Fantasme bizarre/sombre ?

Malena - 18 déc. 2021 à 21:57
Format86
Messages postés
7
Date d'inscription
vendredi 4 février 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
4 février 2022
- 4 févr. 2022 à 13:49

Je suis une jeune fille de 21 ans. Et parfois j'ai l'impression de ne pas être normale, d'aimer les choses malsaines et je me demande si parfois il ne me manque pas une case. 

 

Voici une petite liste de mes fantasmes : 

 

  • Me faire scarifier le prénom de celui qui j’aime sur le bras ou la fesse avec une lame de rasoir ou un couteau.  Pleurer de douleur. Le voir lécher le sang. J'aimerais que ce soit lui qu'il le fasse, qu'il m'attache et que je me débatte. 
  • Lécher le sang de mon homme.
  • Se faire bruler à la cire de bougie, légèrement et rapidement au briquet
  • Me faire étouffer jusqu’à l’évanouissement 
  • Sucer un flingue chargé que mon mec tiendra
  • Être un objet sexuel pendant 48h, faire tout ce qu’on me dit, ne plus rien contrôler
  • Me faire étouffer dans une baignoire jusqu’à que la mort me frole 
  • Perdre ma virginité ( le faire en sorte de rituel, je suis à genoux, pour lui, en blanc, je lui récite un truc que j’aurai écrit )
  • Avoir des bleu sur tout le corps.
  • Le faire sous la menace d’un flingue chargé sur ma tête ( par mon mec bien-sûr ) 
  • Qu'on me prenne par surprise, dans une voiture, que je ne sache pas qui est le mec donc que je me débatte et à la fin découvrir que c'était mon homme 

 

Il faut savoir que je n'aime que la brutalité et que je suis quelqu'un d'extrêmement soumise. 

Mais quand j'écris tout ça et sachant que ce sont des choses que je veux vraiment réalisé ( genre pas des trucs que je dis comme ça ), bah ça me fait un peu flipper. 

 

Ah oui et je suis passionnée de l'univers des tueurs en série , kidnapping, syndrome de stockolm, je lis énormément, ça vient peut-être de là. 

 

 

 

4 réponses

Justemoi0000
Messages postés
38
Date d'inscription
samedi 13 novembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2022
3
19 déc. 2021 à 07:11

Bonjour 

A ce point là ce n'est plus de la soumission 

0
Andy31200
Messages postés
135245
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2022
265
Modifié le 19 déc. 2021 à 10:01

Bonjour,  (tu as oubliè ?)

C'est même tout simplement un fantasme de masochisme sexuel et pulsion de mort...

Les actes peuvent entraîner de graves blessures physiques ou psychologiques, voire la mort, comme cela peut être le cas dans l’asphyxiophilie : "Me faire étouffer dans une baignoire jusqu’à que la mort me frole  "

Tant que ça reste un fantasme pas de souci mais si ça t'envahi et parasite ton quotidien, une consultation avec un médecin psychiatre pourrait t'aider à faire le point et surtout te soulager, qu'en penses tu ? sais tu à qui et où t’adresser ?

 


--
J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

 

0

Merci de ta réponse. 
 

Je ne pense pas que ça envahisse mon quotidien. Je n'y pense pas tout le temps. Seulement quand j'écris où après avoir vu un mec. Dans la vie, je suis quelqu'un de très douce et personne ne se douterait de cette part chez moi. Ce sont des fantasmes que j'ai au fond de moi. 
 

Et j'en ai parlé à ma meilleure ami et elle m'a un peu pris pour une folle. C'est là que je me suis dis " ouais je suis peut-être un peu bizarre" . 
 

La mort, m'intrigue, le danger, la peur, l'adrénaline. J'aimerai la frôler, l'effleurer, la voir mais ne jamais la sentir, ne pas la vivre.
 

La souffrance a quelque chose de beau, pour moi. J'aime repousser mes limites. J'aime quand on m'étouffe jusqu'à que je me débatte. Sentir l'oxygène revenir, sentir mon souffle revenir petit à petit, suffoquer. J'aime avoir peur. 
 

