Je suis jalouse d’une amie de mon copain

Lododo - 6 mars 2022 à 09:09
Arkana0 Messages postés 4288 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 28 septembre 2022 - 8 mars 2022 à 08:28

Bonjour à tous, 

j'ai besoin d'un avis. Je suis avec mon copain depuis 2 ans, nous vivons ensemble depuis 6 mois. Hier soir, j'ai organisé une fête d'anniversaire pour mon copain, il a invité des amis de lycée et des collègues à lui (il est pompier). 
dans ses amis, il y a une fille que je n'arrive pas à supporter. Je l'ai rencontré qu'une seule fois auparavant, c'est une amie de lycée. Or, il se trouve que mon copain était amoureux d'elle, il m'en a parlé au début de notre relation. Il ne s'est jamais rien passé entre eux. 
cettz fille est belle, du genre extravertie pour capter l'attention des autres. Pendant la soirée hier, j'ai remarqué qu'elle s'est rapprochée de mon copain. Nous avons fait un karaoke, lorsque je suis partie dans la cuisine elle s'est empressée de se lever pour chanter avec lui, 

Elle lui a lancé de nombreux sourires, 

moi elle ne me parle pas, j'ai essayé de lancer la conversation mais il n'y a pas de réciprocité. 
plus tard dans la soirée, mon copain a voulu que je chante avec lui sur une musique romantique "les yeux revolver", à 2 seconde Pret elle me prenait ma place elle voulait chanter avec lui. 
 

Elle lance la conversation avec lui, rigole à tout ce qu'il dit. A la fin de la soirée, quand elle est repartie avec une autre amie de lycée, mon copain les a raccompagné à pied (a 500m)chez cette fille que je ne supporte pas, sans me prévenir 

Je suis restée comme une idiote avev tous les autres invités pendant un bon 20 min sans savoir où il était. 
il faut savoir qu'une amie à moi était là et est venue me voir en me disant que dès que je n'étais pas dans la pièce elle se rapprochait de mon copain.

Je me sens mal et jalouse. C'est peut être idiot et débile...

A voir également:

3 réponses

Arkana0 Messages postés 4288 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 28 septembre 2022 860
6 mars 2022 à 20:00

Bonjour,

"Je me sens mal et jalouse. C'est peut être idiot et débile..."

Au vu de ce que tu nous dis, tu n'es pas non-plus dans une totale parano : tu as quelques bonnes raisons d'avoir des doutes.

Mais tu peux prendre la situation autrement :

Tu as certainement le sentiment d'avoir moins de valeur qu'elle et donc logiquement ton copain s'en rendra compte et la préfèrera elle.

Par réaction, tu cherches à la dévaluer autant que possible (rien qu'à te lire) et tu voudrais probablement "enchainer" ton copain à toi.

Comment envisages-tu le fait de devenir célibataire ? Est-ce une situation à fuir ? Car si tu n'as aucune crainte de redevenir célibataire, tu auras un comportement moins craintif signifiant que tu as suffisamment de valeur et donc contribuera à te rendre plus attirante.

0

Merci beaucoup pour la réponse. 
effectivement je sens que parfois, de manière involontaire, je veux "enchaîner" mon copain à moi. Je n'ai pas confiance en moi, je ne me trouve pas aussi belle qu'elle et je me dévalorise très facilement..

j'ai effectivement peur du célibat, et peur de le perdre lui. Avec nos métiers très difficiles nous nous croisons souvent, nous nous pacsons bientôt, mais les craintes sont là...

j'ai vraiment peur qu'il parte et me laisse seule, je suis attachée à lui, et cette fille qu'il connaît depuis le lycée... j'ai énormément peur d'elle. Je tiens ici à préciser qu'il a des amies filles qui ne me dérangent absolument pas, je m'entend bien avec toutes. Mais celle là, je ne sais pas pourquoi je n'y arrive vraiment pas ..

0
Arkana0 Messages postés 4288 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 28 septembre 2022 860 > Lododo
7 mars 2022 à 11:54

"j'ai effectivement peur du célibat"

Peux-tu me décrire ce qu'il a de si effrayant ? Ce qu'il implique d'après toi ?

Pour moi cette peur est assez centrale dans ton problème. Car si le célibat en tant que tel devient une option acceptable, perdre ton compagnon ne sera pas agréable mais ne sera pas une catastrophe pour autant.

"Je n'ai pas confiance en moi"

Tu gagnerais beaucoup à travailler sur ce point. La confiance en soi, ça s'acquiert.

Prends-tu le temps de te consacrer à tes passions ? Peux-tu en faire plus ?

"il a des amies filles qui ne me dérangent absolument pas, je m'entend bien avec toutes. Mais celle là, je ne sais pas pourquoi je n'y arrive vraiment pas .."

En avez-vous discuté ensemble depuis ? Tant que cette peur n'est pas généralisée à toutes les autres c'est un point sur lequel il devrait pouvoir faire des concessions.

