Amour a sens unique mais je ne crois pas qu’elle ne soi pas

Baptiste - 3 févr. 2022 à 12:26
Arkana0 Messages postés 4288 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 28 septembre 2022 - 3 févr. 2022 à 13:08

Bonjour, j'ai 40 ans j'ai rencontré johanna il y a un an et demi et depuis peu elle m'a dit je ne suis pas amoureuse je te fais perdre ton temps .... elle me dit également qu'on une complicité de fou, que au lit c'est incroyable mais qu'elle n'est pas amoureuse ... 

je le vis extrêmement mal déplus j'habite à 200m de chez elle et sa mère habite en face de chez moi ... compliqué pour passer à autre chose. Ce que je N'ai pas envie d'ailleurs car je suis convaincu que c'est la femme de ma vie ... je suis même prêt à rester "ami" avec elle juste pour avoir de ces nouvelles et sentir sa présence ! Je ne sais pas quoi faire ! 
merci de vos retours j'ai besoin d'aide 

A voir également:

1 réponse

Arkana0 Messages postés 4288 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 28 septembre 2022 860
3 févr. 2022 à 13:08

Bonjour,

"Bonjour, j'ai 40 ans j'ai rencontré johanna"

Et johanna elle a quel âge ? Ca change pas mal l'interprétation des choses !

"elle m'a dit je ne suis pas amoureuse"

Les sentiments ça ne se mérite pas, ça ne se gagne pas. Pas d'autre choix que de faire avec ce qu'elle dit au moment où elle le dit.

Cela dit, si tu es trop plan-plan, pas assez surprenant, c'est un tue l'amour par exemple.

"je le vis extrêmement mal déplus j'habite à 200m de chez elle et sa mère habite en face de chez moi ... compliqué pour passer à autre chose."

En effet, un déménagement est une option envisageable ?

"je suis convaincu que c'est la femme de ma vie"

Mais si ça n'est pas réciproque ça n'amène rien de bon.

Pour ma part je ne crois pas au concept d'âme soeur ou de la femme d'une vie. Je penche plus sur un degré de compatabilité plus ou moins fort et d'un seuil à partir duquel il n'est plus intéressant de chercher mieux ailleurs. Le mieux est parfois l'ennemi du bien.

"je suis même prêt à rester "ami" avec elle juste pour avoir de ces nouvelles et sentir sa présence !"

Il y a ami et ami. Si tu es prêt à accepter une amitié purement platonique qui n'ira jamais plus loin que cela, bravo ça demande une grande forme de caractère.

Malheureusement ça existe aussi de se prétendre "ami" et d'être en fait à l'affût du premier moment de faiblesse, tel un prédateur. Je ne juge pas, mais ça n'est plus ma définition d'ami et je pense qu'il vaut mieux être clair vis à vis de soi-même quand on se met dans cette situation. D'autant qu'elle est douloureuse à vivre.

1