Savoir s'il est juste gentil ou intéressé

Signaler
-
Messages postés
3113
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 janvier 2021
-

Bonjour,

Je suis attirée par un de mes collègues. Nous avons 10 ans de différence (j'ai 23 ans). Le truc c'est que je ne sais pas s'il est gentil avec moi ou s'il est intéressé par moi.

Depuis que j'ai commencé à l'aborder, je trouve qu'il me fait de beaux sourires, on se taquine, il vient de temps en temps de lui-même me parler sur Teams.. Il m'a complimenté sur ma façon de m'habiller. Il m'a proposé d'aller faire du tennis à 2. IL vient me voir juste pour prendre des mes nouvelles (il ne le fait pas avec les autre scollègues). ON parle une dizaine de minute sur le parking voir plus (bref il m'attire dès le début et ça s'empire en l'apprivoisant de + en +)

Puis un jour, il me ghost. Et j'apprends que c'est fini avec sa copine (heeeeeeeeu il ne m'en avait jamais parlé..) Puis un jour il a dû se faire opérer et je ne l'ai plus vu pendant 8 semaines. Juste après son opération j'ai pris de ses nouvelles et m'a proposé de boire un verre avec. j'ai bien évidemment répondu avec plaisir.

Quand il est revenu au boulot, c'était bizarre pendant 2 semaines, il ne me calculait plus, même bonjour c'était devenu difficile.. Puis un jour, il m'adresse la parole mais d'une manière très enthousiaste. ça fait maintenant un mois qu'on se reparle comme avant je dirais. On se taquine, on se regarde avec grand sourire quand on se croise (alors qu'il y a des fois il ne me regardait pas). Il me complimente quelques fois sur ma façon de m'habiller, il me parle de sa vie privée. Mais en dehors du boulot c'est souvent moi qui vais vers lui lui parler sur messenger. Il fait la discussion et revient me parler un peu après mais c'est souvent moi le premier pas.

J'ai jamais eu de copains et le fait qu'on ait 10 ans de différence me fait peur. Mais au delà de ça, j'aimerais juste savoir si je lui plais ou s'il est juste gentil.

Qu'en pensez-vous ?

Merci d'avance

1 réponse

Messages postés
3113
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 janvier 2021
500

Bonjour,

 

La situation que tu décris est ambigüe, mais le problème peut-être tourné autrement : qu'est-ce qui t'empêcherait de sauter le pas toi-même ?

Bonjour, 

Comme c'est mon collègue, je n'oserai pas pour le moment. 

Mon contrat devrait se terminer dans un mois. 

J'essaierai de voir à ce moment là. 

Mais cela me perturbe de ne pas savoir ce qu'il se passe de son côté. 

Il me taquine souvent, il me complimente, il m'avait proposé de se faire un tennis mais je ne sais pas ce que ça veut dire. 

Messages postés
3113
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 janvier 2021
500 > Aloevera

Même pour les plus grands séducteurs il y a toujours une part d'incertitude.

Ca fait d'ailleurs tout le sel de la séduction. Un jeu est d'autant plus satisfaisant à jouer qu'on n'a pas la garantie d'y gagner.

 

De manière générale, je te conseillerai de partir de principe que tu as toutes tes chances et d'être plus à l'affût des signaux qui indiqueraient le contraire, pour éviter le biais de confirmation (tu ne vois que ce que tu veux voir et reste aveugle au reste).

 

Pour le reste c'est une question d'attitude. On peut tout à fait se prendre un rateau (qui n'est en général pas du tout violent) et continuer à entretenir une relation amicale ensuite. Il faut simplement accepter le choix de l'autre et passer à autre chose.

 

>
Messages postés
3113
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 janvier 2021

Pouvez-vous développer ce paragraphe ?

d'être plus à l'affût des signaux qui indiqueraient le contraire, pour éviter le biais de confirmation (tu ne vois que ce que tu veux voir et reste aveugle au reste) 

En quoi je suis aveugle ? :) 

Messages postés
3113
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 janvier 2021
500 > Aloevera

Déjà je corrige une faute de frapper "et rester aveugle au reste".

Si ce n'était pas cette faute qui a mené à ton incompréhension, je developpe.

 

Ensuite, il s'agit d'un avertisement car c'est un problème très répandu et qui touche beaucoup d'aspect de la vie.

Lorsque l'on cherche la preuve de quelque-chose, on a naturellement tendance à ne pas détecter les indices qui amènent à penser le contraire. C'est ce qu'on appelle le biais de confirmation.

 

C'est comme cela que de nombreux gens sont persuadés que la vaccination entraîne l'autisme car une étude (dont il a été prouvé qu'elle était erronée en elle-même) parmi des centaines d'autres le dit.

C'est comme cela que l'on s'étonne de prendre un rateau car "il avait été si sympa avec moi", sans s'être rendue compte qu'il était sympa avec tout le monde et qu'il avait un comportement fuyant avec soi, bien que sympa en apparence (il s'agit d'une exemple, pas ce que je pense de ton cas dont je ne connais pas ces détails.)

 

Une méthode bien plus efficace est de penser quelque-chose, ici "il est attiré par moi", et de chercher tout ce qui tendrait à prouver que ça n'est pas le cas. Si tu ne trouves rien, tu peux raisonablement partir du principe qu'il l'est bel et bien.

Au contraire, si tu trouves beaucoup de signaux qui indiquent le contraire, tu peux partir du principe qu'il ne l'est pas tant que ça.