Aimer mais ne pas être amoureuse

Auro75 Messages postés 4 Date d'inscription samedi 11 juin 2022 Statut Membre Dernière intervention 11 juin 2022 - 11 juin 2022 à 11:21
Auro75 Messages postés 4 Date d'inscription samedi 11 juin 2022 Statut Membre Dernière intervention 11 juin 2022 - 11 juin 2022 à 19:29

Bonjour, je vous expose mon gros problème. Cela fait 2 ans et demi que je parle avec un garçon, pendant ces années on était ensemble mais on a décidé de se parler le moins possible car nous étions à distance et très jeune donc on ne pouvait se voir, or se mettre un couple et ne pas se voir pendant deux ans était peine perdue. On se parlait parfois tout un mois, parfois 3-4 fois par an. Depuis un mois et demi nous sommes un couple normal, on discute tous les jours, on s'est même vu un jour et c'était fabuleux. C'était mon premier rendez vous avec un garçon, mon premier câlin. Sauf que 1-2 jours plus tard les sentiments ont diminué, et aujourd'hui je l'aime énormément, je lui dis je t'aime, quand on discute je souris bêtement, j'aime discuter avec lui mais voilà il n'y a pas cette folle alchimie, cette étincelle. Je ne suis pas amoureuse de lui. Je me dis que ça aurait dû se faire j'ai assez attendu et je n'ai pas envie de le faire souffrir plus longtemps. On veut se fiancer d'ici 5 mois et j'ai peur que ça ne vienne pas même avec le temps. Je me dis que ce n'était peut être pas le bon, mais comment expliquer un amour si fort mais qui ne va pas plus loin ? Je l'ai quitté hier je lui ai tout expliqué, lui était persuadé que ça allait venir de son côté après s'être vu plus souvent (lui aussi n'est pas amoureux), mais de mon côté je sais que je vais vivre la magie de le voir mais que ça va passer une fois à distance. Je pense sincèrement que même sans voir souvent la personne, à distance lorsque c'est cette personne on tombe amoureux malgré nous meme. Le soucis est que j'ai peur de regretter après, de me dire que j'aurais dû laisser le temps faire alors que je sais que même si je me remet avec lui ce sera pareil. L'amour ne se contrôle pas et rien que de se poser ce genre de questions n'est pas normal. Par exemple il y a d'autres garçons qui m'intéressent mais comme je suis en couple je ne le montre jamais, bref pour vous montrer que je ne suis pas amoureuse mais l'aime très fort. Je suis perdue

2 réponses

Arkana0 Messages postés 4298 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 6 octobre 2022 862
11 juin 2022 à 14:13

Bonjour,

"et très jeune"

Quel âge  ?

"je lui dis je t'aime, quand on discute je souris bêtement, j'aime discuter avec lui mais voilà il n'y a pas cette folle alchimie, cette étincelle. Je ne suis pas amoureuse de lui"

A priori tu te réfères à plusieurs cocnepts avec le même mot, ce qui peut expliquer un peu ta confusion.

Je suis loin d'être un expert du sujet, mais voici un peu ce que je distingue :

- L'attirance : en général ce qu'on ressent en premier et qui se base quasi-exclusivement sur l'apprence physique et sur la personnalité qu'on suppose à l'autre.

- L'affection : qui traduit un attachement à une personne, ça peut aussi bien être amical ou familial qu'amoureux.

- Le désir : un peu plus compliqué à définir, mais qui traduit un sentiment très intense, qui peut naître d'un manque de l'autre ou par une situation aprticulièrement intense ou inattendue.

- L'amour : qui ne peut se manifester que lorsqu'on connait intiemement et depuis longtemps la personne. Je l'associe à une forme d'affection très poussée et bien plus intime. Potentiellement à un peu de manque, mais je considère que c'est une pente dangereuse.

Dans l'idée on passe graduellement l'attrirance où on aime un corps associé à une eprsonnalité fantasmée à l'amour où on aime l'autre tel qu'il est.

Ce que certains vont appeler un coup de foudre, je vais appeler ça une forte attirance et je considère qu'il ne sert à rien d'autre qu'à pousser à créer le contact, sans promettre rien de la suite.

Ensuite concernant les autres sentiments souvent liés à l'amour :

- Le manque : je peux tolérer sa présence dans une relation amoureuse, mais seulement s'il est positif : c'est à dire qu'on se débrouille très bien en l'absence de l'autre mais que ça contribue à augmenter ton bonheur quand l'autre revient.

- La jalousie : pour moi c'est associé à tort à l'amour. Ca traduit un sentiment de possession que je juge complètement déplacé et il aprle bien plus sur la personne qui la ressent que sur les personnes qui "lui inspirent" sa jalousie. Être jaloux c'est bien trop souvent le signe qu'on se dévalue soi-même, et que par conséquent on craint que notre aprtenaire réalise cette faible valeur qu'on a et saissse ensuite le moindre prétexte pour s'échapper. Absolument rien de romantique donc.

