Rupture difficile

Antho - Modifié le 6 mai 2021 à 13:23
 Antho - 6 mai 2021 à 20:57

Bonjour, je sais que c'est nomalement un forum pour femmes mais je vis actuellement une rupure difficile, ma famille, mes amis et mes collègues ne me comprennent pas, j'ai besoin de parler, de soutien et si possible d'avoir des réponses à mes questions, grâce à des avis féminins et 100% objectifs.

Pour commencer, j'ai 26 ans, elle 20 et notre relation n'a duré qu'un mois et demi.

On s'est rencontré via un site de rencontre, elle et moi recherchions du sérieux. C'est elle qui m'a abordé et m'a expliqué rechercher quelqu'un de bien, posé et mature. Tout s'est extrêmement bien déroulé entre nous et est allé incroyablement vite alors que l'on voulait prendre notre temps mais, elle comme moi, on a "pas pu lutter".

Elle m'a expliqué sortir d'une relation de 7 ans avec un homme de 23 ans et s'est inscrite sur le site 15 jours après sa rupture. Nous nous sommes mis ensemble environ 1 mois après sa séparation.

Je l'aime encore et l'ai aimée profondément mais elle m'a quitté pour lui à nouveau au bout d'un mois et demi de relation et n'a pas eu le cran de me le dire en face ni de me l'avouer.

Pour commencer du début, son ex avec qui elle s'est remis, l'a quitté une première fois fin janvier-début février, elle lui a redonné une chance à sa demande et il l'a quittée à nouveau littérallement 2 jours après. Il a dit qu'il voulait profiter de son célibat et de sa jeunesse mais s'est lui même remis en couple 2 semaines après.

Avant que nous nous mettions ensemble et pendant notre relation, elle m'a expliqué ne plus être qu'un meuble à ses yeux, qu'il préférait sa play à elle, que dans l'intimité cela n'allait pas, que c'était du vite fait et qu'après il retournait jouer, qu'elle assumait presque tout niveau financier (il devait même de l'argent à la mère de mon ex) et qu'elle n'avait aucune attention de sa part, qu'elle ne pourrait plus se remettre avec, qu'en cas de disputes les reproches allaient fuser, que j'étais là et qu'elle m'aimait, etc

Elle m'a dit jusqu'au dernier jour m'aimer, qu'avec moi c'était "parfait à tous les niveaux" (je sais ce ne sont que des mots), qu'elle était heureuse et bien avec moi, que cela lui faisait du bien de se sentir aimée, désirée, d'avoir un homme doux et calin avec elle ce qu'elle n'avait jamais eu. Une phrase de sa part qui m'a à la fois choqué et profondément touché c'est quand elle m'a dit avoir aimée que je sois à ses côtés, que je prenne soin d'elle et que je sois tendre avec elle après que nous ayons fait l'amour car avant cela ne lui était jamais arrivée.

Je me suis réellement impliqué pour elle, à tous les niveaux, elle et même sa famille le reconnaissaient et me disaient que j'avais bien du courage et que n'importe qui l'aurait laissée tomber mais j'en étais incapable. Je l'aimais et l'aime toujours et je fait tout pour ce que je peux pour celle que j'aime mais apparemment cela n'était pas suffisant.

Au bout d'environ 3 semaines elle a commencé à changer, j'essayais de la pousser au dialogue mais elle est restée fermée comme une huître, elle m'a avoué que son histoire passée et ses sentiments étaient en train de la rattraper et qu'elle aimait littérallement 2 hommes.

Elle a fini par me quitter environ 10 jours après ça par sms, en étant froide, limite odieuse envers moi alors que tout ce que je voulais c'était la soutenir et me battre avec elle dans cette épreuve mais cela n'a rien changé malgré tous mes efforts. Elle me disait être perdue dans sa tête et avoir besoin d'être seule.

J'ai malheureusment appris littérallement 3 heures après notre rupture par la fille avec qui lui s'était mis en couple, qu'ils étaient ensembles à nouveau. Ils se sont retrouvés 15 minutes après qu'on se soient vus pour la dernière fois, j'en ai malheureusement eu la preuve et cela m'a dévasté.

