Je n'arrive pas à oublier mon ex depuis plus de 10 ans?

Signaler
-
Messages postés
37215
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 novembre 2020
-

Bonjour, 

si j'écris aujourd'hui c'est que j'ai besoin de conseils et de témoignages. 
Je suis mariée depuis bientôt 4 ans et en couple depuis 12 ans et demi avec 2 enfants... 
Mon mari est un homme bienveillant, à l'écoute, intelligent que j'aime tendrement, notre amour s'est construit au fil des années, nous avons pleinement confiance l'un en vers l'autre. Nous avons beaucoup de respect, et nous entendons plutôt bien avec des tensions évidemment..... On s'est rencontré j'étais en pleine depression, des évenements de mon enfance et la rupture définitive avec mon ex quelques semaines avant m'avait détruite, j'ai fait une tentative de suicide une amie a fait venir  une ambulance... Et j'ai été envoyé dans unité spécialisée plusieurs mois.
C'est dans ce contexte que mon mari m'a connu et il est resté avec moi, m'a soutenu et m'a sorti de là malgré le fait que j'aimais mon ex et il le savait, ma depression a été difficile et éprouvante, il m'a soutenu également quand j'ai vécu la perte de mon grand-mère chéri et  celui de notre 1ere fille alors que peu de personnes nous soutenaient. Je ne pourrais jamais autant le remercier et vous n'imaginez pas ce que je le suis redevable alors pourquoi je continue à penser à cet ex...

J'ai rencontré mon ex chez une amie, j'avais pas 20 ans au début il n'y a rien eu. J'étais engagé ailleurs, il s'est passé quelque chose quand on est allé au cinéma avec mon amie et lui, nos regards ont été comme aimantés l'un à l'autre tout le film...Il n'y rien eu de plus peut-être un peu de flirt, mon amie m'a dit que ce n'était pas un garçon serieux. Faut il voir le destin je ne sais pas ma relation de l'époque s'est arrêté, ça n'allait pas trop bien déjà et à vrai dire elle n'a duré que quelques mois. Je pense qu'à l'époque j'avais le coeur tendre et besoin de me faire aimer...
On s'est donc appelé il rentrait chez lui, il habitait à plusieurs centaines de kilomètres et on a gardé contact on s'appelait tous les jours. Jusqu'au jour où il m'a fait une très belle déclaration d'amour,on a commencé notre relation à distance et on s'est vu assez rapidement après vous voyez les papillons dans le ventre, un sentiment de pleinitude.... Une relation d'amour fort a commencé, je n'ai jamais ressenti de nouveau l'amour que j'ai ressenti pour cet homme. Peut-être que quand on est jeune les sentiments amoureux sont plus facilement passionnées. Chaque retrouvaille était un bonheur et chaque départ me faisait pleurer et m'arracher le coeur. Ensuite tout à été trop vite on s'est fiancé, je suis venue habiter chez ses parents. Ca été peut-être plus compliqué que prévu, j'étais jeune... On a fini par habiter ensemble, on avait toujours la même complicité pas toujours besoin de se parler pour se comprendre, on se connaissait... Sauf qu'avec lui j'étais très jalouse, il était proche de filles et avait une meilleure amie, je n'arrivais pas. Je le voulais que pour moi et finalement cette relation m'a détruite.... Avant nos 3 ans, des tensions ont commencés à vraiment s'intensifier, je pense que je n'ai pas voulu voir pensant que les sentiments suffiraient à tout résoudre, sans doute dû à ma naiveté et mon peu d'experience de relation amoureuse. 3 mois avant moi même j'ai voulu rompre on ne l'a pas fait, trop d'incompréhensions, j'ai pas mal de tords lui aussi comme toute rupture. J'ai voulu m'accrocher mais à vrai dire il ne me supportait plus. Je me rends compte que ça doit être très dur de quitter quelqu'un avec qui on a passé plusieurs années et aimer, il y a les habitudes et surement de la culpabilité. Dire à une personne qu'on a vraiment aimé qu'on l'aime plus assez.... Ca m'a aneanti. On a vécu comme un "couple" pendant au moins 8 jours...Après il est parti chez ses parents et on se voyait encore. J'ai tenté de couper les ponts sans réussir les premiers temps. Je sortais avec pas mal d'hommes différents pour l'oublier, mais je n'y arrivais. J'avais l'impression qu'il cherchait à me garder près de lui, message, appel ou autre il m'a même avoué aimé une amie en commun. Vous immaginez, ça été 6 mois horrible où j'avais l'impression qu'il soufflait le chaud et le froid et je n'arrivais plus à rester naturelle, je ne me suis pas toujours comporté comme il le faudrait. Comme quoi les ruptures peuvent etre difficile. On fait avec notre immaturité, et le peu d'expérience de la vie à un peu plus de 20 ans normal. On s'est donné un dernier rdv dans un bar et là, pour la 1ere fois depuis 6 mois il a été clair " jamais je ne me remettrais avec toi".... Vous imaginez, j'ai mis une éternité à retrouver ma voiture, je titubais sous le choc, l'amour de ma vie m'annoncait que c'était une fin définitive après 6 mois d'incertitude.... J'ai pleuré en rentrant chez moi, où j'ai mis des heures à rentrer mes mains tremblaient, j'avais des spasmes de sanglot et j'étais incapable de trouver mon chemin....J'en pleure encore aujourd'hui quand j'y repense. J'ai écrit mes lettres, pour moi j'étais morte à l'intérieur. Peut-être étais-je trop jeune et sensible, je ne le ferai plus pour aucun homme...
Je vous ai raconté la suite, j'ai été hospitalisé mon ex a appelé mes parents mon père est venue. Apparement je suis restée inconsciente longtemps, quand je me suis reveillée j'étais intubée. Mon amie l'a prévenu, il est venu certainement dû à la culpabilité. Après une dernière fois mon père l'a fait venir pour qu'on mette les choses au clair et je lui ai demandé de quitter ma vie si j'avais gardé contact jamais je m'en serai remis. Il a pleuré mon amie m'a dit... Et l'histoire s'est arrêtée là je n'ai jamais essayé de lui reparler, lui non plus. J'ai rencontré mon mari et il m'a aidé, j'ai demenagé loin pour panser mes blessures.

