Je ne suis pas certain que ma copine me plaît

Mathieu - 20 juin 2022 à 18:14
Arkana0 Messages postés 4291 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 3 octobre 2022 - 21 juin 2022 à 14:12

Bonjour à tous, 

Je vais essayer de résumer brièvement cette histoire car je suis un peu perdu en ce moment. 

Je sors depuis 3 semaine avec une fille adorable, respectueuse et à l'écoute. J'étais tombé sous son charme lors d'un voyage que nous avons fait en commun et avons décidé d'entamer une relation par la suite sans la déclarer officiellement pour apprendre à plus se connaître.

Cependant, cet élan d'affection pour elle a diminué jours après jours comme avec mes précédentes copines. J'ai également cet esprit de solitaire que me répète sans cesse que je serai mieux seul et que je pourrai plus profiter de ma vie dans ce cas.

Mais seulement voilà, j'ai peur qu'en la quittant (même si nous ne sommes pas officiellement en couple) je regrette amèrement mon choix par la suite, ce qui est déjà arrivé avec une de mes exs. De plus, je ne veux pas qu'elle pense que je me suis foutu d'elle car ce n'est pas vrai, ce que j'ai ressenti auparavant étant bien réel.

Je suis donc face à un dilemme assez complexe. Alors je vous pose ici la question: auriez vous une piste pour m'aider ?

Merci d'avance 

1 réponse

Arkana0 Messages postés 4291 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 3 octobre 2022 861
21 juin 2022 à 14:12

Bonjour,

"j'ai peur qu'en la quittant (même si nous ne sommes pas officiellement en couple) je regrette amèrement mon choix par la suite"

Si tu sais vivre heureux seul, tu pourras regretter de passer d'un mieux à un bien, mais pas amèrement.

"cet élan d'affection pour elle a diminué jours après jours"

"je ne veux pas qu'elle pense que je me suis foutu d'elle car ce n'est pas vrai, ce que j'ai ressenti auparavant étant bien réel."

Lorsqu'on entame une relation, on est quasiment toujours obligés de commencer apr une pahse où on ne se connait aps très bien. On est réellement amoureux, mais d'une projection qu'on fait sur l'autre (tout ce qu'on ignore on le comble par de l'imaginaire). Ensuite, quand on découvre ce que cette personne est réellement, elle peut ne plus suffisamment correspondre à ce qu'on projettait, d'où ce désintérêt croissant qui se produit parfois. C'est tout à fait normal et il n'y a rien de mieux à faire que de l'assumer lorsqu'on s'en rend compte.

Attention à toutefois bien y mettre les formes : ce n'est pas parce qu'on ne correspond aps à une projection qu'on est décevant dans l'absolu. Juste différent.


--

1