J'ai essayé de comprendre mais je n'ai eu que le silence et j'ai été bloqué à tous les niveaux et effacé de sa vie comme si je n'avais jamais existé alors que je n'ai vraiment rien fait de mal pour mériter un tel comportement. Je suis désemparé et dévasté.

Sa propre mère, qui me soutient alors qu'on s'est à peine croisé et parlé, avec qui elle avait une relation très fusionelle ne la reconnaît plus et elle lui a tourné le dos également presque du jour au lendemeain. Je n'ai malheureusement plus le moindre contact ni la moindre nouvelle d'elle depuis 1 mois.

Elle qui disait avoir besoin d'être seule et de temps l'a retrouvé 15 minutes après notre rupture et s'est remise "en couple" sur les réseaux 3 jours après comme si rien ne s'était jamais passé.

J'ai tant de peine, de douleur en moi et de questions mais personne ne me comprends. Ils ont tous ou presque des réponses et des phrases stéréotypées qui ne m'apporte aucune réponse et ne font que me blesser d'avantage.

Je me demande, au vu de ce qui a été dit, de ce qu'il s'est passé entre eux et entre nous, comment elle a pu se remttre avec lui et m'infliger tant de souffrances comme lui l'a fait avec elle.

Je l'aime et la veux à mes côtés et j'ai peur que cela puisse malgré tout tenir entre eux et même si cela ne tient pas je me demande combien de temps ça peut durer car si ça ne tient pas, elle sera encore une fois dévastée. Je serai même prêt à lui tendre la main si cela devait se produire. Comment et combien de temps ça peut durer dans ses conditions ?

Beaucoup de personnes me disent qu'elle s'est "faite retourner" le cerveau, qu'il lui a promis monts et merveilles mais que cela les rattrapera. J'ai bien peur qu'ils aient raison, qu'il ne serve d'elle et la fasse bientôt souffrir à nouveau.

Je l'aime encore du plus profond de moi malgré tout ça et je suis prêt à lui pardonner, j'ai vécu pas mal d'épreuves niveau sentimental et au cours de ma vie mais elle a réussi à apaiser mes blessures pour en faire des plus grandes encore.

Pensez vous que cela puisse durer entre eux ? Combien de temps ? S'il y a la moindre chance qu'elle ait des remords et pense à moi ? A nous ? Pensez vous qu'elle puisse revenir vers moi malgré tout ça ?

Merci d'avance de vos réponses et de votre soutien car je ne sais plus qui croire, quoi penser, quoi ressentir ni faire.

1 réponse

Arkana0 Messages postés 4288 Date d'inscription mercredi 11 février 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 28 septembre 2022 860
6 mai 2021 à 15:18

Bonjour,

 

Même si le nom "journal des femmes" le laisse à epnse,r non ça n'est aps un endroit réservé aux femmes. Permets-moi donc de te répondre en tant qu'homme :)

 

Permets-moi un petit pinaillage : "j'ai besoin [..]d 'avis [...] 100% objectifs."

Même auprès d'inconnus tu n'auras pas une objectivité pure. Nous avons tous nos biais et subjectivités.

 

"Pensez vous que cela puisse durer entre eux ? Combien de temps ? S'il y a la moindre chance qu'elle ait des remords et pense à moi ? A nous ? Pensez vous qu'elle puisse revenir vers moi malgré tout ça ?"

Je pense que ce sont de mauvaises questions à se poser.

Peu importe les sentiments qu'elle pouvait avoir, les faits sont clairs : tu es un bouche-trou pour elle. Et tant que rien ne changera de son côté, mais aussi du tiens, tu le resteras très certainement.

 

Comment te sens-tu vis-à-vis de toi-même ? Supportes-tu d'être célibataire ?

 

En parallèle de ça, permets-moi de te présenter une autre vue sur ce que tu ressens.

Tu connais cette fille depuis un temps objectivement très court. Ca n'est pas un tort, il faut bien en passer par là.

Dans ma conception des choses, elle est un être composé de :

1) Ce qu'elle veut bien te montrer d'elle

2) Ce qu'elle veut te montrer et qui n'est pas elle (on cherche tous à paraître à son meilleur avantage, quitte à enjoliver les choses).

