Le choix entre la raison et le coeur

Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 16 mai 2015
Dernière intervention
17 mai 2015
- - Dernière réponse :  Yoyo - 23 mai 2015 à 21:19
Bonjour,

Je viens sur ce forum, parce que je suis désespéré et je viens chercher une lumière qui pourrait me guider dans ce choix qui est un carrefour de ma vie.

E = Ma copine
J= Mon idéal

Je vis depuis que j'ai 22 ans avec une fille qui a deux ans deux moins que moi, on la nommera E.
Aujourd'hui j'en ai 28 ans. Jusqu'à il y a un mois tout allait bien. j'étais heureux, on a même acheté notre appartement qui est construction.

Tout allait bien dans le meilleur des mondes lorsque j'ai rencontré une fille à mon travail qui a 5 ans de moins que moi, qui a un enfant de 4 ans. Cette fille nous la nommerons J. Je suis tombé sous son charme et je me suis convaincu que j'aimais plus ma copine. Mon comportement a changé, et j'ai avoué à E que j'avais une baisse de sentiments. Je dormais sur le canapé évitais tout contact avec elle, parce que j'étais dans l'euphorie de ma nouvelle relation avec J, qui elle n'a pas été conservée par notre société. Du coup, elle s'est retrouvée sans travail et dans une situation précaire avec un enfant à charge ( Je pose le décor)

Pendant une semaine, je ne suis pas allé travaillé pour aller voir J et passer du temps avec elle, plus le temps passe plus j'ai envie d'être avec elle malgré que tout va vite. Elle est mon idéale physiquement mais aussi au niveau du caractère, rien n'est acquis contrairement à E qui est une perle rare, qui m'aime de tout son coeur, ça je le sais, mais pour qui mes sentiments ont baissé ou ont changé. A la fin de cette semaine la raison me revient et je pense à me séparer de mon idéal qui va me compliquer la vie, vu que je vais acheter un appartement et que cet appartement c'est quelquechose de très important pour moi. Sauf que je me rends compte que je la fais souffrir et ça me met mal qu'elle soit mal à cause de moi. par la même occasion, E me voyant mal arrive à me sortir les vers du nez et je lui avoue tout en sanglot.

Je lui dis que j'ai rencontré quelqu'un d'autre et que j'ai des sentiments pour J fort, mais qu'en même temps je m'en veux de lui faire du mal, de lui avoir gâché 8 ans de sa vie. Du coup comme elle m'aime et qu'elle souhaite mon bonheur, elle me jette dans les bras de J. Donc du coup Je rappelle J et lui dit que je veux être avec elle, elle me dit la même chose. Tout se passe bien pendant 24h jusqu' à ce que je prenne conscience que je fais n'importe quoi. Par conséquent j'ai rompu avec J et ai rappelé E pour la reconquérir.

On s'est remis ensemble 24h plus tard, la semaine suivante on est parti à l'étranger où tout s'est bien passé, mais une fois revenue, je repense à J et je me dis que mes sentiments pour elle sont vrais et que si je suis resté avec E c'est juste parce que je suis un lâche, mon projet immobilier et parce que la normalité des personnes que j'avais sollicité me disait de rester avec E.

Plusieurs fois avec J, on se recontacte, on essaie de faire le point mais au final j'ai pas le courage de me mettre avec elle. Hier soir après 3 bonnes semaines sans nouvelle on renoue le contact on s'est envoyés des textos de 00h à 5h.

J'ai envie de rééssayer, mais le problème c'est que j'ai peur de me retrouver seul, car j'en ai parlé à ma famille qui est contre et qui adore E, pareil pour mes potes. Les parents de E m'attendent au tournant, car quand j'ai voulu la récupérer, je leur ai dis que ça ne se reproduirait plus, mais ça je n'en étais pas sûr quand je leur ai dit ça.

D'un autre coté, J n'arrête pas de me dire qu'elle pense à moi et je suis sensible à ça, je la pense sincère j'en suis même sûr, mais les collègues me sortent le stéréotype de la fille de 23 ans avec un enfant à charge de 4ans qui ne travaille plus et qui ne va pas chercher à travailler et me faire un gosse dans le dos. Tout le contraire de ce qu'elle me dit. Tous les conseils que je demande me répondent la même chose. Sauf une à deux exceptions.

Du coup je suis influencé du mauvais coté où je veux aller, mais en même temps si je laisse E qui elle est vraiment amoureuse de moi, pour J et que ça dure pas. J'aurai tout perdu.

