Il soufle le chaud et le froid [Résolu]

Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 26 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
27 février 2019
- - Dernière réponse : lekabilien
Messages postés
16074
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 septembre 2019
- 27 févr. 2019 à 17:36

Bonjour,

Mon mari souffle le chaud et le froid en permanence, cela me pourrie la vie et me fait perdre ma joie de vivre.

Pour exemple : c'est lui qui doit prendre l'initiative de me prendre la main, si c'est moi il me reproche d'être chiante et de le harceler... même quand on est à la maison.

Du coup, je me sens rabrouée et humiliée. Je me sens frustrée et déstabilisée. Je suis quelqu'un d'affectueuse.

En fait, si je ne fais pas il me reproche de ne pas avoir de petites attentions pour lui, si je fais je suis une harceleuse.

Je suis perdue.

Il a toujours été comme ça, c'est une balance, il ne sait pas ce qu 'il veut, un jour c'est oui un jour c'est non... mais depuis quelques mois c'est en pire, allant même jusqu'à enlever son alliance et me dire qu'il la remettrait quand il le voudrait. J'ai beau essayé de lui parler, de lui dire qu'il nous gâche la vie alors que l'on pourrait vivre en harmonie, mais non, on dirait un adolescent attardé (61 ans). Il fait du sport 5 j sur 7 et sort rencontrer quelques amis en rentrant plus ou moins tard.

Il me reproche de travailler (54 ans) et voudrait que j'arrête mais en même temps il dit que je ne supporterai pas de n'avoir rien à faire... mais lui ne me supporterai pas non plus non stop .... ?!?

Dès qu'il a une petite contrariété, il fait en sorte par divers cheminements de me faire porter le chapeau, en vérité il est constamment à faire porter la responsabilité sur quelqu'un.

Je ne sais plus comment aborder les problèmes car cela tourne au drame à chaque fois... avec humour, avec sérieux, avec gravité, avec pleurs.... rien n'y fait !!

Aidez moi s'il vous plait à y voir plus clair et à trouver des solutions !!!

Merci.

 

 

 

Afficher la suite 

8 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
16074
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 septembre 2019
1413
1
Merci
Bonjour Tristounette
Tu dis qu'il a toujours été comme ça, ce n'est certainement pas aujourd'hui a 61 ans qu'il va changer surtout si vous êtes ensemble 30 ou 40 ans.
Si cela ne fais que 2 a 5 ans que vous êtes ensemble, un petit espoir subsiste, sinon ...
Le personnage est facile a compredre, il est le centre du monde, après lui plus personne, seul ce qu'il dit fait est bon et a prendre en compte. Mais, c'est un peu tard a mon avis pour commencer a le remettre a sa place, rien qu'a sa place, car c'est une rupture quasi assurée qui en résultera.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Couple

Journal des femmes 5191 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

-

Merci pour l'éclairage !!!

On vit ensemble depuis presque 30 ans et étant une personne qui n'a pas l'habitude de se plaindre, je me suis oubliée. J'ai laissé faire tant que ça ne prenait pas des proportions mais depuis juin dernier, son caractère s'est accentué et il refuse que j'ai des gestes tendres envers lui. Il n'a jamais été très démonstratif mais ne me repoussait pas. Je lui ai dit que les gestes tendres étaient essentiels dans une relation, sinon comment montrer son amour, je lui ai même écrit mais il fait la sourde oreille, j'ai l'impression de ne plus être à ma place. Ma place de Femme.

Dès fois on vit avec quelqu'un pendant très longtemps et on n'est pas capable vraiment de bon sens.

Je vais maintenant m'orienter pour apprendre à gérer et vivre avec une personnalité égocentrique, j'espère trouver des conseils pour ne plus me laisser toucher par ses vexations et arriver à le "soigner" sans qu'il s'en rende compte... maintenant je ne sais pas comment et je suis preneuse de conseils.