3) Ce qu'elle ne veut pas montrer mais que tu perçois par ailleurs

4) Tout un vide, que tu combles par ton imagination et tes stéréotypes.

Plus tu féquentes intimiement une personne, plus la part imaginaire (4) va diminuer, moins elle pourra jouer la comédie sur ce qu'elle n'est pas (3) et plus la part de ce qu'elle est réellement va grandir (1 et 2). En 1 mois et demi, surtout i vous n'avez pas vécu ensemble, elle reste encore très grande. Sans oublier qu'elle peut changer entre temps. C'est toujours très vrai à vos âges.

 

D'après cette vision des choses, tes sentiments sont sincères, mais ils sont dirigés vers une chimère en partie imaginaire (et donc bien plaisante). C'est normal, on est obligés d'en passer par-là. C'est en partie pour ça qu'au bout d'un moment on peut se rendre compte qu'on a cessé d'aimer quelqu'un.

A toi d'évaluer toute cette part que tu imagines et projette en elle. Et peut-être réaliseras-tu que cet être que tu as en face de toi n'est pas celui que tu voudrais qu'il soit.

 

J'attends ta réaction avant d'aller plus loin :)

 

 

1

Merci pour ces réponses rapides.

Comment je me sens vis à vis de moi même ? Je ne le sais même pas vraiment.

Le célibat je le supporte bien et j'ajouterai même trop bien, suite à diverses blessures, j'ai beaucoup de mal à accorder ma confiance et je préfère être seul qu'avec la mauvaise personne mais avec les sentiments que j'ai pour elle, je la croyais vraiment différente des autres.

Concernant la partie imaginaire, il est très probable que tu aies raison après elle m'a confié énormément de trucs perso sur elle et sa vie que l'on ne confie normalement pas comme ça. Et l'inverse est vrai aussi.

Ensuite, certes on a pas emménagé ensemble mais on a passé presque tous nos jours ensemble sauf la dernière semaine où elle disait avoir besoin d'être seule et qui a été suivi par cette rupture incompréhensible.

Cela s'est "imposé" à nous, la première fois elle est venue chez moi pour un week-end et on s'est presque plus quitté depuis ce moment alors qu'on voulait prendre notre temps, on n'arrivait pas à rester séparé.

Elle m'a montré beaucoup de facettes d'elle, même certaines qu'elle ne voulait pas forcément montrer car je lisais en elle comme dans un livre ouvert et cela l'avait étonné que j'arrive aussi bien à la comprendre.

Après c'est sûr que je ne la connais pas aussi bien que si j'avais vécu un an avec, je le conçois parfaitement.

Je dois reconnaître aussi qu'il y a de la déception dans le lot car je nous voyais aller beaucoup plus loin ensemble et avec tout ce qui s'est passé, tout ce qui a été dit et fait, je suis vraiment tomber des nues.

Qui plus est, elle n'a connu que lui et moi. Je pense donc qu'elle avait perdu tous ses repères, que tout l'a rattrapé et que par dépit et peur, elle est retournée vers ce qu'elle connaissait.

Après avec mon métier, je suis habitué à vite cerner les gens (déformation professionnelle) et bien qu'elle ne me montrait potentiellement que son meilleur jour, je sentais bien qu'elle avait un caratère extrêmement trempé mais, sans entrer dans les détails, elle est un paradoxe ambulant. Il y a des tas de choses, de propos et d'actes qui se contredisent mutuellement et ce sur tous les niveaux.

Certes je l'idéalisais sans doute et je le fais encore aujourd'hui mais je "savais" ce pour quoi j'avais "signé" et je savais à quoi m'attendre, sauf à cette rupture et ce comportement incompréhensible que je ne pense pas avoir mérité.

Et enfin, concernant les questions que je me pose et qui seraient mauvaises pour moi, j'essaie de ne pas y penser mais je le fais malgré moi. Je voudrais tourner la page, je voudrais ne pas me poser ces questions, je préfererais la hair et lui en vouloir mais je n'y arrive pas. 

Je l'aime encore malgré tout et ne peux m'empêcher d'espérer et ce malgré moi.

0