J'ai ressenti longtemps beaucoup de colère et de haine contre lui, je lui en ai voulu de m'avoir aimé, de m'avoir laissé comme il a fait. J'ai même remis plusieurs fois tout en question, m'a t-il joué la comédie? Le problème est malgré toutes ses années je l'ai dans la peau, je ressentirai toujours pour lui quelque chose qui restera éternellement... J'arrive pas à me détacher de ce passé, j'ai gardé une boîte souvenirs ( bagues, lettres,cartes,poêmes, dessins, photos, cahier que j'ai commencé à notre rupture que je compléte de temps en temps je me dis qu'à ma mort j'aimerai qu'il le recoive avec le reste. ) Je suis sans doute trop romanesque. Je m'en veux mon mari ne mérite pas ça, je culpabilise mais je ne peux pas faire autrement. Je sais par sa soeur qu'il va bien... J'aimerai parfois tellement le revoir, à quoi ça servirait. Je crois parfois que j'idéalise la relation qu'on a eu et surtout les souvenirs qui s'y rapportent. Le problème c'est comme parfois dans l'année sa présence me hante, et je rêve de lui, je pense beaucoup à lui, en fait je sais pourquoi il reste dans ma tête mon mari est absent à cause de son travail plusieurs mois, mais au lieu de penser à lui je pense à mon ex arfff.
J'ai besoin d'avis de témoignages bienveillant sans jugement, c'est déjà assez difficile.
Merci de m'avoir lu
Isis         

1 réponse

Messages postés
37215
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 novembre 2020
119

Bonjour 

 

Le 1er amour laisse toujours une trace plus ou moins forte et différente... sans compter que le temps qui passe détruit la réalité et nous fait idéaliser un passé qui bien souvent n'existait pas vraiment comme ça... on ne garde en mémoire que les bons moments et les mauvais s'étiolent...

 

Qu'est-ce que tout ça montre sur ton couple actuel ? Pose-toi les bonnes questions. 
Plutôt que fantasmer sur le passé...

 

;)


--