Je crois que mon copain est jaloux maladif

Minnie_43
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 22 septembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
22 septembre 2021
- Modifié le 22 sept. 2021 à 23:45
Arkana0
Messages postés
4277
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 septembre 2022
- 23 sept. 2021 à 09:03

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis un peu perdue et j'aimerai avoir votre avis extérieur sur ma situation actuelle. 

 

Suite à un échec amoureux dans le passé, je suis restée 3 ans célibataire, un moment dans ma vie ou je n'avais besoin que de me concentrer sur moi et vivre pour moi. 

 

Un jour, je rencontre un homme sur un site de rencontre (où les profils qu'on nous propose sont ceux que nous croisons). On commence à discuter et là, monstre feeling, ça me m'était pas arrivé depuis bien longtemps. On s'écrit jour après jour, on s'entend super bien, on a énormément de point commun, coup de coeur. 

Après ça, il m'annonce qu'il est séparé de son ex avec qui il a deux enfants. Impensable pour moi, un homme qui avait deja été marié ou qui avait des enfants c'était next. Et puis, le coup de coeur a pris le dessus... on s'est vus et en plus du coup de coeur virtuel, le coup de coeur physique. De là s'en suit un combat entre ma tête et mon coeur d'accepter le fait qu'il ai vécu pleins de choses avec son ex. Ce n'est pas les enfants qui me dérange, mais plus le fait qu'il ai déjà vécu tout ça avec son ex et moi jamais, on est à des stades différents de nos vies, et si on doit faire notre vie ensemble, je n'aurai jamais ressenti toutes ces choses et lui oui. Bref, on décide de se mettre en couple, aujourd'hui cela fait 11 mois que nous sommes ensemble. Le soucis c'est que petit à petit, je me demande s'il n'est pas jaloux maladif. 

Au début de notre relation, je sortais beaucoup, je voyais souvent mes copines, petit à petit, je les voyais moins, mais je l'ai fais de moi même, car j'avais envie d'être avec lui les moments où on pouvait les passer ensemble et qu'il n'avait pas ses enfants. J'avais deux amis homme que je côtoyais régulièrement mais que je n'ai plus revu parce que cela ne lui plaisait pas. Il m'a expliqué son ressenti, il me demandais comment je réagirai s'il voyait des copines à lui. je peux le comprendre, ça ne me plairai pas mais je ne lui interdirai pas, je suis jalouse mais à un stade différent du sien il me semble. Nous avons régulièrement des disputes, soit parce que un de mes deux amis m'a écris pour prendre de mes nouvelles et qu'il l'a découvert, soit parce qu'il croit que quand on marche dans la rue je regarde les autres hommes ou parce que pour lui je m'habille un peu trop sexy (décolleté, pour lui, dès le moment où on aperçoit la raie de ma poitrine, c'est un décolleté). 

je l'aime dun amour inconditionnel et je n'ai jamais aimé de cette maniere, et avec lui je suis vraiment comblée au niveau affectif, sexuel, et amoureux. Il est gentil, affectueux, démonstratif etc.. mais ce côté là... commence à me gâcher la vie. J'estime, à mon âge, ne pas devoir me demander, à chaque fois que je m'habille, quelle tête il va faire en me voyant, si ça va lui plaire ou pas parce que je le vois tout de suite. Et si ma tenue ne lui plaît pas il va faire la tête. 

Qu'à chaque fois que je marche dans la rue j'ai peur qu'il croit que je regarde un autre homme simplement parce que j'ai croisé son regard. Aujourd'hui nous nous sommes disputé parce que j'ai vu une vidéo drôle sur une application que je lui ai envoyé (un homme faisant un sketch) et il m'a répondu qu'il n'etait pas que je regardais des vidéos avec des hommes. Je suis restée tellement abasourdie par ses propos. Comme si j'avais fais quelque chose de mal. Pour lui, il ne va pas regarder une autre femme dans la rue, ne va pas regarder des vidéos de femmes parce qu'il "me respecte" et que selon lui ce sont des principes mais pour moi c'est de la bêtise car je ne pense pas lui manquer de respect en m'habillant comme je le souhaite (attention toujours raisonnable, mais pas pour lui apparemment), en regardant la vie dans la rue, malgré que je puisse malencontreusement croiser le regard d'un homme, ça ne veut pas dire que l'homme me plaît ou que je lui fais signe de venir me parler (pour lui l'homme pourrait voir ça comme un appel de phare) et en regardant des vidéos ou il y a des hommes. Il ne me semble pas faire qqch de mal, et ça commence vraiment à me peser parce que je me remet en question, je me demande si c'est moi le problème, si je deviens folle, si peut être je n'arrive pas à le comprendre ou je ne sais pas... 

De plus, il me reproche souvent des événements que j'ai eu dans mon passé, il me pose des questions et ensuite il compare, il me fait culpabiliser, ou des cadeaux que j'aurai gardé de mon ex alors que pour moi ça n'a aucune importance, si J'ai gardé un cadeau c'est parce qu'il me plait mais je ne fais en rien un lien avec la personne qui me l'a offert. 

s'il vous plaît pouvez vous me donner votre avis extérieur afin que je sache si c'est moi qui fait faux et que je dois me remettre en question ou si c'est lui qui a un problème.

je ne sais pas si c'est de la jalousie maladive, si c'est de la possessivité... 

 

pouvez-vous m'éclairer ? 

 

je vous remercie

1 réponse

Arkana0
Messages postés
4277
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 septembre 2022
857
23 sept. 2021 à 09:03

Bonjour,

 

Il est évident que sa jalousie est problématique. Dès qu'il est questions d'autres hommes il est d'office dans le soupçon, soit tout le contraire de la confiance dont un couple sain a besoin.

Chaque gage que tu lui donnerai en espérant calmer cette jalousie risque de ne faire que la renforcer et donc t'enfermer.

Cela cache sûrement un gros problème de confiance en lui, qu'il doit régler et dont tu n'as pas à faire les frais. Peut-être ganeriez-vous tous les deux à consulter un psychologue ? Eventuellement à deux, au moins dans un premier temps ?

 

Permets-moi de donner mon cas personnel : je ne suis absolument pas jaloux de ma copine pour deux raisons :

1) Si la perdre me peinerait indéniablement, je sais être très heureux en célibataire donc ça ne sera pas une catastrophe personnelle

2) Je préfère largement être "mis en concurrence" et choisi chaque jour par elle, en faisant les efforts nécessaires (et pleinement consentis car utiles à titre personnel) pour cela.

1