Maintenant est ce que je vais réussir car j'ai toujours envie de donner de l'amour et d'en recevoir, et faire des projets... ça c'est pareil, il n'arrive pas à aller au bout. Je suis toujours surprise car quand on décide de quelque chose, je suis capable de patience, mais lui pas du tout, et au détour d'une conversation, j'apprends qu'il veut faire littéralement l'inverse de ce qu'il avait dit. C'est très destabilisant et du coup démoralisant. Ca m'éteint !!

 

Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
16074
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 septembre 2019
1413
1
Merci
"Le soigner sans qu'il s'en rende compte". Tu me donnera la méthode si tu arrives, pardon mais que veux-tu dire par la ?
Depuis quelque temps il en fait encore plus, ou, c'est seulement maintenant que tu prends conscience que ça te pèse que tu penses qu'il en fait plus ? J'opterai pour la deuxième partie de ma question.
Tu arrivais a supporter, apparemment tu y arrives moins.
Bien sur l'incertitude de pouvoir arriver a un résultat positif n'empêche pas qu'il faut essayer, il faut déjà essayer de discuter et lui dire, pourquoi tu refuses que je puisse penser et dire que tu es blessant et cela ne te gène pas ? Est-ce cela aimer ? Est-ce cela un couple ou seul toi existes ?
Et puis il faut arrêter de satisfaire tout ses désirs s'il ne t'écoute pas non plus. Tu dois aussi montrer du caractère et si tu tiens, peut-être que cela peut le surprendre, et pourquoi pas le mènera a réfléchir. Petit chance mais saisir toute les petites chances pour qu'il comprenne.
Il veut enfin te prendre la main, aies le courage même di c'est ça que tu veux, de rejeter sa main pour qu'il vive la même chose que toi.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Couple

Journal des femmes 5191 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

-

Justement, il m'a rembarrée hier et du coup j'ai passé la soirée à l'opposé du canapé. Pas gai !! Cette nuit, mon mari s'est rapproché de moi et j'ai joué les indifférentes. Maintenant, effectivement, il faudrait que je lui dise non lorsqu'il veut me prendre la main mais c'est rentré dans de nouvelles querelles.

Lorsque je dis qu'il faudrait que j'arrive à le soigner à son insu, évidemment que je n'ai pas la notice, mais j'aimerai bien que le me donne quelques conseils, pour l'amener à réfléchir sur son comportement et les conséquences... par l'exemple.

C'est clair que je suis très attentionnée, même avec les autres, j'aime bien ça, mais j'ai compris qu'il fallait éviter de devancer les besoins des autres, et dorénavant, je me réfrène, mais j'avoue que ça me manque car j'aime faire plaisir. J'ai bien compris que les gens prennent sans se poser de questions et te claque la porte au nez sans remord.

Maintenant, quand on vit en couple, on a souvent chacun ses tâches dans la maison et on fait aussi bien pour l'un que pour l'autre. De ce côté là, je n'ai pas à me plaindre du tout. Son problème s'est plus dans le manque de délicatesse verbale. Pour lui c'est être un mouton que de faire des compliments par exemple...

Au fil des années, je me suis renfermée et je suis devenue plus froide, à contre coeur.

Tu as raison, il faudrai que je lui dise que lorsqu'il me rembarre, cela me blesse car je suis sincère, mais je pense lui avoir déjà fait remarquer. Peut être qu'à un moment ça va rentrer :)

C'est un mec compliqué qui genre, me pousse à m'inscrire à un cours de gym, puis me reproche d'y aller dès qu'il se sent coincé...

J'aimerai pouvoir échanger avec toi ou d'autres personnes sur plusieurs jours, pour pouvoir réfléchir au fur et à mesure de vos réponses...