J'aime le sang, sa couleur. Être lié par le sang. J'aime les marques sur le corps, quand elles restent longtemps. Un jour, un mec m'a mordu si fort, que la marque était resté 6 mois dans mon cou. J'ai adoré. Voir la marque, tous les jours, sentir la douleur, la voir gonfler. 
 

J'aime être à genoux, qu'on me force à dire des choses, à faire des choses. J'aime supplier, être menacé. J'aime repousser les limites au maximum. 

J'aime pleurer de douleur, de peur. Ça me fait sentir vivante. 

J'aime l'interdit. 
 

 

0
Andy31200
Messages postés
135245
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2022
265
19 déc. 2021 à 13:31

Désolé mais je n'ai rien à ajouter sauf répeter que les actes peuvent entraîner de graves blessures physiques ou psychologiques, voire la mort, comme cela peut être le cas dans l’asphyxiophilie : " J'aime quand on m'étouffe jusqu'à que je me débatte. Sentir l'oxygène revenir, sentir mon souffle revenir petit à petit, suffoquer. J'aime avoir peur.  "

Donc attention car tu peux te mettre en danger
--
J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

 

0
Duraletatpur
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 19 décembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
28 décembre 2021
1
19 déc. 2021 à 21:53

Bonjour , 

Avec ton copain si tu a un bien sûr , comment sa se passe ? Et tu satisfaite ou insatisfaite ? 

 

0

Bonjour, 

 

Non je n'ai pas de copain. Je vois quelqu'un depuis 1 mois environ. Ça se passe assez bien. Après je ne suis pas tout à fait prête à me mettre officiellement avec lui pour d'autres raisons. 

Sinon, ça se passe plutot bien. J'aime comme il est avec moi. Il n'hésite pas à être violent et faire ce que j'aime. Par exemple, lors des prélis, je lui dis de me claquer et il le fait très violemment et j'aime ça. Il n'a pas peur de de me faire mal. Même si j'avoue que cette douleur n'est pas grand chose pour moi et que je veux toujours plus, aller plus loin.

J'ai pu lui parler de certains fantasmes, je n'ose pas encore tous les aborder ( peur qu'il me prenne pour une folle ) notamment celui de la scarification. Et ce que j'ai adoré, c'est qu'il m'a pas du tout pris pour une taré. Au contraire, il est entré dans mon jeu en me disant qu'il fallait mettre du sel sur la plaie pour que ça fasse encore plus mal. 

Il n'hésite pas à m'étrangler fortement, à mal me traiter. Cependant, je ne sais pas s'il fait ça pour me faire plaisir où s'il aime réellement ça. Car, pour moi il est important que mon partenaire prenne du plaisir à me voir souffrir. 

Je lui ai demandé, il m'a dit oui. Son oui n'était pas très convaincant. Il m'a aussi dit qu'il préférait éteindre la lumière pour ne pas voir la souffrance sur mon visage lorsque il me frappait ou m'étranglait. Que ça lui faisait de la peine. Ce que je peux comprendre, bien sûr. Mais, j'aimerais qu'il aime ça pleinement. 

0
Duraletatpur
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 19 décembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
28 décembre 2021
1 > Malena
27 déc. 2021 à 21:29

J'ai eu une petite amie dans ton genre elle n'est plus comme sa aujourd'hui elle a était pendant des années dans ton cas si tu a besoin de prendre contacte avec elle pour quel t'aide et te dise comment elle a fait pour s'en sortir et avoir une vie on va dire normale ... Mais ce qui ne veut pas dire que se que tu aime n'est pas normal mais il te faut le déclic une grosse dose si je peut dire .

0
Format86
Messages postés
7
Date d'inscription
vendredi 4 février 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
4 février 2022
> Malena
4 févr. 2022 à 13:49

Non vous n'êtes pas folle

Ce sont des envies incontrôlables

Il suffit de trouver le bon partenaire qui va les accepter et qui va pouvoir séparer entre vie intime et vie réelle 

0