Je te laisse répondre avant d'aller plus loin
--

0
Auro75 Messages postés 4 Date d'inscription samedi 11 juin 2022 Statut Membre Dernière intervention 11 juin 2022
11 juin 2022 à 17:24

J'ai 18 ans et on s'est connu à 15 ans. Je pense avoir de l'amour pour lui, merci de tes définitions, mais pas assez fort justement. Le manque est surtout physique, mais lui parler par message par appel ça ne me manque pas dans la journee. Qu'en pensez vous ?

0
Arkana0 Messages postés 4298 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 6 octobre 2022 862 > Auro75 Messages postés 4 Date d'inscription samedi 11 juin 2022 Statut Membre Dernière intervention 11 juin 2022
11 juin 2022 à 18:43

En premier lieu :

"J'ai 18 ans et on s'est connu à 15 ans"

"On veut se fiancer d'ici 5 mois"

Même si vous étiez tous les deux sur un petit nuage depuis ces 15 ans je vous déconseillerais fortement de vous lancer là-dedans. Vous êtes à un âge-charnière où vous débarquer soit les études supérieures, soit le travail et ce sont des choses qui bouleversent très fortement vos vies et cercles sociaux. Je vous conseillerais d'attendre de voir ce que vous aura fait cette épreuve avant de vous lier - en principe - à vie.

Et vu ce que tu nous dit, mieux vaut évacuer ce projet pour le moment: il deviendrait une fuite en avant et servirai plus à vous contraindre l'un envers l'autre. Deux TRES MAUVAISES raisons de se fiancer qui sauf chance extraordinaire vous mèneront droit dans le mur à terme.

"Le manque est surtout physique, mais lui parler par message par appel ça ne me manque pas dans la journee. Qu'en pensez vous ?"

C'est peut-être une question de caractère. Si je prends mon propre exemple voici l'historique de ma relation actuelle (5 ans passés) :

- 6 mois à se fréquenter dans la même ville

- 12 mois en relation à distance

- Le reste en vivant ensemble

Pendant la période de relation à distance, j'avais très peu besoin de contacts avec ma compagne, notamment par téléphone. Donc pas de manque. Mais il n'empêche que je prenais plaisir à ce que nous nous retrouvions chaque week-end. Cela vient de mon caractère plutôt indépendant : je me débrouille très bien tout seul pour être heureux, ma relation bien que très satisfaisante et importante pour moi n'est toutefois qu'une rivière qui alimente mon fleuve de bonheur.

En revanche si cette absence de besoin vient d'un détachement de ta part, c'est peut-être le signe que quelque-chose ne va pas suffisamment bien dans votre couple et qu'il faudra y trouver une solution, sinon rompre.

Il n'y aura que toi pour arriver à trancher, maios tu as du temps devant toi. A votre âge il est bien plus sage de vivre un amour au jour le jour que de vouloir tout planifier. Ca doit rester une relation avec une personne que tu apprécies, pas avec le simple avatar d'un objectif de vie (et réciproquement)

0
Auro75 Messages postés 4 Date d'inscription samedi 11 juin 2022 Statut Membre Dernière intervention 11 juin 2022 > Arkana0 Messages postés 4298 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 6 octobre 2022
11 juin 2022 à 19:18

De par mes convictions sois je me fiance avec lui ou sois j'arrête tout, et c'est mon choix personnel. C'est bien pour ça que je ne veux pas continuer avec quelqu'un ou ça n'a pas vraiment accroché car on est pas amoureux l'un de l'autre. Aussi, j'ai pas envie de continuer à essayer en sachant que ça va très certainement pas fonctionner, car je pense que je serais tombée amoureuse depuis longtemps déjà non ? Pour ce qui est du manque, je te comprend et je pense qu'il soit possible que je sois pareille, ou juste si j'étais amoureuse je le ressentirai également 

0
Andy31200 Messages postés 135500 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 7 octobre 2022 268
11 juin 2022 à 19:20

Bonsoir,

"je ne suis pas amoureuse mais l'aime très fort"

Cette phrase est bien paradoxale non ?


--J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

0
Auro75 Messages postés 4 Date d'inscription samedi 11 juin 2022 Statut Membre Dernière intervention 11 juin 2022
11 juin 2022 à 19:29

C'est bien ça que je ne comprend pas. Je l'ai quitté hier mais là c'est pas bien compliqué et pourtant quand je lui parle notamment le soir j'ai beaucoup d'amour pour lui. En revanche la journee ça redescend et franchement jai pas follement envie de lui parler

0