 

Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
16074
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 septembre 2019
1413
1
Merci

Échanger pendant des jours et avec un nombre de personnes aussi vaste soit-il ne te fera revenir qu'a une chose, la personnalité de ton mari et les habitudes acquises depuis plus de 30 ans ensemble.
Tu dis que la tendresse par le geste n'a jamais été son point fort, c'est ça nature, tu ne vas pas réveiller en lui ce qui n'est pas en lui.
Par contre, d'être égoïste dans le couple, a force de le lui dire, d'en parler, de lui demander comment doit fonctionner un couple et le reprendre s'il refuse de te reconnaitre comme membre a part entière dans ce couple, cela peut-être qu'il finira par le reconnaitre et le comprendre.
Dans le couple il n'y a pas 1 qui décide et l'autre acquièse. Tout doit être accepté par l'un et l'autre. S'il est bien dans son couple avec son comportement avec toi, il doit comprendre que toi tu n'es pas bien, car tu n'existes que s'il le désire, qu'il ne se comportement pas en homme aimant, tendre, a l'écoute et qui ne se soucis pas vraiment de sa femme.
Il faut que vous discutiez et que tu exprimes ton ressenti.

 

 


Posté depuis https://itunes.apple.com/fr/app/ccm-live-discussion-forum/id871822609?mt=8CCM Live forum pour iPhone/iPad]

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Couple

Journal des femmes 5191 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

-

Tu pointes le doigt effectivement sur des choses auxquelles je n avais pas pensé et qui me font réfléchir et m ouvre sur la réalité de ma situation. Je vais faire mijoter tout ça et je te réponds. Cela m aide à avancer dans mon raisonnement. A toute. ????

lekabilien
Messages postés
16074
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 septembre 2019
1413 > Tristounette_4187 -
Attention. Ce que j'ai écrit dans ma première réponse a ton post est vraiment a prendre en compte, ne l'oublies pas.
Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
271
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
24 août 2019
43
1
Merci

Et consulter ensemble un psychologue ? Peut-être qu'avoir l'avis d'une personne extérieure lui ferait tilt ? Sinon en parler et te faire aider par vos amis, la famille.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Couple

Journal des femmes 5191 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

lekabilien
Messages postés
16074
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 septembre 2019
1413 -

Les amis la familles, ce n'est pas forcément souhaitable, car ça ne fait que mettre la pression sur l'un ou l'autre ou les 2 et selon les avis des uns des autres qui ne sauraient rester neutre. Ça pourrait être destructeur par manque d'objectivité selon qui serait ami davantage avec qui. La famille (de qui ?), a éviter de la mêler a un problème de couple.

 

 


Posté depuis https://itunes.apple.com/fr/app/ccm-live-discussion-forum/id871822609?mt=8CCM Live forum pour iPhone/iPad]

Commenter la réponse de astro-girl
0
Merci

Bonjour Lekabillien et Astrogirl

En effet, je ne tiens pas à faire intervenir les proches de nos histoires de couple. En octobre dernier, après une très grosse dispute j en ai parlé à ma soeur mais j ai vite compris que cela me compliquait plus les choses, donc depuis je montre que tout va bien... 

J ai trouvé un  article sur internet qui explique bien les personnalités narcissiques qui donnent des pistes pour vivre avec une telle personne. Maintenant il reste à appliquer mais je ne suis pas non plus une professionnelle de la psychologie.

Mon mari n acceptera jamais de consulter car pour lui tout va bien.... 

Hier soir on s est pris la main dans le lit et il m a dit :"le retour de la mimine, tu fais plus la tête" il me l a dit gentiment et je lui ai dit :"ça me blesse" à laquelle il m a repondu :"il ne faut pas" et j ai donc répondu :"on est 2" et lui pour s excuser m a répondu:"j avais pas envie" 

En même temps il peut pas me dire qur c était pour m em***...

Je reste quand même sur mes gardes car je sais que je ne suis pas à l abri d un retournement de situation.

????

