Ami qui a peur de se prendre un râteau

jenifer1973
Messages postés
12
Date d'inscription
mercredi 24 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2019
- 6 mai 2019 à 21:15
 SosChicken - 9 mai 2019 à 11:17

Bonsoir les filles et aussi à messieurs

J'ai mon meilleur ami qui est très timide mais il n'ose pas aborder une femme mais comme il est timide et à peur de se predre un râteau.

Il desespère ne pas trouver son âme soeur et la dernière fois que je l'ai vu il a pleuré que il trouvera jamais son âme soeur.

Est ce que je doit l'aider, qu'est ce que je doit faire c'est comme un frère pour moi.

merci de me dire comment je doit faire pour lui

A voir également:

3 réponses

Arkana0
Messages postés
4277
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 septembre 2022
857
Modifié le 7 mai 2019 à 09:17

Bonjour,

 

J'avais un peu le même problème (avec un célibat de 7 ans après ma dernière mise en couple, que je n'ai pas choisi du tout), avec toute la frustration et la rancoeur qui finit par s'installer.

 

Outre une réflexion personnelle à laquelle j'ai eu tout le temps de m'adonner pendant ces années, que je ne regrette plus au final, l'élément déclencheur pour moi a été la chaîne Youtube "Morning Kiss".

Cette chaîne sert à faire la promotion d'un coach en séduction. Elle donne les "conseils de base" et l'état d'esprit à viser et l'idée est ensuite de vendre les formations et du coaching à ceux pour qui ça ne suffit pas. Moi je me suis arrêté aux vidéos gratuites.

 

Difficile de résumer en restant exhaustif, mais en aprtant de ce que tu nous dis :

J'interprète la timidité de ton ami comme le fait qu'il se sente notamment inférieur aux femmes. Il va falloir qu'il réalise que ce n'est pas le cas. Ca commence par assumer ce qu'il aime et n'aime pas.

S'il trouve sa vie trop peu intéressante, à lui de la pimenter en fonction de ce qu'il aime faire. Moi j'aime bien cultiver des plantes carnivores et bien je suis désormais très investi dans une association sur ce sujet.

Jouer les "yes man" m'a un peu aidé aussi : l'idée c'est, par défaut, d'être partant pour ce que nos connaissances nous proposent et de ne refuser que quand c'est bien justifié (et la flemme n'est pas une excuse). On me propose de sortir prendre un verre, c'est oui. Si je travaille le lendemain, je partirai juste plus tôt.

 

Rien que ces "exercices" là permettent de se construire une confiance en soi. Car la confiance en soi c'est quelque-chose qui se construit et s'entretiens, pas quelque-chose qui est là (ou pas).

 

Ensuite il faut qu'il dédramatise les rateaux.

Un rateau n'est un drame que parce qu'on décide qu'il le soit. La plupart du temps, on est repoussé gentillement et on est juste de retour à la case départ, à ceci près que la femme sait qu'elle nous intéresse et si elle change d'avis, elle pourra revenir.

Là où ça devient problématique, c'est quand on est tellement "en demande" qu'on en devient lourd et c'est là que ça vire au "drame".

 

Fort de cet état d'esprit, j'ai dragué quelques amies à qui je n'osais pas témoigner mon intérêt auparavant. Elles m'ont éconduit, mais comme j'en ai pris acte et n'en ai pas fait une histoire : elles non-plus. On a repris nos relations comme avant, il n'y a pas eu d'ambiance bizarre et elles ne m'ont pas évité car je leur ai bien montré que je passais à autre chose de ce point de vue, tout en considérant comme normal de rester ami avec elles.

 

1
jenifer1973
Messages postés
12
Date d'inscription
mercredi 24 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2019

7 mai 2019 à 12:50

Merci pour votre réponse, je lui conseillerai de regarder morning kiss sur youtube

0