Lui faire comprendre une bonne fois pour toutes sans le blesser ?

- - Dernière réponse : Arkana0
Messages postés
2396
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
21 août 2019
- 28 juil. 2019 à 19:43

Bonjour, j'ai un ami qui est très gentil avec moi, s'inquiete pour moi quand je ne vais pas bien, et on s'entend relativement bien.

Le problème étant qu'il est amoureux de moi alors que ce n'est pas réciproque.

Il m'a déjà fait 3 déclarations a 1 mois d'intervalle a chaque fois, et j'ai beau refuser gentiment il reste "collant".

Je suis quelqu'un qui DÉTESTE faire du mal aux autres et la dernière fois quand il s'est déclaré a moi et que j'ai refusé il a versé une larme je me suis vraiment sentie mal.

Enfin bon, aujourd'hui il veut qu'on reste amis, il le veut de son plein gré, je suis contente et en même temps non, j'ai peur qu'il se fasse a nouveau de faux espoirs et qu'il souffre a nouveau par la suite, et j'ai beau lui dire que ce sera mieux pour lui si on arrêtait un peu de parler le temps qu'il passe a autre chose.

Mais rien n'y fait, il veut continuer a me parler et dis que ça va passer. Il m'avait dit ça après sa deuxième déclaration pourtant ça ne l'a pas empêché de se REdeclarer a moi un mois plus tard...

Que faire dans ce cas là ?

Afficher la suite 

6 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
16016
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 août 2019
1398
2
Merci

Bonsoir

C'est un très bon ami mais peut-être uniquement par espoir de plus que l'amitié un jour. Toujours est-il qu'un ami ou toute autre personne qui ne veut pas comprendre ce qu'on lui dit gentiment, un jour il faut se résoudre à le lui dire durement.

Il est évident qu'il reviendra à la charge, il l'a déjà fait, il le refera. 

Ne te laisse pas attendrir par sa gentillesse, à trop le respecter, c'est toi qui est ennuyée. 

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Couple

Journal des femmes 5455 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci de ta réponse, je sais que j'aurais sûrement dû être plus directe les fois où il s'est déclaré et que je devrais être dure avec lui sils parvient a le refaire mais le problème est que je n'arrive pas a faire de mal aux gens, j'ai subit des choses "horribles" durant mon enfance et j'ai beaucoup souffert (harcèlement scolaire, plusieurs rejets, pertes d'amis, de proches, etc.. suivis d'une dépression) et donc je me sens incapable d'être dure avec les autres, je me sens obligée d'être gentille car je ne veux pas qu'on soit triste et déprimé, je sais ce que ça fait et je ne le souhaite a personne, je sais qu'il est nécessaire dans la vie de ne pas être trop gentil mais je ne sais pas comment faire donc je ne sais pas comment je pourrais le rejeter une fois de plus.

Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
2396
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
21 août 2019
72
2
Merci

Bonjour,

 

En effet il va falloir monter un cran au-dessus s'il ne comprend pas. Lui rappeler que tu l'as éconduit par 3 fois et que tu n'es donc pas intéressée.

Ensuite à toi de voir : soit tu l'apprécies vraiment en tant qu'ami et tu parles sérieusement avec lui notamment s'il n'y a pas d'autres femmes qui l'intéressent et le cas échéant voir à l'aider un peu à les séduire...

Soit tu t'en moques un peu (je ne juge pas) et tu lui dis clairement que s'il retente encore une fois, tu coupes définitivement les ponts avec lui.

 

Ceci étant dit, ce que j'interpète de cet homme, c'est qu'il est trop peu sûr de lui et essaye de louvoyer : devenir "ami", pour tenter ensuite de devenir "petit-ami". Et typiquement ça doit être le genre de personne qui se plaint d'être "friendzoné" (et comme je le laisse entendre plus haut : la friendzone, on n'y est pas mis, on y rentre tout seul) et que "lui qui est un gentil gars il n'intéresse pas les femmes alors que les connards qui les font souffrir les collectionnent".

