Sentiments pour ma prof

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 5 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mars 2020
-
Messages postés
2802
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 juin 2020
-

Bonjour à toutes et tous,

 

Je suis un homme d'environ 35 ans. Je suis en couple avec une personne depuis 10 ans. Nous ne sommes pas mariés, pas d'enfants.

 

Notre couple ne va pas super bien, on se dispute régulièrement, pas toutes les semaines non plus. Elle a un caractère très fort, tendance à s'éverver assez facilement, alors que je suis plutôt calme et posé. Il y a eu des mensonges de sa part à plusieurs reprises et j'ai toujours plus ou moins pardonné et accepté.

 

Un mensonge, me direz vous ne pose pas forcément de graves problèmes, mais quand cela fait plusieurs fois, on commence à douter, à ne faire plus trop faire confiance. J'ai de moins en moins de sentiments pour elle. Je précise que ces mensonges ne sont pas liés à un autre homme. Elle ne m'a pas trompé, ou en tout cas, je ne le sais pas.

 

On a pas forcément de grands points communs, j'adore la musique (ce qui va amener le sujet de la discussion), elle non, mais également sur d'autres choses. On n'a pas les mêmes envies, les mêmes goûts, les mêmes activités...

 

J'ai rencontré ma conjointe il y a une dizaine d'années. A l'époque, j'étais encore chez mon père avec ma belle-mère et les relations avec mon père étaient tendues. Enfin surtout avec ma belle-mère. Ma conjointe était la fille d'une amie de ma belle-mère. Elle n'a pas accepté la relation naissante avec ma conjointe et m'a donc viré de la maison. La relation avec ma conjointe a été une sorte de sortie de secours mais je l'aimais, sans aucun doute. Cela s'est dégradé avec le temps comme dit plus haut.

 

Je précise pour la suite que je ne suis pas coureur de jupons, je ne suis pas du genre à tomber amoureux à tout va. Il y a des fois où je vais trouver une fille jolie, mignonne dans la rue mais ça s'arretera là.

 

J'en arrive à mon problème et dilemme actuel. Je fais du violon, je suis dans ma quatrième année et je viens de commencer le piano. Je viens de commencer mon année  de violon en janvier (raisons médicales pour laquelle je n'ai pas commencé en septembre) et je fréquente une école de musique de ma ville depuis 2 ans. L'année dernière, j'avais un professeur masculin donc pas de problème de sentiments. Il n'a pu me reprendre cette année en cours car il a préféré compléter son agenda avec des enfants (J'aurais peut être préféré qu'il me garde :) ). Je précise que j'ai déjà eu des professeures féminins de violon et que je n'ai pas été confronté à ce problème.

 

J'en arrive donc à mon dilemme. Vous l'avez deviné sans doute. J'ai développé des sentiments pour ma prof de violon. Ils sont incontrôlables, j'ai essayé de ne pas y penser mais cela a été tout le contraire qu'il s'est produit. Cela s'est passé progressivement mais en même temps dans un court terme. Je la vois une fois par semaine pendant mon cours de violon.

 

Au delà du goût pour la musique, on s'entend super bien, elle a voulu passer au tutoiement assez rapidement même si je la vouvoie encore un peu. Elle est gentille drôle, attachante, mignonne, apaisante... Je me sens à l'aise, apaisé à son contact. Elle occupe mes pensées tout le temps.

 

Mais, il y a toujours un mais dans les histoires, sinon ça ne serait pas drôle. Je ne lui ai pas demandé mais je sais qu'elle est en couple avec quelqu'un. Et puis elle doit avoir un peu plus d'une vingtaine d'années soit environ 12/15 ans de différence avec moi. Je sais qu'il y a des couples avec plus de différence d'âge. J'y réfléchis énormément, j'hésite encore mais je pense lui annoncer mes sentiments à la fin de l'année scolaire, ce qui permettrait en cas où la réponse soit mitigée ou négative, de ne pas dégrader la qualité des cours. Cela doit être extrêmement bizarre (ou malaisant) d'avoir un cours où la prof (ou le prof dans le cas contraire) sait que son élève est amoureux/se de lui/elle.

 

Je suis désolé du pavé et merci à ceux/celles qui auront eu le courage d'aller jusqu'au bout mais je voulais que vous compreniez bien ma situation. Que pouvez-vous me conseillez ? Que feriez-vous dans ma situation ? Avez-vous déjà été dans mon cas ou cas similaire ?

 

Merci par avance de vos réponses. N'hésitez pas si vous avez des questions ou interrogations.

1 réponse

Messages postés
2802
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 juin 2020
293

Bonjour,

 

"Je suis désolé du pavé et merci à ceux/celles qui auront eu le courage d'aller jusqu'au bout"

Le pavé était aéré et plutôt synthétique, pas de soucis ;)

 

"Que pouvez-vous me conseillez ?"

Pour moi, le plus important, c'est de faire le point sur toi et ton couple. Pour quelles raisons t'es-tu mis en couple avec ta compagne ? Etaient-ce de bonnes raison ? Si oui, qu'est-ce qui a changé ? Si non, que fais-tu encore avec elle ? etc.

 

Tu peux même en discuter avec elle : peut-être qu'elle ressent la même chose et souffre de son côté ?

 

Concernant ton professeur de musique, une fois que tu auras fait le point sur ton couple et s'il s'avère qu'il doit s'arrêter là, ne décide pas pour elle.

Peut-être qu'elle est dans un couple sérieux, peut-être que non ? Peut-être que tu es l'homme qu'il lui faut et qu'elle ne le sait pas encore, dans ce cas de quel droit la priverais-tu de connaître cette option ?

Pour ce qui est de la différence d'âge, il n'y a qu'elle pour savoir si ça lui convient ou non, ce n'est pas à toi d'en décider pour elle.

En bref, ne réfléchis pas aux raisons qui feraient que ça ne marche pas, signifies-lui ton intérêt, ne t'arrête pas aux premiers petits obstacles, mais sache trouver le moment où tu n'es plus persistant mais lourd (et arrête-toi avant de préférence)