0

Le célibat me fait peur car j'ai peur d'être seule et de me sentir abandonnée. J'ai toujours dépendu des autres si on peut dire, je ne me vois pas vivre seule. J'ai peur de vivre seule, car j'ai trouvé la personne qui me correspond. J'ai eu des relations auparavant mais je savais que ça ne marcherait pas. Ici, je me sens moi même, heureuse et totalement libre d'être qui je suis vraiment. 
je n'ai jamais eu vraiment confiance en moi. Physiquement je ne me trouve pas jolie, je me trouve trop grosse, 

pourtant professionnellement parlant j'ai confiance en moi. Mon travail est ma passion, je fais ce que j'aime et je suis totalement épanouie. 
 

oui nous en avons discuté, je lui ai dit que ce le problème c'est juste cette fille là, mais comme d'habitude il ne me répond pas vraiment

il m'écoute mais ne me rassure pas plus ça..

0
Arkana0 Messages postés 4288 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 28 septembre 2022 860
7 mars 2022 à 21:10

"Le célibat me fait peur car j'ai peur d'être seule et de me sentir abandonnée. J'ai toujours dépendu des autres si on peut dire, je ne me vois pas vivre seule. J'ai peur de vivre seule"

Et pourtant, ça n'est pas si terrible que ça.

D'autant que :

- Qu'est-ce qui est le plus fiable entre ce sur quoi tu as un plein contrôle et ce sur quoi tu n'as aucun contrôle ? Question rhétorique : plus tu as un véritable contrôle, plus c'est fiable.

- Dans ta façon d'envisager les choses et ton mode de vie actuel, tu fais reposer ton bonheur en quasi intégralité sur ton compagnon. Et tu as TRES peu de contrôle sur les pensées et donc les actions des autres, dont ton compagnon. Alors que le célibat, ça ne demande qu'un apprentissage accessible à tous et ensuite ta as énormément de contrôle dessus puisque ça repose sur ta façon de voir les choses. Je ne dis pas qu'il faut tous vivre en joyeux célibataires, mais que l'on doit apprendre à heureux même célibataire. Permets-moi une métaphore :

Ton bonheur, actuellement, repose de tout son poids sur une béquille pour tenir debout. Si la béquille t'es retirée ou se brise : ton bonheur s'écroule. En n'ayant pas peur du célibat, ton bonheur utilise cette béquille comme un canne de marche : ça l'aide à aller plus vite et plus confortable, mais elle devait lui faire défaut, il tiendrait toujours bien debout.

"je n'ai jamais eu vraiment confiance en moi. Physiquement je ne me trouve pas jolie, je me trouve trop grosse,"

Se trouver des défauts est normal. Peut-être manques-tu un peu de bienveillance vis-à-vis de toi-même ? Cela étant dit, vouloir s'améliorer, ça fait aussi aprtie de la vie. Tu te trouves grosse : as-tu la possibilité d'agir dessus (donc pas de problème génétique ou de santé) ? Si oui, que fais-tu contre ça ? Autrement, ce qui te retient dans cet état t'apporte-t-il du bien-être par ailleurs ?

Pour ma part je fais 130kg pour 1m90. Je me trouve (et suis) gros. Mais ça ne me définiti pas : je suis heureux malgré le fait d'être gros, je lutte contre ça en me déplaçant un maximum à vélo ou à pied, et ce qui m'y maintient c'est une gourmandise à laquelle je prends du plaisir sans que ça ne soit malsain (pas de compensation puisque je suis très heureux par ailleurs)

0

Merci pour cette réponse, cela me permet de réfléchir et de prendre beaucoup de recul sur tout ce que je ressens.

effectivement je ne peux pas contrôler les pensées de mon compagnon et je ne suis pas attachée à lui, je suis libre. Je pense même être jalouse et possessive avec cette fille car je sens comme un danger qui pourrait me faire du mal et tout remettre en questions. 
 

Oui il fait mon bonheur, je n'arrive pas à avoir une vie à moi sans que qqn fasse ce bonheur. 
 

physiquement je n'ai pas de soucis de santé, j'ai énormément de travail et je ne trouve pas le temps de faire du sport...

0
Arkana0 Messages postés 4288 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 28 septembre 2022 860
Modifié le 8 mars 2022 à 08:29

"je n'arrive pas à avoir une vie à moi sans que qqn fasse ce bonheur"

A ce sujet j'aime bien la métaphore du fleuve : imagine ton bonheur comme un fleuve. Actuellement il est alimenté par une rivière principale : ton compagnon.

L'idée est de créer plusieurs affluents pour nourrir ce fleuve, ainsi celui de ton compagnon ne serait plus qu'un parmi d'autres et tu en profiterais bien mieux. "Ce sont les petites rivières qui font les grands fleuves."

"j'ai énormément de travail et je ne trouve pas le temps de faire du sport..."

N'est-il pas possible d'optimiser ton travail ? Peut-être passes-tu un temps phénoménal à des choses qui ne le méritent pas ? J'ai toujours en tête le principe de Pareto : "80% de la tâche prend 20% du temps et les 20% restants en prennent 80%" Toute tâche ne mérite pas d'être faite à 100%.

De même il faut parfois chercher des moyens détournés d'introduire l'activité physique. Si tu travailles à un bureau, utiliser une balle de fitness plutôt qu'un siège sollicetera les muscles de ton dos et tes jambes. Une vidéo humoristique (epic fitness office edition) propose de rempalcer son siège par...rien :D. Remplacer une partie d'un trajet (typiquement domicile-travail) par de la marche ou du vélo...

0