Rupture brutale

Helo2712 - Modifié le 2 oct. 2022 à 13:55
Andy31200 Messages postés 136746 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 28 novembre 2022 - 6 oct. 2022 à 14:28

Bonjour,

Je ne sais pas trop par où commencer . 

Mon compagnon (qu’on appellera A)me quitte … après 8 années de vie commune , ponctuées de tromperies dont une séparation de 6 mois .

Information importante : j’avais 43 ans et lui 23 quand nous nous sommes rencontrés .

Je l’ai rencontré en Sept. 2012 , à ce moment là , je vivais  avec le papa (P) de mes enfants . Nous ne dormions plus ensemble depuis 2 ans mais notre amitié nous permettait d’élever nos enfants sous un même toit . De son côté , A était également en ménage mais malheureux depuis plusieurs mois selon ses dires .

Notre relation a donc commencé en février 2013 … cachés mais follement amoureux .

Au bout de deux années , sa compagne demandait le divorce , et là tout a dérapé … Il a commencé à flirter avec plusieurs femmes … puis une plus que les autres … et il m’a quitté en février 2016 pour cette femme .

J’avais fait mon deuil de cette relation très forte mais aussi très destructrice . J’étais de retour auprès de P , qui gentiment m’a soutenu et aidé pendant ce difficile passage . 

Je dois préciser que A a été mon premier amour … et oui j’ai attendu 43 ans pour que ça m’arrive .

En septembre 2013 , il reprend contact avec moi et veut me revoir … il semble perdu et malheureux … sa relation avec sa nouvelle compagne était catastrophique et sur la fin . 

J’ai eu la faiblesse de le revoir … et notre relation a repris . 

Je retombais follement amoureuse et lui semblait l’être aussi malgré ses larmes et sa souffrance suite à sa récente rupture .

Je le consolais donc du mieux que je pouvais et m’installais avec lui .

A peine quelques mois plus tard ,  il me trompait à nouveau avec une femme qui s’est empressée de m’écrire pour me l’annoncer .

Après une énième crise , il a accepté de voir un thérapeute , car lui même ne savait pas pourquoi il agissait ainsi  .

Après 4 ou 5 séances , il a estimé que ça allait mieux .

Nous avons donc repris notre vie commune , et il est venu s’installer chez moi avec mes deux enfants .

Entre temps , P nous avait quitté , emporté par un cancer .

Mes enfants étaient heureux de l’avoir avec nous au début .

Je l’aimais plus fort que lui m’aimait … l’amour rend aveugle et je ne voulais pas voir ce qu’il se passait ou bien je lui trouvais des excuses . 

Il avait toujours beaucoup d’amies  et/ou de collègues (femmes bien sûr ) à qui il écrivait des soirées entières . Et une , en particulier, son ex femme , qui ne parvenait pas à tourner la page, et avec qui  il entretenait une relation malsaine … ( j’avais eu l’occasion de tomber sur des messages où il l’appelait « mon petit coeur ❤️❤️❤️ » et où ils se parlaient comme deux amoureux transis pleurant sur leur amour passé ).

Il me rassurait en me disant qu’il lui avait fait énormément de mal et que c’est pour cela qu’il agissait ainsi . 

Relation si malsaine , qu’au final ils ont fini par s’embrasser et que je l’ai appris en tombant sur un des messages qu’elle lui avait envoyé .

De mon côté , je suppliais pour avoir un peu d’attention , quelques mots d’amour … ou juste un « je t’aime » … tout ça a disparu très vite de notre relation . Même au lit ça n’était plus de l’amour mais plutôt de la baise . 

Plus aucun geste affectueux ou tendre .

J’ai mis beaucoup de temps à ouvrir les yeux , je ne voulais pas le perdre … 

Mais les faits étaient là : 

  • Aucune photo de nous sur les réseaux sociaux … jamais il ne l’a voulu (alors qu’il avait toujours affiché ses ex, sa famille , son chien ) : son excuse : « les gens n’ont pas besoin de connaître ma vie privée … » d’où ma question : pourquoi afficher toute ta famille et même ton chien alors ??
  • Tous ses meubles, avaient été  stockés dans un local après son emménagement chez moi 
  • Il cachait notre relation sur son lieu de travail 
  • Il continuait à entretenir sa relation malsaine avec son ex et écrivait plus que raisonnablement à d’autres femmes … même pendant nos vacances
  • Je voulais un enfant de lui avant qu’il soit trop tard pour moi … lui ne voulait pas , « il ne se sentait pas prêt »
  • Je voulais que nous achetions ensemble une maison pour avoir quelque chose à nous … il a toujours trouvé des excuses pour que ça n’arrive jamais 
  • Il était devenu de plus en plus froid et distant (sauf quand il avait besoin de sexe … bien sûr )

Depuis 3 ans , il creuse un fossé entre nous … il a tellement rempli son planning qu’il nous restait que le vendredi soir pour dîner ensemble … nous n’avons plus aucun week-end à nous ou quasiment plus… et il estime que je dois m’estimer heureuse d’avoir des vacances avec lui … 

Et c’est en rentrant d’un mois de vacances qu’il vient de m’annoncer qu’il me quittait . 

