Rupture difficile

Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 16 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
16 avril 2019
-

Bonjour,

Je viens demander vos conseil aujourd'hui car j'ai besoin d'un avis extérieur.

Voila je suis dans une relation compliquée, couple fusionnel, projet de vie, super beaux parents, on est même un exemple pour beaucoup de personnes de notre entourage qui dise rêver de trouver la même relation mais il ne voit que la belle facade de notre relation.

Je vais essayer de vous résumer notre relation rapidement. Tout a très bien commencé pour nous, elle est étrangère, d'un pays lointain, moi de Belgique. C'est ce qu'on peut appeler un coup de foudre, dans les 2 sens, c'est difficile à expliquer, mais on devient inséparable l'un de l'autre. A tel point que elle me parle déja de fiancaille la 1 ère année, je n'ai pas peur de m'engager mais, elle , surtout, doit rentrer chez elle car elle ne se sent pas bien dans mon pays bien different du sien. Je décide de lui demander, elle accepte, mais elle m'avoue une chose qui me blesse , le premiers mois de relation, en pensant que la relation ne durerait pas ( un passé amoureux bien compliqué de son coté ), elle a couchée avec un autre rencontré en soirée qui lui faisait des avances, sachant que les erreurs existent et son aveu, je lui pardonne et lui fait comprendre que je veux juste son honneteté si cela venait à se reproduire. Elle repart chez elle, je la suis quelques mois après. Une fois chez elle, tout se passe bien, même si je suis un peu méfiant, je vérifie ses messages lors d'une soirée ou je l'attend et voit qu'elle a écrit à une de ses amis qu'elle a revu un ex mais qu'elle ne sait pas si me le dire comme il ne s'est rien passé de plus. J'en profite pour tester son honneteté et lui demande en face en face " est ce que tu as revu ton ex pendant mon absence ? " elle nie en bloc, jusqu'a ce que je lui montre les messages. Cela me vexe et je rentre peu de temps après en ne sachant plus si continuer, revenant en Belgique je reprend mes études, et malgré la distance, elle fait tout ce qu'elle peut pour me reconquérir : toujours la pour moi pleins de messages, elle m'attend pendant une année que je sens très difficile pour elle (plus que pour moi malgré un manque), je retourne donc dans son pays, tout se passe merveilleusement bien, comme un couple reconstruit qui ne veut plus se séparer, après un moment on décide de sauter le pas, on se marie ! Une semaine après le mariage, elle m'annonce que pendant que je n'étais pas la elle a de nouveau couché avec un autre avec de nombreux pleurs, je me sens comme le plus grand des cons ! me voila marrier à une personne qui arrive à m'épouser sans remors et sans rien me dire ( c'est comme ca que je l'ai ressenti ). Sa famille insiste pour qu'on reste ensemble et me font comprendre l'etat dans lequel elle était cette année la. ils lui font moral sur son attitude ( ils sont vraiment extra, une seconde famille pour moi ), nous continuons notre vie en Belgique, le mariage étant déja prononcé en esperant que cela change quelque chose pour elle... 2 ans ont passé depuis, et j'ai il y a 3 semaines découvert, qu'elle avait couché avec une autre personne carrément dans notre lit à l'appartement. J'ai décidé d'arreter notre relation définitivement sachant qu'elle ne menera à rien. Elle rentre dans son pays dans 3 semaines (pour des vacances), elle est très très fragile et n'a personne ici en dehors de moi encore moins l'argent pour se débrouiller. J'ai donc essayé d'attendre juste avant qu'elle parte pour lui en parler mais elle s'est rendu compte de mon changement d'attitude, je lui en ai parlé, elle s'est mise à pleurer, avait du mal à respirer, me supplier, s'est même mise à se frapper, et a voulu quitter l'appartement sans avoir nulle part ou aller ( cela me fait peur car c'est vraiment une personne sensible, en plus de m'attrister car malgré cela c'est une bonne personne)... elle sait qu'elle a un gros problème de confiance en elle et qu'elle ne peut pas s'empecher de le combler de cette facon elle me dit qu'elle n'a pour elle rien chez elle, sa vie c'est moi ( je suis persuadé qu'elle m'aime profondément malgré tout). Je suis maintenant en train de lui dire que je refléchis car elle est en pleine période d'examen et je ne veux pas qu'elle perde une année mais j'ai peur qu'elle fasse une bétise une fois annoncée car elle ne voit pas sa vie sans moi, sa famille a carrément remodelé le domicile comme si elle etait parti définitivement, elle doit avoir aussi énormément peur de les décevoir, ils me considerent comme leur fils... est ce la bonne méthode ou dois je préparer le "choc"? Je souhaiterai également la convaincre de parler à nos familles ensemble pour annoncer la décision en douceur.

