Mon mari ne me touche plus , vie de couple inexistante

Signaler
-
Messages postés
3454
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 juillet 2021
-

Cela fait 15 ans qu'ont est ensemble.

Et les rapports ne sont espacés avec le temps les années . 

Mais depuis l'année dernière il ne me touche plus,meme en lui disant que j'ai envie il ne bande plus . 

Il ne vient pas vers moi

 Pas de câlin ,ni de je t'aime ,ni de bisous . A chaque fois je j'essaie de lui parlait ,il se braque. 

Nos conversations sont rares ou se finissent en disputes et la la ses mots sont blessant. après 15 ans de vie commune ,1 enfant de 13 ans il ne  voit que mes défauts . et il me le dit en pleine face .

Lors de mes essaie de discussions il ne me parle pas ou change de sujet alors que je lui parle bien de notre problème de couple .

Hier soir je n'en pouvait plus ,je lui est dit ce que j'avais sur le cœur .que cela me faisait souffrir , je me sentais plus femme a 34 ans . 

Que j'avais du désir a mon âge , quil me donnait l'impression d'utilisé le sexe pour me faire souffrir .

Mais malgré mes tentatives de trouvait une solution a notre problème il m'a simplement dit qu'il n'avait pas le temps ...

J'ai tout essayé de trouvais des solutions , de faire avec la situation . Mais cela me pèse .

Que faire ?

Comment comprendre ce qu'il me fait subir . pourquoi cela a me fait tant souffrir ,le fait que j'existe pas a ses yeux . 

J'en devient dépressif , je me sent sale ..

 

 

 

 

 

A voir également:

1 réponse

Messages postés
3454
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 juillet 2021
639

Bonjour,

 

Dure situation que vous vivez, et cela n'augure rien de bon pour votre couple.

A ce stade je vous recommanderai dans la mesure du possible d'aller voir un psychologue ou sexologue, idéalement à deux, mais seule serait déjà un premier pas.

 

En attendant et si cela devait ne pas être possible, voici quelques clés pour faciliter la communication :

 

Le principe fondamental, c'est que face à un même fait, personne ne concevra le même ressenti ni la même opinion. Cela vient des différentes expériences de vie et d'éducation de chacun.

Vous pouvez vous figurer cela comme si tout le monde regait son environnement avec des lunettes filtrantes. Pour communiquer le plus efficacement possible, il faut :

1) Retirer ces lunettes, en réalisant que vous les "portez" d'une part, en identifiant les différents filtres de votre expérience de vie et en vous exerçant à concevoir d'autres façons de penser. Un exemple : en France on a tendance à penser que les SDF subissent leur sort alors qu'au Japon on considère qu'ils l'ont souhaité. Cela vient de différences de culture et du fait qu'en France nous avons des problèmes de chômage alors que le Japon bénéficie du plein emploi.

2) Identifier les filtres des lunettes de votre interlocuteur. Cela ne peut se faire qu'en l'interrogeant.

 

Il ressort souvent de cela qu'en matière de couple, les uns ne sont pas sensibles de la même manière à différentes façons d'exprimer son attachement ou son désintérêt.

 

Ensuite, vous nous indiquez que votre mari se braque très facilement lorsque vous tentez de discuter avec lui. Les clés suivantes permettent d'éviter autant que possible cette situation :

 

1) Pas de formulations accusatrices, qui n'ont d'effet que de pousser l'autre à se défendre, donc à se braquer. Pour les éviter, il vaut mieux parler à la première personne du singulier (je), faire référence à des faits les plus précis et datés possibles (éviter les "toujours" et les "jamais" qui caricaturent et amène à se braquer) et y associer vos propres sentiments. Exemple : évitez le "Tu utilises le sexe pour me faire souffrir", pour reprendre une de vos phrases, y préférer : "Les rapports sexuels sont très important pour moi dans la vie de couple, le fait que nous n'en ayons pas eu depuis l'année dernière me fait me sentir indésirable et me déprime"

 

2) Les gens sont souvent plus à l'écoute quand ils ont le sentiment d'avoir pu s'exprimer et d'avoir été compris. Etant à l'intiative de la communication, vous devez en fait l'amener à vider son sac en premier et l'écouter très attentivement, en lui faisant préciser ce que vous ne comprenez pas bien ou ce que vous vous surprenez à simplement supposer. Si la démarche est sincère, cela peut l'amener à vouloir rendre la pareille.

 

Ces conseils en apparence simples et basiques ne sont pas si évidents que cela à appliquer au quotidien. D'où mon conseil de recourrir à un professionnel.

Il y a quelques anne de cela nous avons essayait d'en voir un . Mais cela ne semblait pas l'intéresser. Un seul rdv a était honorés .

Ont n'a laisser tombait .

Pour le point 1 que vous m'avait conseillé de faire je le fait déjà sans grande amélioration de dialogue avec lui .

Il fuit , me connaissant très bien il sait comment m'amadouer et que dans chaque crise il asle dernier mot et que je me mets à l a même position que lui en ma rabaissant même si je sait que le problème  n'est pas résolu

Point 2 : je l'interroge mais il parle de chose qui n'a rien avoir avec notre problème comme si il fuyait ses responsabilités .

Pour ce qui est des formules accusatrice je suis d'accord mais tellement sa me prend aux tripes d'avoir trop subit ,sa as exploser .  Je m'attendais à ce qu'il vienne vers moi mais encore une fois il n'est pas venue . 

Je lui est dit que je l'aimais plus que moi , que je ne regrette rien de ce que j'ai eue avec lui  . Que nenni il est aller travailler dans un mot pour moi . Je vais essayer encore une fois de reformuler mes phrases sans qu'il se sente attaquer .

J'ai sait pas s'il fait un blocage . Malgré des mots doux et calme il n'est pas réceptive . 

J'en devient a devenir folle . Les conversations avec lui sont jusqua a parlait de nos voisins alors que il n'y as aucun rapport .quand je lui demande quel rapport nos problèmes avec nos voisins il dit des choses incohérentes .

J'ai l'impression de parlait avec  quelqu'un qui vit à 100 milles de moi dans sa tête .

Il en vient même a me parlait de problème d'erections de son côté alors qu'il ne fait rien pour trouvait des solutions . Ou même en parlait avec moi .comme si il se complaissait comme sa . Que sa ne le gener pas . 

Il me donne l'impression que l'acte sexuelle en lui même avec moi et devenu une obligation. 

Cela fait 3 mois que j'ai remarquer qu'il ne bandait pas . 

Alors que au mois de juin il n'avait aucun problème lors d'un rapports qu'il avait bien voulue avec moi. 

 

Messages postés
3454
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 juillet 2021
639 > Ceriserose1

Bonjour,

 

A ce stade-là, il n'y a qu'un professionnel, ou la chance (je ne compterait pas trop dessus) pour espérer démêler cette situation sans que vous ne vous sépariez.