Je suis prêt à oublier mon appartement pour J, mais le problème c'est que je ne suis sûr de rien pour l'avenir. Je me dis elle a 23 ans mais est elle assez mature ? si je pouvais être sûr de ça je foncerai pratiquement sans hésiter.

Que pensez vous de ma situation ?
Quel choix faire après ce que je viens de dégager de mon histoire ?
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
25863
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 décembre 2018
0
Merci
c'est a vous de faire votre choix, mais il faudrait que vous murissiez un peu et que vous cherchiez a voir plus loin que ce qui se passera d'ici la fin de semaine !

et votre idéal de d'aujourd'hui ne le sera peut être plus demain qui sera remplacer par un autre idéal...
donc descendez de votre nuage mettez tout a plat et faites votre choix en acceptant tout les dommages collatéraux que vous allez faire que ce soit dans un sens ou dans l'autre
Bonjour,
Je suis touchée par votre témoignage puisque je vis en ce moment pratiquement la même chose. Seule différence, je suis une femme et j'ai des enfants avec mon conjoint "E". J'ai rompu à trois reprises avec lui dans les derniers mois pour aller vers "J", et à chaque fois je suis revenue sur ma décision au bout d'un à deux jours, totalement paniquée. La dernière fois qu'il m'a reprise, il m'a bien dit que c'était notre dernière chance. Depuis j'ai coupé tout contact avec "J", mais je pense à lui tout le temps et me demande si c'était la bonne décision. Je sais que je l'ai fait en partie par peur et culpabilité, le jugement de ma famille... les enfants. J'essaie de me convaincre que c'est la bonne décision et qu'à long terme je ne le regretterai pas. Je crois que la seule façon d'avancer c'est de tout donner pour sauver la relation dans laquelle nous avons choisi de nous investir ne serait-ce que pour avoir l'impression d'avoir tout essayé. L'amour passionnel que j'éprouve encore pour "J" est différent de ce que je ressens pour E, mais je crois que le second a moins de chance de partir en fumée... Je m'accroche à cela. La vie n'est pas seulement faite de passion et d'émotion, j'essaie de me convaincre que le rationnel doit aussi avoir sa place même si le coeur s'y oppose.
> Yoyo -
Wouah ! Ca fait plaisir de ne pas être le seul dans la même problématique. Ce que je peux vous dire et que je commence à comprendre. C ést que votre conjoint ne vous rend plus heureuse et que vous restez par sécurité et pour vos enfants mais aussi par rapport aux autres, ce qu ils penseront de vous. Sauf que vous ne vivez pas pour les autres mais pour vous. Après comme vous avez des enfants c ést complique. Parce que vous devez choisir entre votre vie de femme et vos enfants.

ca demande beaucoup de courage, de tout lâcher pour tout reconstruire. Néanmoins la votre ést un petit plus complexe du fait qu il y ait des enfants au milieu.

Posez vous cette question: Que feriez vous si vous aviez un confort de vie qui vous permette de subvenir à vos besoins ?

Après, je vous invite à faire ce que l on m a conseillé, c ést de prendre qq jours seuls et de faire le point. Que voulez vous avec J ? Veut il la même chose ?

Moi perso, si j ai une chance avec J je fonce. Et si je me trompe tant pis. Je préfère vivre avec des remords que des regrets.