Ce matin, je lui ai proposé de venir boire un café avec moi en milieu de matinée mais il a refusé, je n'ai rien dit et est accepté qu'il ne soit pas dispo. Puis il s'est levé, et m'a encore fait remarqué que j'avais étalé des choses sur le passe plats. Je m'en suis défendue car je n'avais que laissé un plat et un paquet de biscottes... S'en est suivie une série de reproches... que j'étais agressive etc... là je ne suis pas fière mais j'ai pété un plomb et lui ai dit qu'avec tout ce qu'il me faisait subir depuis juin dernier, que j'étais sur la défensive car je n'arrivais plus à être naturelle, que je lui faisais juste remarquer qu'il me faisait constamment lui même des remarques, comme celle là : tu prends toute la place d'un air de dire que je le fais chier ect... il me fait toujours des remarques et après il se justifie en me disant que c'était pour rigoler, que c'était de l'humour... sauf que ces remarques ne sont jamais dites sur le ton de la plaisanterie.

 

Je lui ai dit qu'il me contrôlait tout le temps : 2 minutes de retard le midi pour manger, 10 sms 5 coups de fil quand je ne réponds pas assez vite alors que je suis au travail... Cette été il a retiré son alliance et jouait les célibataires en me disant qu'il la remettrait lorsque ça lui chanterait, malgré que je lui ai dit que c'était important pour moi, que l'alliance représentait notre attachement... etc ça a été intense.

 

Au final, j'ai réussi à lui dire que je voulais qu'il redevienne comme avant lorsque l'on s'entendait bien, et il me demandait pourquoi j'étais toujours avec lui puisqu'il n'avait que des défauts. J'ai lu un article ce matin sur les personnalités narcissiques et j'ai essayé de transmettre les conseils. J'ai donc reparlé de ces qualités et que c'était pour cela que j'étais avec lui, que j'aimais quand on faisait les choses naturellement sans ce poser de question. Ce n'est qu'une image mais AVANT on se prenait la main naturellement sans se poser de question et on était bien, on savait qu'on pouvait compter l'un sur l'autre. Il m'a dit qu'il avait passé l'âge, et je lui ai dit que je me foutais des autres, que je voulais qu'on soit ensemble uni même à 80 ans...

 

Qu'il fallait qu'il apprenne à dire je m'excuse car ce sont des mots qu'on aimer en général pas dire, mais de les dire, c'est réfléchir et faire en sorte qu'on n'est pas à s'excuser à nouveau...

Enfin bref, il m'a déposé à mon travail car j'étais à coup sur en retard et je lui ai demandé s'il m'aimait encore un petit peu et il m'a dit ben oui je t'aime...

 

Maintenant tout n'est pas gagné !!! c'est le problème d'avoir été échaudée tant de fois.... car je réfléchie encore à ses remarques du style : ne vient pas me chercher ce soir (pour aller se balader). C'est pour ça que je préfére pas que tu vois trop mes amis de balade car avec toi je ne peux pas être moi même... je lui ai dit que c'était grave s'il ne pouvait pas être lui même... en fait quand je ne suis pas là et avec ses 2 personnes il peut avoir une personnalité très "adolescente"... ces 2 personnes ont entre 55 et 66 ans, sont célibataires et se trouve "soit disant"très bien comme ça. On dirait qu'elles n'aiment pas la notion de couple et se sont moqués de lui quand il disait qu'il rentrait car j'arrivais...

 

Ci dessous le lien que j'ai lu que j'ai trouvé intéressant : 

https://alpabem.qc.ca/le-trouble-de-la-personnalite-narcissique/

 

Je suis navrée d'en être à me confier anonymement sur un forum mais je ne sais plus quoi faire, je pense être stable mais je suis très ébranlée, c'est dur de savoir quoi faire. Je suis à bout..malgré que je suis du genre optimiste.

 

 

 

