Dépendant affectif qui part

Signaler
-
 Eva370 -

Bonjour,

 

il y a 10j, mon copain m'a quitté après 1 an et demi de relation. La raison étant les disputes incessantes depuis à peu près 4mois.

 

Autrement dit, depuis que j'ai arrêté de lui "obéir" depuis que j'ai recommencé à voir mes amis et à sortir. Il présente tous les signes d'une dépendance affective, ça a commencé par la jalousie envers mes amis et ça s'est empiré j'ai fini par m'éloigner de ma famille, j'ai plus d'amis mon bonheur devait dépendre que de lui.

 

A vrai dire, il m'aimait tellement que j'imaginais jamais qu'il puisse mettre fin à notre relation, je n'y était absolument pas préparée. Je pensais déjà mettre fin à cette relation qui était bcp trop toxique pour moi mais j'y arrivais pas vu l'amour que j'avais pour lui. Mais je pensais absolument pas que la rupture allait venir de lui. Il m'a déjà supplié de ne pas le quitter en me disant qu'il n'étais rien sans moi et qu'il allait faire des efforts. 


Ajd ça fait 10 jours que mon cœur est serré  que je dors à peu près 2h par nuit et me réveille en pleurant. J'arrive absolument pas à me relever tout me fait penser à lui. J'étais tellement pas prête à ça. Il m'a rappeller 2 ou 3 fois depuis, en pleurant, en me disant qu'il a besoin de moi mais qu'il a aussi besoin d'une pause pour réfléchir, que je devais l'attendre parce qu'il finirait sûrement par revenir.

 

Sauf que je n'arrive pas à comprendre, si il est si mal sans moi (il ne mange presque pas et passe ses journées à pleurer seul, son entourage me l'a dit) pourquoi il refuse de nous donner une dernière chance? Il me dit qu'il m'aime, qu'on est fait pour être ensemble (on devait emménager ensemble en janvier) mais que vraiment, il sait qu'il ne changera pas et qu'il y aura toujours des problemes, même si je lui ai assuré que j'étais prête à tout sacrifier pour lui (je sais que c'est pas bon pour moi)

 

Je me retrouve donc dans cette passe ou je me demande si je dois attendre ou abandonner. Est ce que je dois m'attendre à ce qu'il revienne plus tard? Ou est ce que je dois essayer de me concentrer sur moi et passer à autre chose? Sachant que si j'ai le déclic je peux ne plus du tout avoir envie de retourner avec lui, et j'ai peur qu'il revienne à ce moment là, peur de gâcher un amour passionnel qui peut durer toute une vie.

 

Ce que j'arrive vraiment pas à comprendre, c'est comment il a pu me quitter sachant qu'il était vraiment dépendant, il me faisait passer avant tout et tout le monde, j'étais vraiment sa priorité. Est ce qu'il a été "déçu" quand j'ai commencé à ne plus lui porter toute l'attention qu'il attendait, en voyant d'autres personnes et en portant attention à autre que lui? 


je suis vraiment perdue et j'ai mal. Je ferai tout pour le récupérer mais j'ai l'impression qu'il n'enlèvera pas cette idée de sa tête. Même si je sais qu'au fond, il m'aime. 


Je dois faire quoi? Aidez moi s'il vous plaît je passe mes journées à pleurer en espérant qu'il revienne. 

2 réponses

Messages postés
3034
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 novembre 2020
446

Bonjour,

 

"j'ai arrêté de lui "obéir" depuis que j'ai recommencé à voir mes amis et à sortir. Il présente tous les signes d'une dépendance affective, ça a commencé par la jalousie envers mes amis et ça s'est empiré j'ai fini par m'éloigner de ma famille, j'ai plus d'amis mon bonheur devait dépendre que de lui."

Très bonne décision, au mieux tu ne faisais que le conforter dans son comportement anormal.

 

"il m'aimait tellement que j'imaginais jamais qu'il puisse mettre fin à notre relation, je n'y était absolument pas préparée."

Quand il y a jalousie maladive/dépendance je ne suis pas certain qu'on puisse parler avec certitude d'amour. Selon ma conception, l'amour ça n'est pas la souffrance sans l'autre, c'est plus de bonheur avec l'autre.

 

Maintenant réfléchir à "pourquoi il est parti alors qu'il est dépendant" me paraît être une mauvaise question. Eventuellement, tu peux réfléchir à qu'est-ce qui n'allait pas entre vous, est-ce que tout était bien imputable à sa jalousie excessive (sans tomber dans l'auto-flagellation), quand est-ce qu'il aurait été idéal de tracer la ligne à ne pas franchir...

 

Profite de la situation désormais : tu as engrangé une expérience qui n'aura de sens que si tu en tires au mieux les leçons. Profites-en pour faire le point sur tes envies, tes valeurs et tes priorités.

La question de le remplacer ou non n'a pas à se poser aussi rapidement.

En travaillant sur toi-même, tu sera sois plus forte pour empêcher cette relation de repartir à la dérive si elle reprend, soit tu dans la disposition de choisir une relation plus saine avec quelqu'un d'autre, au gré des hasards de la vie ou sur provocation de la chance :)

Merci beaucoup pour la réponse. 
malheureusement j'ai été bête et j'ai pris le train pour me confiner dans la même ville que lui. Un soir j'ai reçu un message de sa part me demandant de le rejoindre pour parler de tout ça en face. J'ai accepté je l'ai rejoint.

on a parlé pendant 2h, on s'est réconcilié et on s'est remis ensemble. Je lui ai pourtant demandé en pleurant de ne pas faire ça s'il comptait m'abandonner par la suite. Il m'a répondu qu'il ne me laisserait plus en me regardant dans les yeux. Une fois rentré, je reçois un message de lui me disant qu'il avait peur parce que finalement il ne voulait pas couper les ponts avec une certaine fille par peur de lui faire du mal. On s'est donc revu directement après ce message et j'ai forcé pendant deux heures pour qu'il m'avoue enfin qu'il commence à avoir des sentiments pour elle. Je sais maintenant d'où ça vient tout ça. Mais il a quand même osé me dire "je ne veux pas couper contact pour ne pas lui faire du mal" et moi? Il pense à moi? 
je ne peux pas lui en vouloir d'avoir des sentiments pour qlq, mais je lui en veux de ne pas avoir eu le courage de me le dire et de me laisser dans le flou en revenant tous les deux jours en me faisant espérer par téléphone, et là encore pire, pourquoi il venait de me dire yeux dans les yeux qu'il nous laissait une dernière chance et me rassurait pour au final me dire tout ça 1h après mais en me disant quand même "je t'aime je t'ai toujours aimé et si on doit se retrouver on se retrouvera" ?
je sais même pas si je lui en veux, si je suis triste, énervée? En tout cas maintenant que je sais tout ça et que tout est plus clair, j'ai eu comme un déclic et je le vis beaucoup mieux qu'avant. Mais il m'a quand même dit que si on devait se retrouver on se retrouvera. Ce qu'il sait, c'est qu'avec moi c'était sérieux et qu'on allait avoir un vrai avenir ensemble. On devait emménager ensemble. On avait des projets. Je pense juste qu'il veut tester avec cette fille pour voir s'il passe pas à côté de quelque chose, et ensuite quand il regrettera, il reviendra vers moi. Mais à ce moment là je ne sais pas ce que je devrais dire ou faire.