et déforme ce qu'on a vécu. J'avais un peu l'impression à l'entendre qu'il réécrivait l'histoire et ça m'a mise très mal. C'est de cette sensation que je n'arrive pas à sortir.

J'espère que j'aurai plus de chance par la suite en tout cas :-)

Messages postés
3193
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 février 2021
543

"J'avais un peu l'impression à l'entendre qu'il réécrivait l'histoire et ça m'a mise très mal. C'est de cette sensation que je n'arrive pas à sortir"

Peut-être t'es-tu fourvoyée sur ce qu'il pensait de cette relation. Il a pu te cacher son véritable ressenti par peur du célibat par exemple.

Tires-en les leçons pour mieux interpéter les pensées des autres à l'avenir.

En revanche, ce qu'il ne peut pas réécrire ce sont les sentiments que tu as vécu. Le fait qu'ils ne soient n'aient pas été réciproques à une même intensité n'enlève rien à leur sincérité et les instants de bonheur que cela a pu t'apporter.

Je vois le bonheur comme un fruit à saisir quand il se présente. Peu importe que l'allure du fruit soit illusoire, tant qu'il a bon goût et ne rend pas malade ensuite, non ? Le reste n'est au fond qu'une question d'égo.

Je n'avais jamais pensé les choses sous cet angle-là. C'est sûr que quoi qu'il ait pu me dire, ça ne change strictement rien à ce que j'ai vécu et à mes souvenirs... Merci ça m'aide un peu !