Commenter la réponse de Tristounette_4187
Messages postés
16074
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 septembre 2019
1413
1
Merci
Bonjour Tristounette
Narcissique ? En tout cas ça ne le dérange nullement qu'il puisse te blesser ou pas avec sa réponse, "il ne faut pas". C'est tellement plus simple et sans conséquence pour lui.
Et bien entendu, il n'acceptera jamais de consulter, car s'il y a problème, ce sera toujours toi le problème.
Le lien je n'ai pas accès mais peu importe.
Tu dis que tu voudrais qu'il redevienne comme avant, tu n'as pas dit qu'il n'était pas comme ça depuis que vous êtes ensemble, c'est important de préciser certaines choses, je disais que s'il était comme ça depuis le début....
Et, ils a et sort avec 2 amis celibataires, cela aussi a son importance, ces 2 célibataires endurcis, tu ne crois tout de même pas qu'ils font abstinence sexuelle pour la vie. Avec toi, ton homme est une personne avenante ou pas il se comporte comme il le fait, avec ses amis il est une autre personne, pourquoi si ce n'est être comme eux, libre comme l'air....ou plutôt comme un célibataire, alors la bague au doigt évidemment pose problème.
Je ne suis pas en train de dire que ton mari te trompe ou s'apprête a le faire, mais je m'interroge. Il n'a plus d'attention envers toi, ne te ménage pas, n'a pas ou plus envie de te faire plaisir, les sentiments ou sont-ils ? Il s'éloigne ou s'est éloigné, car il a trouvé une vie plus extrayante que d'être avec toi.
Oui il peut dire qu'il t'aime toujours, mais cela ne suffit pas si sa vie se passe en dehors de son couple. Tu es "la ménagère", si j'ai compris sur ce que tu disais sur le fait d'avoir bien ou mal débarrassée la table.
Macho ? Narcissique ? Je n'en sais rien, mais selon depuis quand il est comme ça tu n'obtiendra rien de lui.
Attention toutefois a ta façon de faire, tu dis qu'il puisse être une personne narcissique, tu sur-réagis peut-être, et cela peut-être de la paranoïa. Je veux dire, que tu en arrives a guetter le moindre manquement de sa part et lui en faire la remarque, ou pas, mais tu fais beaucoup attention a ça.
Je pense sincèrement qu'après 30 a 40 de vie avec lui s'il était ainsi depuis très longtemps, tu n'as aucune chance pour qu'il devienne avenant, attentionné comme tu désirerais qu'il soit. Et, soit tu acceptes ce qu'il a toujours était, soit tu le quitte, car alors c'est toi qui risques de devenir ce que tu essayes de "guerir" en lui, ce que tu détestes de lui.
Fais attention a toi, avant tout.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Couple

Journal des femmes 5191 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

-

En fait il est difficile de résumer 30 ans de vie commune. Nous avons eu des disputes bien sur mais jamais qui pouvait porter sur sa "chère liberté".

Bien entendu il y a des périodes où on était bien ensemble heureusement. Lorsque je l'ai rencontré il y a 30 ans, il était très collé serré et cela a duré plusieurs années, puis peut être qu'avec les années... les habitudes...

J'ai eu des problèmes de santé qui font que je n'ai pas pu avoir d'enfant, ce qui dans le fond n'était pas un problème pour lui, qui étant père d'une fille d'une précédente union, ne le souhaitait plus. Devant ses refus, j'ai attendu en espérant qu'il finirait par être enthousiaste à l'idée. En vain. Auparant, il était marié à une femme plus âgée que lui de 14 ans, qui a eu 6 enfants avec d'autres hommes, qui ont tous été placés. Il avait 20 ans à la naissance de sa fille qui a beaucoup de problème, qui est bipolaire. Il a réussi à sortir tous les gosses des foyers ou famille d'accueil mais au final ça a été un échec.

En ce qui me concerne, il n'a jamais vraiment évalué la portée de cette incapacité à enfanter et de la dépression qui en a suivi. Pour lui, ce n'était pas possible, point barre. Pas de quoi en faire un plat on passe à autre chose. A 37 ans, j'aurai voulu tenter une procréation médicalement assistée, mais il a refusé sous prétexte que j'allais attraper un cancer. Je sais que lorsque j'étais pas bien et que je lui en parlais, il n'était pas réceptif à mon chagrin. J'ai porté cela toute seule pendant 10 ans et le temps a fait que j'ai fini par accepter...

Que ce serait-il passer si je n'avais pas été malade ? Dieu seul le sait ... Il me dit que j'aurai pu tomber sur un homme qui n'aurait pas accepté de ne pas avoir d'enfant... ce qui n'est pas faux non plus...