Merci à ceux qui ont eu le courage de lire ce long message et pour vos conseils ! 

Merci de ne pas me juger, je peux paraitre naif, mais j'ai un profond respect envers les femmes, ayant perdu ma mère jeune, et ayant grandi entouré de soeurs, j'ai pour principe profond de ne pas faire souffrir quelqu'un ( je suis totalement incapable d'infidélité de mon coté, je repousse la moindre avance ) donc les commentaires insultants envers elle ou moi merci de passer le pas.

Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
16026
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 août 2019
1398
1
Merci
Bonjour
Il y a une chose de sur dans tout ça, c'est que la fidélité ce n'est pas son truc, donc t'aimer certainement, mais cela te fait une belle jambe si tu veux une femme a qui faire confiance.
Si tu veux divorcer, c'est ton affaire avant tout, votre affaire ensuite, la famille l'entourage a quoi bon les mêler a cela en s'obligeant a le leur annoncer de façon "officielle, ça ne regarde que vous et chacun fera se qu'il voudra ensuite. Car la famille va se méler, essayer d'influencer, voir s'immiscer plus profondément sans sans connaitre votre vie, sans être dans le ressenti que tu vis, ils voient superficiellement les choses.
Cette fille est assez grande pour assumer ses responsabilités. Sans être dur avec elle tu n'as pas non plus a être tendre. Si se séparer est vraiment ce que tu veux, vouloir la ménager pour qu'elle puisse se retourner peut s'avérer une faiblesse de ta part qui te jouera probablement un mauvais tour, te faire embobiner et le regretter amèrement de nouveau.
Soit tu lui laisses encore une chance de plus, soit tu agis uniquement avec tes propres intérêts. Cela peut te paraitre dur comme façon de faire, mais a chacun d'assumer ses erreurs et responsabilités. C'est te protéger aussi.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Couple

Journal des femmes 5500 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 16 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
16 avril 2019
0
Merci

Merci beaucoup pour cette réaction !

Alors je suis résigné à la separation, je ne souhaite pas particulièrement la ménager mais la situation est compliquée et j'ai peur de mal m'y prendre et des conséquences.

Le fait qu'elle n'habite pas dans ce pays et qu'elle n'ai pas d'autres personnes chez qui aller ni d'argent de coté, ne me permet pas non plus de la mettre à la rue ! Je pense pouvoir résister encore un peu, peut etre devrais lui dire une semaine avant son vol, pour qu'elle puisse s'y preparer et qu'elle puisse prendre toutes ses affaires ? Dois je rester au domicile cette dernière semaine ? Je suis un peu perdu...

J'ai vraiment peur de sa réaction et de ce qu'elle serait capable de se faire. Je ne sais pas si je m'y prend de la bonne façon, dois je la preparer, mettre de la distance avant de lui donner ma décision ? C'est triste mais j'arrive à faire semblant en attendant de lui dire afin de ne pas perturber nos cursus respectifs très intense en ce moment...

Un grand merci pour vos conseils !

Commenter la réponse de nana_4065
Messages postés
16026
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 août 2019
1398
0
Merci
Bonjour
Tu n'es pas chez toi toi aussi ? Pourquoi ne pas rester cette semaine ?
Bien sur qu'il ne faut pas la mettre a la rue, le temps que l'un ou l'autre trouve un autre logement. Mais la peur de ce qu'elle pourrait faire a l'annonce du divorce que tu veux, si tu le prends comme ça tu ne pourras pas divorcer. Bien sur ce serait bien triste et dommage, mais tu ne peux te laisser piéger avec ça, elle fait ce qu'elle veut après c'est sa vie.
Oui je pense qu'il faudrait le lui dire rapidement, a quoi bon attendre quand la décision prise de manière ferme et définitive, comme ça, elle réfléchira comme toi au démarches a faire quand elle reviendra.
Commenter la réponse de lekabilien