Témoignage - Votre première fois : extra ou cata ?

sanstabou - 2 janv. 2024 à 09:35
 LovaMour - 10 juil. 2024 à 08:31

6 réponses

stf_frmu Messages postés 44107 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 14 juillet 2024 408
2 janv. 2024 à 15:44

Bjr

Ma première fois c'était il y a 44 ans.

Je ne me rappelle pas si c'était extra ou cata...

En tout cas depuis, il y eu des fois où le extra est bien trop faible !


Ma première fois, c’était pendant les grandes vacances avant le lycée. C’est souvent dans ces moments-là que ça se passe, quand les parents te laissent plus de liberté que d’habitude. Ça m’est tombé dessus. J’étais content. Le lendemain, c’était mon anniversaire : un beau cadeau. Je suis sûr que pour elle, je n’étais pas le premier. J’ai menti, évidemment. Ou plutôt je ne me suis pas étendu sur le sujet. J’étais pas amoureux. Mais j’ai ressenti une certaine fierté. Je pensais déjà à la prochaine fois. J’avais l’impression d’avoir franchi une étape.

Ma « vraie » première fois, c’était... avec une fille ! Avant cette soirée inoubliable, j’avais déjà fait quelques câlins avec des garçons, mais je n'avais pas vraiment ressenti d'excitation.

Ça s’est passé dans ma chambre d’étudiante : j’avais 18 ans, et elle 16. Ça a commencé avec un massage et ça a dérapé : ça a été fantastique. J'étais son premier amour. Nous sommes restées en couple durant 3 ans. 

Ma première fois, c'était une vraie cata !!!

Mon mec, aussi inexpérimenté que moi, a s'est comporté comme un acteur porno. Il parlait non-stop, il bougeait sans cesse, il me faisait mal, il changeait de position toutes les 30 secondes... Au bout de quelques minutes à subir sans rien dire, j'ai dit « stop » et nous nous sommes parlés à cœur ouvert. Lorsque nous avons repris, ça a été nettement mieux et j'ai vraiment apprécié... 

Comme quoi, communiquer c'est important.

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question

Ma première fois, je la range dans la catégorie cata, même si ce n'était pas si terrible que ça.

Je l'ai expédiée avec un quasi-inconnu. J'étais à un concert et je suis tombée sur ce mec, beau comme un dieu... et complètement saoul. J'avais 25 ans et ma virginité me pesait : j'ai donc décidé que ce serait lui. ON a fait l'amour vite fait en backstage.

Aujourd’hui, je repense à ce souvenir avec beaucoup de bienveillance.

C'est quand même une sacré anecdote ! 

0

Ma première fois c'était cata. Le mec s'est permis d'enlever son préservatif en cours de route. Je me suis tirée.