Depuis juin, lorsqu'il s'est mis à vraiment se dire : je suis libre je fais ce que je veux, j'ai effectivement eu peur qu'il me trompe avec cette amie de 55 ans, et je me demanderai toujours ce qu'il serait arrivé si je n'étais pas intervenue pour dire mon mécontentement de me laisser seule...

Effectivement, peut être que je suis aux aguets mais j'ai souffert de ses rebuffades pendant de longs mois et dès fois je me dis qu'il nous a tué (tuer notre couple) et tué au fil des années et des querelles, tout l'amour et les attentions que je lui portais. Pourtant je suis toute prête à m'occuper de lui. Je dois peut être trouver ma place dans cette nouvelle vie ???

Je pense que son mal-être s'est accentué depuis qu'il a décidé d'arrêter de travailler, il y a 9 ans maintenant.

Au début, il m'a harcelé pour que je démissionne, mais j'ai toujours refusé à moins que l'on fasse un vrai projet d'intallation dans une autre région. Cela a failli en 2012 mais il a reculé (comme il le fait souvent)... s'en est suivi des crises où il me disait son ennui... lui même ne voulait pas s'inscrire à un club malgré que je l'en ai incité. Aujourdh'ui ca c'est fait dans la douleur mais c'est bien qu'il soit occupé. Mais est-ce une raison pour vouloir avoir une vie sans moi alors que je connais aussi les gens qu'il fréquente et que je ne demande qu'à faire des sorties. Je l'invite souvent à partir, je m'occupe de tout, mais il refuse...

On a quand même prévu des vacances pour fin mai et j'espère qu'il sera en phase avec moi ou le voudra bien.

Nous avons des passions communes notamment le sport, mais il préfère qu'on y aille séparément.....

Il reporte son alliance et n'oublie que rarement de la remettre (il l'enlève pour le sport où il pourrait la déformer).

Je réfléchie à tout ce que tu me dis, cela me fait du bien d'avoir un regard extérieur.

 

 

lekabilien
Messages postés
16074
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 septembre 2019
1413 > Tristounette_4187 -
Une amie de 55 ans avec qui il sort ???
Et, ne veut pas t'intégrer a ces sorties !! Te poses tu les vraies questions sur ton mari ? Le pourquoi il ne veut pas que tu sois avec lui quand il sort pourtant des "amis (ies)" communs apparemment.

Commenter la réponse de lekabilien
0
Merci

Je voulais juste ajouter quand je dis que j'étais en dépression qu'il faut savoir que j'ai encaissé toute seule et tout garder pour moi. Je suis très forte pour cacher mes problèmes et ne rien laisser paraître. C'est toute ma difficulté aujourd'hui pour pouvoir en parler à mon entourage qui ne sait rien de mes difficultés conjugales et qui ne comprendrait pas puisque j'ai moi même participé à lui faire porter une auréole...

Commenter la réponse de Tristounette_4187
Messages postés
16074
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 septembre 2019
1413
0
Merci
Oui tu récoltes ce que tu sème, en ce sens, tu as trop laissée faire, aujourd'hui il me semble que c'est bien trop tard, si tu ne prends aucun risque d'une décision ferme, mais qui peut aboutir a une rupture.
Tu dois réfléchir si cette vie tu l'acceptes en fin de compte ou pas. Si tu l'acceptes, laisses couler les choses et vie comme lui, libre de sortir seule, tu n'as pas de compte a lui rendre puisque c'est ce qu'il fait lui même. Vies, fais toi des amis (ies), il ne serait pas content ? L'es-tu de lui ?
Si cette vie tu ne l'acceptes plus, alors il faut aller au charbon, un grand coup de pied au cul de se couple en mal de vivre, soit il se réveille et se retrouve, soit, il s'écroule et chacun reprend sa vie pour reconstruire éventuellement.
Tu n'as pas énormément de choix a mon avis, seulement 2.
Commenter la réponse de lekabilien