 

A cela je réponds : se dire ami en voulant en fait bien plus (ce qu'il fait en disant qu'il se contentera d'être ami, puis en revenant à la charge), c'est mentir à son amie et de fait, ça n'est pas être son ami, mais un prédateur. Un ami, tu dois pouvoir dormir à côté en pleine confiance. Lui, tu sais qu'il risque de tenter des choses ou sera frustré de ne pas oser les tenter.

 

Enfin, se comporter "comme un gentil", mais en attendant quelque-chose en retour (je suis gentil avec moi = on couche ensemble en retour), ça n'est pas de la gentillesse, mais un comportement intéressé du même niveau que celui des "connards".

À côté de ça, on peut tout à fait être rempli d'assurance, aller draguer éhontément et être profondément gentil en même temps, ça n'a rien d'antinomique.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Couple

Journal des femmes 5455 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci de ta réponse.

J'aimerais pouvoir réussir a être plus dure avec lui mais c'est comme ce que j'ai dit a lekabilien un peu plus haut : je n'arrive pas a l'etre, je suis TROP gentille.

Et je me déteste de trop l'être car souvent aussi on profite de moi, on me demande des services et des conseils et quand c'est moi qui en ai besoin personne n'est là.

Je pense que c'est ce côté de ma personnalité qui fait que tout cette histoire a commencé, j'ai ete trop gentille mais je ne sais pas comment corriger ce défaut qui me gène.

Parce qu'au fond de moi j'aimerais pouvoir lui dire que s'il continue encore une fois je couperais les ponts mais j'en suis incapable

Commenter la réponse de Arkana0
Messages postés
16016
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 août 2019
1398
0
Merci

Ce n'est pas être méchante que de rexadrer "un ami" ou quiconque qui se montre désagréable, insistant. Tu ne veux pas lui faire de mal, ce n'est pas lui faire du mal. Mais en laissant faire, un jour tu feras vraiment mal car tu esploserzs ou tu te rendra malade, à force de subir, souffrir et te taire.

Quoi que tu aies subi dans ton passé, ne doit pas t'empêcher de te protéger aujourd'hui. Tu as était harcelée, mais en lui mettant les points sur les I, tu ne la harcèle pas. Lui par contre il te harcèle. S'il continue, ce n'est pas un ami mais un prédateur comme le souligne arkana0.

 

Donc il serait mieux de le lui dire tout de suite ou de voir si il va le refaire une autre fois ?

Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
16016
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 août 2019
1398
0
Merci

Bonjour Margot203

C'est une question que tu poses, serais-tu 0405mv ? 

Oui je suis 0405mv, j'avais juste changé de pseudonyme car celui que j'avais avant donnait mon prenom et que par conséquent il ne me convenait pas, je l'ai donc changé pour celui la mais vu que j'etais habituée au premier je l'ai écrit inconsciemment.

Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
16016
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 août 2019
1398
0
Merci

Difficile à suivre en changeant de pseudo sans le signaler toi même.

Alors, lui dire où pas avant qu'il revienne à la charge ou attendre. Difficile maintenant d'aller le voir et le lui dire, c'était sur le coup qu'il fallait être, maintenant, oui il peut le prendre mal, voir ne pas comprendre. Mais vue ta situation, je dirai que peu importe quand tu le lui diras, si tu te considère comme une amie donc tu fais attention à ne pas blesser, lui a mon avis, son amitié est, parce qu'il espère, c'est tout. 

Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
2396
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
21 août 2019
72
0
Merci

Bonjour,

 

Comme beaucoup de gens, dont le stéréotype que j'ai décrit auparavant, tu dénatures le terme "gentillesse".

 

La gentillesse, ça consiste à prendre du plaisir à s'intéresser et à aider son prochain. Et ce sans attendre quoi que ce soit d'autre en retour.

Être "gentil" envers quelqu'un en trouvant anormal que ça ne soit pas réciproque, ce n'est déjà plus être gentil.

De même faire des choses "par gentillesse", alors que ça t'embête, ça n'est pas de la gentillesse, mais du renoncement.

Commenter la réponse de Arkana0