N'hésitez pas a me répondre, on peut peut être s épauler.
Rebonjour,
De ce que j'en comprends, vous êtes toujours en réflexion par rapport à l'avenir de votre relation avec E, malgré le fait que J ait coupé contact. Je crois que cette réflexion est inévitable et tout à fait appropriée. Si vous avez été attiré par une autre femme, c'est que quelque chose n'allait pas dans votre relation actuelle. Pareil pour moi. La phase de réflexion je l'ai eue (et continue de l'avoir 24h/24!) même si officiellement j'ai choisi de m'investir avec E. Dans mon cas, J m'a bien fait comprendre dans nos derniers échanges, il y a plus de deux semaines, qu'il ne m'oubliait pas de sitôt et qu'il attendait que je lui fasse signe pour revenir vers moi. Bien sûr je lui ai dit de m'oublier et de ne rien espérer, mais de mon côté je me remémore sans cesse ses paroles. J'aurais préféré qu'il coupe tout et décide pour moi. Là j'ai encore l'impression d'avoir un choix à faire. Dans votre situation, ne croyez-vous pas que le fait que J ait mis fin à la relation ne vous attire davantage vers elle? On désire souvent plus ce qu'on ne peut pas avoir. Peut-il s'agir d'une technique pour vous attirer vers elle ? Pour ce qui est de la réflexion que j'ai eue et qui m'a menée à retourner vers mon conjoint actuel, je crois que oui, je le fais en partie par peur (de causer du tort aux enfants, à la famille, aux amis..), je l'admet. Par contre, égoïstement, lorsque je leur fais du mal, surtout aux enfants, je souffre également. De plus, à trois reprises j'ai rompu et j'étais persuadée à chaque fois d'aller jusqu'au bout. J me soutenait à 100% dans ces moments, mais l'état de panique dans lequel je me retrouvais me boulversait. Et si c'était une sonnette d'alarme? Et si j'allais trop vite? Je savais que je sautais des étapes pour ne pas faire attendre J trop longtemps, et personnellement je n'y arrivais pas. Je sais maintenant que je dois tenter le tout pour le tout avec E, possiblement pour avoir la conscience tranquille. Et si ça fonctionne tant mieux! Sinon, j'aurai essayé. J ne sera peut-être plus là pour me rattraper, mais au moins j'aurai le sentiments d'avoir réellement essayé. Maintenant, pour tout tenter il faut me sortir J de la tête et seul le temps peut aider je crois. Autre précision : E et J sont très différents dans mon cas. Ce qui me manque chez E, je le retrouve en triple chez J... et vice-versa. Mais la personne idéale n'existe pas. Peut-être vaut-il mieux travailler sur certaines lacunes dans nos couples actuels, qui somme toute nous ont rendus heureux un certain temps, que de tout jeter, recommencer et au final peut-être se retrouver au même point dans quelques années. Dernière précision, j'ai 31 ans et je suis avec E depuis 13 ans :)
Désolée pour le roman!
Tenez-moi au courant de votre réflexion
> Yoyo -
salut Yoyo,

Je me dis que J a peur que je lui fasse du mal en reculant une nouvelle fois et elle a décidé de mettre un terme avant que je ne le fasse moi. Je pense que si je reste avec E même si J ne veut plus de moi n'arrangera pas les choses. Je pense que si c'est pas J, ça sera une autre. Faut juste accepter qu' on est sur la fin d'un bouquin. J'ai du mal à l'accepter encore aujourd'hui, mais penser autre chose c'est se voiler la face. Je pense également qu'il n'y a pas de bon ou mauvais choix. Il y a juste un parcours de vie qui a un sens et on se trouve à choisir si on va tourner à gauche ou à droite. Peut être que je suis attiré par J parce qu'elle m'a dit que c'était fini et qu'elle se sert de ça, mais le meilleur moyen de le savoir c'est de tenter. J et E ont bcp de différences, elles sont d'ailleurs opposés, mais face aux sentiments elles sont toutes les deux sincères. voila ce je pense.

maintenant entre les paroles et les actes il ya un fossé...
Bonjour,
Selon moi, vous devriez vous demander si vous êtes prêt à quitter E pour vous même, sans égard à J. Par contre, quelque chose me dit que si vous faites le pas, il se pourrait bien que J change d'avis. Elle ne supportait probablement pas l'incertitude, mais j'ai de la difficulté à croire qu'elle ait pu tourner la page aussi facilement si ses sentiments étaient sincères. Elle espère peut-être secrètement votre retour, cette fois célibataire. Mais rien n'est certain, alors la première question est de savoir si vous auriez eu des regrets d'avoir quitté E pour vivre finalement seul.

De mon côté, je crois voir une certaine amélioration. Je focalise sur le positif de ma relation présente et malgré des rechutes quaisi-quotidiennes, je crois être de plus en plus en paix avec ma décision. Malheureusement, je ne vivrai jamais l'autre côté de la médaille et ne saurai donc pas comment l'histoire avec J aurait évoluée. Pour le moment sa présence me manque encore, mais ça aurait été la même chose envers E si je l'avais quitté!

Bonne réflexion et j'espère que peu importe le chemin choisi, vous serez satisfait de votre décision.
Commenter la réponse de stf_frmu
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 16 mai 2015
Dernière intervention
17 mai 2015
0
Merci
C ést la première fois que je me trouve dans cette situation. Certes c est le début, mais pour vous n ést ce pas possible que J soit serieuse? parce que elle n a plus confiance du fait que je la largue a plusieurs reprises parce que suis indécis et que j ai peur de casser une relation de 8 ans pour rien au final.
Commenter la réponse de lemac95