Je sentais bien qu’il y avait quelque chose qui se passait … tous les soirs il s’isolait ou attendait que je m’endorme pour écrire des messages … il ment énormément , et même si je le prends sur le fait il trouve toujours des excuses … 

8 années à croire que ça pouvait marcher … je me suis accrochée à nous par amour pour lui … et ça m’a détruite . 

Je ne sais pas ce qu’il va se passer pour moi après son départ mais je sais que je ne veux plus jamais le revoir ou même avoir un seul contact avec lui . 

J’ai si mal de m’être tellement trompée , de m’être battue pour nous , d’avoir supporter et pardonner tous ces mensonges , ses traîtrises et ses tromperies parce que je voulais y croire … je m’en veux d’avoir été aussi naïve , de l’avoir aimé autant alors qu’il ne le méritait pas …

Hier soir il me disait encore qu’il ne me souhaitait aucun mal … je lui ai répondu que moi non plus … juste qu’à son tour , un jour, il subisse tout ce qu’il m’a fait vivre pendant ces 8 années .

2 réponses

Andy31200 Messages postés 136746 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 28 novembre 2022 272
6 oct. 2022 à 14:28

Bonjour,

"Je souffre depuis sa décision , une boule au ventre et la poitrine dans un étau . Des douleurs qui sont toujours là et qui sont encore plus intenses le matin au réveil "

Si ces symptômes persistent, il faudra te faire aider, une consultation avec un médecin psychiatre pourrait t'aider à faire le point et surtout te soulager, qu'en penses tu ? sais tu à qui et où t’adresser ?


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

2
Arkana0 Messages postés 4343 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 27 novembre 2022 879
3 oct. 2022 à 10:41

Bonjour,

Déjà toute ma compassion pour cette expérience très difficile à vivre.

"j’avais 43 ans et lui 23 quand nous nous sommes rencontrés"

"A a été mon premier amour … et oui j’ai attendu 43 ans pour que ça m’arrive ."

J'en conclue donc que tu n'as jamais été amoureuse de "P" ? Ça, ajouté à ta relation avec A, m'alerte sur tes choix en matière de relation : ça indiquerait que plutôt que de développer autour d'une personne que tu rencontres, tu prends "le premier qui accepte" et le fais rentrer bon gré mal gré dans une case. Est-ce que ça te paraît vrai ?


0

Non au contraire , je n’ai jamais pris le premier qui venait … avant P j’ai eu plusieurs aventures qui n’ont jamais duré car je ne ressentais rien à part le désir du début … et la façon dont j’ai aimé P était beaucoup plus profonde . Il comptait vraiment , et même si je n’avais jamais eu tous les symptômes du grand amour ( papillon dans le ventre , coeur qui s’emballe pour rien, le cerveau qui se déconnecte pour laisser place aux pulsions amoureuses … etc) on était bien ensemble … notre vie était facile et heureuse .

Puis j’ai rencontré A , et c’est là que j’ai ressenti tout ça … donc oui je pense que c’est à ce moment là que je suis tombée amoureuse … je n’avais jamais ressenti cela avant . 
 
merci beaucoup de votre commentaire , ça fait du bien de pouvoir en parler 

0
Arkana0 Messages postés 4343 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 27 novembre 2022 879 > Helo2712
5 oct. 2022 à 10:11

D'accord je comprends mieux et ça me rassure que tu évites la dépendance affective.

Il est en effet difficile de faire la part des choses entre les concepts d'affection, de tendresse, d'amour et de désir. Souvent on ne peut le faire qu'à postériori. Et il y a le piège très facile de confondre la personne telle qu'elle est et telle qu'elle pourrait être.

"je lui ai répondu que moi non plus … juste qu’à son tour , un jour, il subisse tout ce qu’il m’a fait vivre pendant ces 8 années ."

C'est un peu contradictoire non ? Cela dit, il est normal d'être amère à ce stade-là. Le plus sain reste tout de même de ne pas se focaliser sur une volonté de "justice" et de karma, et de te contenter de tirer des leçons utiles de cette expérience de vie et de passer sereinement à autre-chose. Au final, ça n'est que ta fierté qui a reçu les vrais dégâts et elle n'est qu'un des vices, avec la honte, qui entourent la vertu qu'est la modestie, d'après Aristote.

0
Helo2712 > Arkana0 Messages postés 4343 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 27 novembre 2022
5 oct. 2022 à 17:40

Si ce n’était que ma fierté qui soit touchée je ne serais pas ici aujourd’hui . On se remet rapidement quand c’est juste une question de fierté .

Je souffre depuis sa décision , une boule au ventre et la poitrine dans un étau . Des douleurs qui sont toujours là et qui sont encore plus intenses le matin au réveil avec l’espoir que tout ça n’était un cauchemar puis la prise de conscience . 
Ce n’est pas juste une question de fierté , je dirai même que la fierté n’a rien à voir ici . 
Mais merci de m’avoir lu et répondu .

0
Arkana0 Messages postés 4343 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 27 novembre 2022 879 > Helo2712
6 oct. 2022 à 14:09

"Ce n’est pas juste une question de fierté"

Le but n'est bien sûr pas de minimiser ta souffrance : un égo blessé ça peut faire très mal à qui en subit la douleur sans parvenir à la rationaliser correctement. L'important n'est pas que j'aie raison sur ce forum mais que tu en trouves la source.

0